Bruno Rocco

Bruno Rocco
Né dans la région parisienne, Bruno ROCCO publie une première histoire dans "Circus", puis propose des récits complets dans "Okapi" et "Je Bouquine". Ce grand admirateur de Christian Rossi qui le conseille publie Le Jeu de pourpre aux éditions Glénat, quatre albums écrits par Pierre Makyo. Après ... Voir plus
Né dans la région parisienne, Bruno ROCCO publie une première histoire dans "Circus", puis propose des récits complets dans "Okapi" et "Je Bouquine". Ce grand admirateur de Christian Rossi qui le conseille publie Le Jeu de pourpre aux éditions Glénat, quatre albums écrits par Pierre Makyo. Après avoir réalisé un volume du Décalogue de Frank Giroud en 2001, il retrouve deux ans plus tard Pierre Makyo et son frère Toldac qui lui écrivent le premier cycle de trois volumes d' A.D.N. Il poursuit cette série en solo, proposant de son trait puissant des images aux décors spectaculaires.

Avis (1)

  • Couverture du livre « L'ordre du chaos t.2 ; Machiavel » de Bruno Rocco et Damien Perez et Sophie Ricaume aux éditions Delcourt

    Gérald LO sur L'ordre du chaos t.2 ; Machiavel de Bruno Rocco - Damien Perez - Sophie Ricaume

    Ce deuxième album de L'Ordre du Chaos raconte la vie de Machiavel. Loin des clichés rabâchés mille fois, Machiavel est un personnage fort différent de la croyance populaire et cet album lui rend presque un hommage à sa façon en le positionnant au centre d'un complot ourdi par les veilleurs, ceux...
    Voir plus

    Ce deuxième album de L'Ordre du Chaos raconte la vie de Machiavel. Loin des clichés rabâchés mille fois, Machiavel est un personnage fort différent de la croyance populaire et cet album lui rend presque un hommage à sa façon en le positionnant au centre d'un complot ourdi par les veilleurs, ceux qui font le bien quand le monde va mal, et qui font le mal quand le monde va bien.

    Machiavel devient veilleur bien malgré lui, assoiffé de pouvoir, il accepte la proposition d'un veilleur emprisonné qui doit périr sur le bûcher.

    Cet album a été écrit par les mêmes scénaristes, mais le dessinateur est différent. J'avoue avoir une légère préférence pour le dessin du premier album Jérôme Bosch, mais j'imagine qu'un dessinateur différent pour chaque époque était nécessaire. En effet, dans le premier album, les traits étaient plus adaptés à un peintre tourmenté, alors que le trait de ce Machiavel est plus dur, comme l'homme l'était en politique.

    L'histoire, quant à elle, est très politique, pleine de trahisons et de manipulations. Elle est suffisamment complexe pour tenir en haleine le lecteur jusqu'au bout. Le scénario est passionnant et permet d'apprendre et de s'intéresser à ce personnage.

    Cet album continue à tracer l'Histoire de manière intéressante et donne envie de continuer la quête des veilleurs jusqu'à l'aboutissement.

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com