Bruno Heitz

Bruno Heitz
Bruno Heitz est auteur-illustrateur d'albums et de bandes dessinées. À l'âge de dix-huit ans, il prend son vélo pour aller vivre en Italie mais s'arrête de pédaler dans le Vaucluse. Depuis, avec talent et succès, il y écrit, illustre, grave le linoléum, colle des papiers, construit des objets en... Voir plus
Bruno Heitz est auteur-illustrateur d'albums et de bandes dessinées. À l'âge de dix-huit ans, il prend son vélo pour aller vivre en Italie mais s'arrête de pédaler dans le Vaucluse. Depuis, avec talent et succès, il y écrit, illustre, grave le linoléum, colle des papiers, construit des objets en bois qu'il photographie... Des dizaines de livres pour la jeunesse, dans des genres et des maisons variés. Au Seuil Jeunesse il a réécrit et illustré Le Loup et les sept chevreaux et Les Trois petits cochons dans la collection "Mes petits dioramas". Il a également signé Les Lapins savent compter, et a illustré Les Musiciens de Brême dans la collection "Petits Contes du tapis" et La Mélodie de Mélodie (2011).

Articles (1)

  • Enfants : comment leur expliquer la société ?
    Enfants : Comment leur expliquer la société ?

     Qu'ils soient très jeunes ou adolescents, les enfants, soumis à de nombreux messages et à des images souvent d'une incroyable violence, ont besoin d'explication. Comprendre, analyser. Pourquoi les adultes ne sont pas tous d'accord. Qui croire ? Les récents attentats ont montré combien il est parfois difficile de trouver les mots justes pour accompagner l'enfant dans sa compréhension du monde. Attentats, conflits religieux, différence, combats militants, handicap, citoyenneté… comment les aider ?

Voir tous les articles

Avis (4)

  • Couverture du livre « L'histoire de l'art en BD T.1 ; de la Préhisoire... à la Renaissance ! » de Bruno Heitz et Marion Augustin aux éditions Casterman

    Manika sur L'histoire de l'art en BD T.1 ; de la Préhisoire... à la Renaissance ! de Bruno Heitz - Marion Augustin

    Sous prétexte d'une ballade dans Paris avec leur grand père, 2 enfants partent à la découverte de l'art de la préhistoire à la renaissance.

    Une BD riche d'enseignements assez bien faite, dynamique et assez bien illustrées pour ce qui est des oeuvres. Certains passages descriptifs sont écrits...
    Voir plus

    Sous prétexte d'une ballade dans Paris avec leur grand père, 2 enfants partent à la découverte de l'art de la préhistoire à la renaissance.

    Une BD riche d'enseignements assez bien faite, dynamique et assez bien illustrées pour ce qui est des oeuvres. Certains passages descriptifs sont écrits tout petit ceci est une remarque de maman pas d'enfants !!

    Une BD à conserver pour la consulter régulièrement car elle fait plus office d'encyclopédie que d'histoires à lire pour se détendre.

    En fin d'album une douzaine de pages reprennent les principales oeuvres citées dans la BD avec un cours descriptif et une photo.

    En tout cas une belle initiative.

  • Couverture du livre « L'agenda du nouvel instit » de Bruno Heitz aux éditions Circonflexe

    Jean-Paul Degache sur L'agenda du nouvel instit de Bruno Heitz

    C’est en visitant de nombreuses écoles que Bruno Heitz, déjà auteur de plusieurs livres et albums pour enfants, a eu l’idée de dessiner et d’écrire ce qu’il observait du système éducatif. L’ensemble est particulièrement savoureux, très agréable à détailler et à lire.

    Tout commence au cours...
    Voir plus

    C’est en visitant de nombreuses écoles que Bruno Heitz, déjà auteur de plusieurs livres et albums pour enfants, a eu l’idée de dessiner et d’écrire ce qu’il observait du système éducatif. L’ensemble est particulièrement savoureux, très agréable à détailler et à lire.

    Tout commence au cours d’un repas de famille, quand tombe la réflexion inévitable de Papa à l’oncle Jef : « Vous, les instits, vous êtes tout le temps en vacances ! » Après être passé par toutes les couleurs et avoir quitté la salle à manger, l’oncle Jef revient avec son cartable. Pendant que son épouse tente un : « Reste calme, chéri. », il s’écrie : « Ah, oui ! Je suis tout le temps en vacances ! Mais vous savez ce que je fais, ENTRE LES VACANCES ?... Vous voulez voir mon agenda ? »
    Nous voilà partis pour une année scolaire avec chaque trimestre bien marqué. Après l’évocation des bons souvenirs que chacun garde en mémoire de ses lointaines rentrées des classes, l’auteur détaille avec beaucoup d’humour le vécu des enseignants de l’école primaire. On évoque la Maif(1), le GCU(2) avec l’annonce d’un précieux lexique en fin d’ouvrage pour les non-initiés.
    Bien sûr, de nombreuses situations vécues se retrouvent comme la disposition des tables dans la classe, la répartition des élèves, les travaux effectués ou pas durant l’été, la livraison du matériel pédagogique…
    Les enfants arrivent enfin avec leurs réflexions et les premières heures de classe où il faut faire connaissance. Il y a aussi les parents à gérer, surtout lorsqu’ils sont réunis dans la classe pour la présentation du programme de l’année. L’auteur ne néglige aucun sujet, abordant les sorties scolaires, les réalisations en travail manuel… mais Papa qui n’en manque pas une, conclut ce premier trimestre : « Finalement, vous vous amusez bien ! »
    La classe de neige, le Projet d’action éducative, les intervenants extérieurs, le carnaval, l’IEN(3), l’anniversaire du maître, l’instit remplaçant (un ZIL(4)), les séances aquatiques, la kermesse de fin d’année, les conseils des maîtres de fin d’année, les parents d’élèves rencontrés en ville, les anciens élèves ingrats ou pas… et même le départ à la retraite du collègue le plus ancien.
    Tout est bien dessiné, à la limite du dessin naïf mais toujours très expressif, aux couleurs très agréables. C’est un bel hommage au métier d’instituteur, même si, maintenant, il faut dire Professeur d’école…

    Maif : Mutuelle assurance des instituteurs de France.
    GCU : Groupement des campeurs universitaires.
    IEN : Inspecteur de l’Éducation nationale.
    ZIL : Zone d’intervention limitée.

  • Couverture du livre « L'histoire de France en BD ; Napoléon... et l'Empire! » de Bruno Heitz et Dominique Joly aux éditions Casterman

    Gérald LO sur L'histoire de France en BD ; Napoléon... et l'Empire! de Bruno Heitz - Dominique Joly

    Est ce vraiment nécessaire de rappeler que la France a produit l’un des plus grands dictateurs du XIXème siècle ? L’album fait l’apologie du massacre perpétré lors des campagnes de grandissime Napoléon. Le dessin est digne d’un enfant de dix ans, les couleurs sont simples. Peut-être que la série...
    Voir plus

    Est ce vraiment nécessaire de rappeler que la France a produit l’un des plus grands dictateurs du XIXème siècle ? L’album fait l’apologie du massacre perpétré lors des campagnes de grandissime Napoléon. Le dessin est digne d’un enfant de dix ans, les couleurs sont simples. Peut-être que la série est intéressante mais cet album ne m’a pas plu, et faire connaître cette série par cet album, est ce le bon choix. Pour ma part, j’en doute. La qualité générale est moyenne, et le personnage, une honte pour la France.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !