Camille Pascal

Camille Pascal

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « L'été des quatre rois » de Camille Pascal aux éditions Plon

    Bill sur L'été des quatre rois de Camille Pascal

    L'été 1830 : Alain Souchon, ... euh ! non ! lui, c'était L'amour 1830 !

    L'été 1830 : Les trois Glorieuses, 28, 29 et 30 juillet

    L'été 1830 : quand Louis-Philippe a remplacé Charles X ... oui, mais comment, pourquoi !

    1830 : La révolution de 1830 ... oui, mais une révolution sans...
    Voir plus

    L'été 1830 : Alain Souchon, ... euh ! non ! lui, c'était L'amour 1830 !

    L'été 1830 : Les trois Glorieuses, 28, 29 et 30 juillet

    L'été 1830 : quand Louis-Philippe a remplacé Charles X ... oui, mais comment, pourquoi !

    1830 : La révolution de 1830 ... oui, mais une révolution sans régicide et qui s'achève par le remplacement du roi par son cousin ?

    Bref, quand j'ai commencé ce roman de Camille Pascal, je ne connaissais pas grand chose à la révolution de 1830, et je n'aurais pu citer que les noms des deux rois qui se succédèrent comme seuls protagonistes de cette affaire bien plus complexe ...

    Dans un récit qui mêle très habilement les différents lieux (les châteaux de St Cloud et de Neuilly, le Palais des Tuileries, l'Assemblée Nationale, l'hôtel de Talleyrand, les salons ...), les différents protagonistes connus (Charles X, sa maison, ses enfants, ses brus, ses petits enfants, sa domesticité, et sa cour ; Louis Philippe, son épouse et as sœur, Thiers, Chateaubriand, Stendhal, Hugo et Dumas) ou inconnus (le peuple de Paris, les paysans normands), Camille Pascal rend très actuel le déroulé des événements qui aboutit au changement de monarque.

    Un récit très vif qui nous montre tour à tour les scènes s'étant déroulées simultanément (un découpage qui me rappelait 24 heures chrono), les atermoiements du roi, l'hésitation du futur roi, les barricades, Paris bloqué, les gardes suisses, le pillage du Palais des Tuileries, les manigances des puissances étrangères et le lobbying de certaines ....

    Un roman foisonnant, passionnant, tourbillonnant ...

    Un nombre de personnages impressionnant qui m'a un peu déroutée au début ...

    Bref, je sais maintenant ce qui s'est passé pendant ces trois jours là à Paris, puis dans la quinzaine qui suivit et qui vit le roi cheminer lentement, avec sa suite, jusqu'à l'embarquement dans un navire américain qui les conduisit en exil !

    Un récit qui couvre trois semaines de l'histoire de France ... sur 672 pages,

  • add_box
    Couverture du livre « L'été des quatre rois » de Camille Pascal aux éditions Plon

    Christlbouquine sur L'été des quatre rois de Camille Pascal

    L’histoire de France recèle bien des épisodes dramatiques et des revirements incroyables. Camille Pascal revient sur 2 mois de 1830 pendant lesquels la France a vécu une période extrêmement confuse.
    Quatre rois se succèdent sur le trône sur cette courte période : Charles X, Louis XIX, Henri V...
    Voir plus

    L’histoire de France recèle bien des épisodes dramatiques et des revirements incroyables. Camille Pascal revient sur 2 mois de 1830 pendant lesquels la France a vécu une période extrêmement confuse.
    Quatre rois se succèdent sur le trône sur cette courte période : Charles X, Louis XIX, Henri V et Louis-Philippe, pour certains de manière très éphémère ! Deux mois incroyables de chaos, de révolte, de révolution, de changements durant lesquels la monarchie moribonde essaie de se maintenir au pouvoir, sans comprendre que la France qui a décapité un roi et connu l’Empire n’acceptera plus que des rois la dirigent et la privent de ses libertés.
    1830 a un petit goût de 1789 et de 1792, le peuple est en lutte contre ses gouvernants. La France cherche sa voie pendant que la monarchie, moribonde et totalement aveuglée, perd ses derniers espoirs de régner.
    On croise dans cette fresque historique des personnages fabuleux comme Talleyrand, Thiers, Chateaubriand, Hugo, Sainte-Beuve, Lamartine, Alexandre Dumas, Stendhal, Casimir Perier ... quelle époque ! Quel foisonnement ! On s’attend presque à croiser Gavroche au détour d’une barricade !

    La plume de Camille Pascal est à la fois légère et érudite. Il nous raconte cette épopée royale et cette fuite éperdue avec ironie et sur un rythme soutenu. On retrouve dans son texte quelque chose du ton des lettres de Mme de Sévigné, conteuse redoutable. Il distille au cœur de ce moment dramatique de l’histoire de France, des moments remplis d’humour et le ton n’est jamais pédagogique ou professoral. L’auteur nous fait vivre les soubresauts de l’histoire de l’intérieur, truffant son récit d’anecdotes savoureuses qui lui donnent un aspect d’une grande réalité.
    Un moment de lecture passionnant.