Camilla Lackberg

Camilla Lackberg
Née en 1974, Camilla Läckberg est l'auteur d'une série de romans policiers mettant en scène le personnage d'Erica Falck. Ses ouvrages caracolent tous en tête des ventes en Suède comme à l'étranger. Dans la collection “Actes noirs” ont déjà paru La Princesse des glaces (2008), Le Prédicateur (200... Voir plus
Née en 1974, Camilla Läckberg est l'auteur d'une série de romans policiers mettant en scène le personnage d'Erica Falck. Ses ouvrages caracolent tous en tête des ventes en Suède comme à l'étranger. Dans la collection “Actes noirs” ont déjà paru La Princesse des glaces (2008), Le Prédicateur (2009), Le Tailleur de pierre (2009), L'Oiseau de mauvais augure (2010) et L'Enfant allemand (2011), ainsi que Cyanure (hors série, 2011). Récemment, Camilla Läckberg s'est lancée dans la littérature enfantine. Le premier épisode des aventures de Super-Charlie a paru chez Actes Sud Junior en mars 2012.

Vidéos (1)

  • Camilla Läckberg, la reine du polar scandinave

    C'est dans le cadre du festival Quais du Polar 2018, dont lecteurs.com est partenaire, que nous avons rencontré la romancière suédoise Camilla Läckberg.   Pour ce dixième opus, le plus long de la saga, l’écrivaine Erica Falck, et son mari...

Articles (6)

  • Camilla Läckberg, la reine du polar scandinave
    Camilla Läckberg, la reine du polar scandinave

    Une nouvelle et ensorcelante aventure - Quais du Polar

  • Dominique lectrice du mois pour "La faiseuse d'anges" de Camilla Läckberg
    La faiseuse d'anges de Camilla Läckberg par Dominique

    Chaque mois, une lectrice ou un lecteur nous livre la chronique d'un livre. Ce mois-ci, Dominique vous fait découvrir le dernier roman de Camilla Läckberg, La faiseuse d'anges (Actes Sud).

  • Dominique lectrice du mois pour "La faiseuse d'anges" de Camilla Läckberg
    Dominique lectrice du mois pour "La faiseuse d'anges" de Camilla Läckberg

    Chaque mois, une lectrice ou un lecteur nous livre la chronique d'un livre. Ce mois-ci, Dominique vous fait découvrir le dernier roman de Camilla Läckberg, La faiseuse d'anges (Actes Sud).

  • La saison des polars
    La saison des polars

    La saison estivale, on le sait bien laisse un peu plus de temps à la lecture et le polar y tient une bonne place. Alors, petit récap des succès de l'année et des incontournables. Entre les blockbuster et les petites pépites, que d'univers à explorer, qu'ile se situent aujourd'hui ou dansl es sièclesp assés, les intrigues vont toujours bon train. Ne nous laissons pas impressionner ou plustôt si : dans quel esprit les psychopathes on encore frappé ?

Avis (218)

  • add_box
    Couverture du livre « Super-Charlie et le voleur de doudou » de Camilla Lackberg aux éditions Actes Sud Junior

    Andrée Lapapivore sur Super-Charlie et le voleur de doudou de Camilla Lackberg

    Pour la seconde fois, la célèbre auteur de thrillers Camilla Läckberg met en scène sa famille dans un album pour enfants. Les dessins sont toujours aussi adorables que dans le premier volume de la série et fourmillent de détails et de clins d'œil pour les plus petits et pour les grands (ne...
    Voir plus

    Pour la seconde fois, la célèbre auteur de thrillers Camilla Läckberg met en scène sa famille dans un album pour enfants. Les dessins sont toujours aussi adorables que dans le premier volume de la série et fourmillent de détails et de clins d'œil pour les plus petits et pour les grands (ne serait-ce pas Camilla Läckberg dans la version suédoise de l'émission "Danse avec les stars" que l'on aperçoit sur l'écran de la télévision familiale ?). Mis à part les illustrations, je dois dire qu'il n'y a pas grand chose d'autre qui m'a plu dans cet album : l'histoire n'est pas mal, mais il n'y a pas l'effet de surprise que l'on pouvait ressentir dans le précédent volume, on y trouve également beaucoup moins d'humour et de solidarité familiale. De plus, elle aurait gagné en intérêt si les petits lecteurs avaient pu participer à l'enquête de Charlie ; au lieu de cela le coupable est désigné abruptement, et quel coupable ! Franchement, quel père s'introduirait de nuit dans la chambre de sa petite fille pour se débarrasser définitivement de son doudou préféré sous prétexte qu'il est vieux et moche ? Cette idée ne m'a pas plu du tout... heureusement le coupable est puni comme il se doit à la fin de l'histoire, tout se termine bien.
    La taille de l'album est très grande (26x35 cm), difficile à tenir pour les petites mains ; elle permet cependant de profiter pleinement des détails des illustrations, qui sont pour moi le point fort de Super-Charlie et le voleur de doudou. Un troisième opus des aventures du super bébé paraitra en mai 2015 : Super-Charlie - Mamie Mystère ; je pense que je le lirai pour ne pas rester sur cette déception...

  • add_box
    Couverture du livre « L'oiseau de mauvais augure » de Camilla Lackberg aux éditions Actes Sud

    Patricia Taburet sur L'oiseau de mauvais augure de Camilla Lackberg

    J'aime beaucoup cet auteur et ses personnages récurrents auxquels, au fil des livres, je me suis attachée. J'ai aimé cette intrigue, à mon goût originale et convaincante.

    J'aime beaucoup cet auteur et ses personnages récurrents auxquels, au fil des livres, je me suis attachée. J'ai aimé cette intrigue, à mon goût originale et convaincante.

  • add_box
    Couverture du livre « L'enfant allemand » de Camilla Lackberg aux éditions Actes Sud

    Millie Sydenier sur L'enfant allemand de Camilla Lackberg

    Il est étrange de voir comme l'on peut entrer dans l'univers d'un auteur. Après quatre livres de Camilla Läckberg, j'ai malheureusement eu l'opportunité de comprendre sa façon de procéder, de rédiger, de créer du suspense, de l'attente, de l'envie. Je dis malheureusement parce que cela n'a pas...
    Voir plus

    Il est étrange de voir comme l'on peut entrer dans l'univers d'un auteur. Après quatre livres de Camilla Läckberg, j'ai malheureusement eu l'opportunité de comprendre sa façon de procéder, de rédiger, de créer du suspense, de l'attente, de l'envie. Je dis malheureusement parce que cela n'a pas créé beaucoup de surprises. Si ce cinquième roman était pourtant très agréable à lire, le mobile et le coupable me sont très vite apparus.

  • add_box
    Couverture du livre « L'enfant allemand » de Camilla Lackberg aux éditions Actes Sud

    Magali Vallée sur L'enfant allemand de Camilla Lackberg

    J’ai, je dois le dire, été un peu perdue pendant une bonne première partie du livre, pour une raison très simple : je n’avais pas lu les précédents. Or, on retrouve dans ce livre les personnages fétiches de l’auteur que je ne connaissais donc pas : Erika et son mari Patrick, Anna la sœur d’Erica...
    Voir plus

    J’ai, je dois le dire, été un peu perdue pendant une bonne première partie du livre, pour une raison très simple : je n’avais pas lu les précédents. Or, on retrouve dans ce livre les personnages fétiches de l’auteur que je ne connaissais donc pas : Erika et son mari Patrick, Anna la sœur d’Erica et son nouveau compagnon qui est aussi l’ex-compagnon d’Erica.
    J’ai mis un peu de temps à comprendre qui était qui et ce qui s’était passé dans les opus précédents. Passé ce « problème », je suis bien rentrée dans l’histoire.
    Camilla Läckberg écrit bien. La description des événements passés et présents est parfaite, que ce soit le détail des meurtres, de la vie pendant la Deuxième Guerre Mondiale ou certains coins de Suède que je connais absolument pas. Les retours en arrière concernant la 2e Guerre Mondiale sont bien placés et ne gênent en rien la lecture, ils sont cohérents avec le déroulement de l’histoire. Bien que ne connaissant pas les personnages principaux, j’ai apprécié ce livre. Le seul bémol en est que j’ai très vite trouvé qui et pourquoi. Il me manquait le comment. Cela ne m’a pas empêchée de le finir et d’être très contente de faire la connaissance de cet auteur ou pour le moindre de ses textes.
    J’ai déjà mis une option pour réserver « la princesse des glaces » à ma bibliothèque pour me faire une opinion plus précise de Camilla Läckberg.

Discussions autour de cet auteur