Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Camilla Grebe

Camilla Grebe

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (51)

  • add_box
    Couverture du livre « Le journal de ma disparition » de Camilla Grebe aux éditions Calmann-levy

    Amelielit sur Le journal de ma disparition de Camilla Grebe

    "Le Journal de ma disparition" est un thriller haletant et intrigant qui sait ménager le suspense et maintenir la curiosité de ses lecteurs.
    Tout commence - ou plutôt recommence - lorsque l'on retrouve Hanne, une profileuse émérite, hagarde et couverte de sang ainsi que le corps d'une jeune...
    Voir plus

    "Le Journal de ma disparition" est un thriller haletant et intrigant qui sait ménager le suspense et maintenir la curiosité de ses lecteurs.
    Tout commence - ou plutôt recommence - lorsque l'on retrouve Hanne, une profileuse émérite, hagarde et couverte de sang ainsi que le corps d'une jeune femme défigurée. Pour compliquer la situation, Peter, policier et compagnon d'Hanne a disparu. Ces événements viennent compliquer l'affaire menée par Malin, jeune policière originaire d'Ormberg où se passe la scène. En effet, cette jeune policière a été affectée avec ses collègues sur une affaire classée à laquelle elle avait participé bien malgré elle adolescente : la découverte des ossements d'une petite fille huit ans auparavant.
    On suit ainsi les enquêteurs dans leur cheminement vers la vérité et la découverte du meurtrier alors que celui-ci semble toujours en activité.
    Mais qui peut-il bien être? Tout le monde se connaît dans ce petit village, alors qui a bien pu assassiner une petite fille puis une jeune femme? Les soupçons se portent sur des étrangers, réfugiés dans un camp niché dans le village et sur lesquels les villageois ne semblent pas porter un oeil accueillant.
    Il faudra lire le roman jusqu'à la fin pour le découvrir.
    Si ce roman se lit très bien c'est surtout grâce à l'alternance des points de vue savamment organisée. On compte trois narrateurs différents : Jack, un jeune adolescent d'Ormberg en quête d'identité et premier témoin de la scène; Malin, la jeune enquêtrice originaire de ce même patelin et Hanne dont Jack nous offre le point de vue grâce à la lecture de son journal.
    J'ai particulièrement aimé la thématique choisie des réfugiés qui sont victimes de préjugés et mal accueillis par les habitants d'Ormberg et même mis à la marge, car au-delà d'une enquête, ce roman nous invite à réfléchir et à reconsidérer la place qu'on laisse à l'autre.
    Pour finir, je recommanderai donc cette lecture aux adeptes des polars nordiques - dépaysement assuré - ainsi qu'aux personnes désireuses de s'ouvrir aux autres, prêtes à changer de point de vue pour mieux prendre en considération la différence.

  • add_box
    Couverture du livre « L'archipel des larmes » de Camilla Grebe aux éditions Calmann-levy

    bejiines sur L'archipel des larmes de Camilla Grebe

    Sur 4 époques, de 1944 à 2019, des femmes policières vont enquêter sur d'horribles meurtres. 4 destins tragiques avec 4 femmes courageuses qui suivent inexorablement le même destin. L’histoire se répète, forme des cercles comme si elle tentait de se mordre la queue.

    Nous sommes confrontés à...
    Voir plus

    Sur 4 époques, de 1944 à 2019, des femmes policières vont enquêter sur d'horribles meurtres. 4 destins tragiques avec 4 femmes courageuses qui suivent inexorablement le même destin. L’histoire se répète, forme des cercles comme si elle tentait de se mordre la queue.

    Nous sommes confrontés à l'évolution des femmes au sein de la société suédoise. Nous partons des années 1940, où les femmes devaient être dociles et effacées, à 2019 où la femme est jugée à l'égal de l'homme, mais a quand même des difficultés à trouver sa place. Elles doivent faire leurs preuves, dans un monde d'homme, sans jamais faiblir.

    Ce polar scandinave diffuse une atmosphère de noirceur. Je trouve dommage de ne pas avoir le temps de s'attacher aux 4 personnages. Les chapitres qui leur sont dédiés sont courts et ne permettent pas assez de plonger dans leur univers et d'avoir ce sentiment d'intimité. L'écriture est plus rude, stricte et impersonnelle au début du roman avec les Elsie et Britt-Marie. Avec les deux derniers personnages, Hanne et Malin nous sommes plongés dans une atmosphère plus chaleureuse et conviviale avec des duos de policiers que l'on a plaisir à découvrir.

    L'histoire est agréable, bien pensée et bien écrite, mais je trouve qu'il manque à brin de suspens et d'action dans ce roman. Chaque nouvelle époque et donc nouvelle héroïne, apporte une lenteur au roman due à la découverte et à la mise en place du personnage dans l'histoire.

    https://www.bejiines.fr/2020/04/livre-larchipel-des-larmes-camilla-grebe.html

  • add_box
    Couverture du livre « L'archipel des larmes » de Camilla Grebe aux éditions Calmann-levy

    Caroline Candille sur L'archipel des larmes de Camilla Grebe

    Une enquête qui se poursuit sur 70 ans. Démarrée en 1944 par le meurtre sordide d’une femme obligée de se prostituer, elle va nous entrainer sur plusieurs décennies. Qui est ce meurtrier qui semble se mettre en sommeil, puis reprend son sanglant parcours et pourquoi ?
    Addictif, ce roman...
    Voir plus

    Une enquête qui se poursuit sur 70 ans. Démarrée en 1944 par le meurtre sordide d’une femme obligée de se prostituer, elle va nous entrainer sur plusieurs décennies. Qui est ce meurtrier qui semble se mettre en sommeil, puis reprend son sanglant parcours et pourquoi ?
    Addictif, ce roman policier tient surtout sur la façon extrêmement intéressante de raconter l’évolution de la place des femmes dans la police.
    Quel était leur rôle, comment étaient elles perçues, leur combat pour un poste enfin intéressant et équivalent aux hommes.
    Sans être féministe, ni donneur de leçon, l’Archipel des larmes, est un très bon moment de détente en ces temps troublés de confinement ou un futur bon compagnon pour la reprise, à découvrir sans réserve !!

  • add_box
    Couverture du livre « L'archipel des larmes » de Camilla Grebe aux éditions Calmann-levy

    Kamiyu-chan sur L'archipel des larmes de Camilla Grebe

    En 1944, une prostituée est retrouvée morte, clouée au sol, par Elsie, une des premières femmes policières de Suède. Ce terrible meurtre n’est que le début d’une longue série qui se déroulera sur 70 ans…

    L’intrigue, très originale, est construite en cinq parties, autour de quatre époques et...
    Voir plus

    En 1944, une prostituée est retrouvée morte, clouée au sol, par Elsie, une des premières femmes policières de Suède. Ce terrible meurtre n’est que le début d’une longue série qui se déroulera sur 70 ans…

    L’intrigue, très originale, est construite en cinq parties, autour de quatre époques et cinq personnages différents : les années 1940, les années 1970, les années 1980 et de nos jours. Je salue la créativité de Camilla Grebe qui ne tombe jamais dans la routine et trouve dans chacun de ses romans de nouveaux procédés narratifs. J’ai également apprécié retrouver des personnages de ses précédents thrillers. L’enquête est passionnante, avec de nombreux rebondissements. Le fait qu’elle se déroule sur plusieurs époques permet, en outre, de découvrir l’évolution des moyens utilisés par la police pour résoudre (ou pas !) les crimes, ainsi que la place des femmes enquêtrices. Comme toujours, les meurtres sont glaçants et l’atmosphère est angoissante à souhait, l’auteure distillant de nombreux effets d’annonce sur des tragédies à venir. J’ai soupçonné beaucoup de personnages, sans découvrir, à mon grand plaisir, le coupable ni deviner le surprenant rebondissement final.

    Concernant les personnages, j’ai beaucoup aimé rencontrer Elsie, suivre Britt-Marie dans ses enquêtes, découvrir une Hanne toute jeune, pas encore atteinte de démence et débutant sa carrière, et enfin enquêter, à nouveau, aux côtés de Malin et de Manfred. De plus, j’ai adoré aimé ou détesté les personnages secondaires, et les suivre à travers les différentes époques.

    Bref, c’est un coup de cœur.

Ils suivent Camilla Grebe

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !