Brit Bennett

Brit Bennett

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (15)

  • Couverture du livre « Le coeur battant de nos mères » de Brit Bennett aux éditions Autrement

    Miss Marple sur Le coeur battant de nos mères de Brit Bennett

    Excellent auteur..que celui de la 4eme de couverture.. qui nous a vendu ce livre en vantant ses qualités, un suspense haletant et la vie bouleversée de cette jeune fille !!
    Que des dizaines de milliers d'Américains l'aient lu, je m'en réjouis.. il vaut mieux lire que de regarder leurs séries ou...
    Voir plus

    Excellent auteur..que celui de la 4eme de couverture.. qui nous a vendu ce livre en vantant ses qualités, un suspense haletant et la vie bouleversée de cette jeune fille !!
    Que des dizaines de milliers d'Américains l'aient lu, je m'en réjouis.. il vaut mieux lire que de regarder leurs séries ou écouter leur président !!
    Qu'il reçoive un prix, grand bien lui fasse.. mais pas le Grand Prix des lectrices de ELLE, ça non !!
    Je suis sans doute difficile, je n'ai pas trouvé de goût à cette romance, ni poivre, ni sel, ni piment, rien ; pas plus que d'épaisseur aux personnages, quels qu'ils soient..
    ou alors tout à fait obtuse car je n'ai pas non plus deviné le vrai sujet … les on dit ou les non dits, l'avortement ou les pro life, la religion ou ses dérives, la vie des mères ou celle des pères.. pour une fois..pas les blancs contre les noirs !! ouf !!
    Bref...

  • Couverture du livre « Le coeur battant de nos mères » de Brit Bennett aux éditions Autrement

    Madame Aigre-Douce sur Le coeur battant de nos mères de Brit Bennett

    Brit Bennett nous offre avec ce récit une plongée colorée, sérieuse et bien amenée dans une communauté noire californienne réunie par la religion et ses règles, narrée par un chœur de voies féminines âgées (les femmes, mères du titre, de la communauté du Cénacle).

    Dans un récit oscillant...
    Voir plus

    Brit Bennett nous offre avec ce récit une plongée colorée, sérieuse et bien amenée dans une communauté noire californienne réunie par la religion et ses règles, narrée par un chœur de voies féminines âgées (les femmes, mères du titre, de la communauté du Cénacle).

    Dans un récit oscillant entre roman d’éducation, plaidoyer contre le racisme et histoire d’amitiés improbables, l’auteure nous conte, plutôt que nous raconte, les destins de Nadia, Aubrey et Luke, représentatifs de tant d’adolescents similaires et indémodables aussi bien qu’intemporels. Le suicide de sa mère avant son départ pour l’université conduit Nadia sur une pente descendante à travers erreurs de jeunesse, amourettes, et indifférence de son père au cœur déjà blessé par la perte de sa femme. La jeune fille tombe enceinte de Luke, son petit ami au destin tout tracé de footballeur. Mais l’avortement de Nadia va plonger Luke dans les errances que seul un père peut connaitre et décider d’une autre voie pour lui. Ce geste médical choisi par Nadia va également impacter son destin en l’amenant à rencontrer Aubrey, d’un tempérament pourtant opposé au sien.
    Les relations de ce triangle amoureux évoluent sous les yeux attentifs du lecteur au fil des années et du mûrissement des trois protagonistes principaux, pliant sous les poids que le destin place sur leurs épaules. La fatalité, les regrets sont explorés, aussi bien que le rapport au corps (le sien et celui de l’autre) et le déchirement de devenir adulte. L’histoire aurait aussi bien pu se passer dans les années 50 qu’aujourd’hui, elle est intemporelle et parle à tous.
    Le style, bien qu’assez scolaire, mériterait de se creuser davantage car certains passages offrent des envolées littéraires presque poétiques et admirables. Heureusement, ce n’est que le premier roman de Brit Bennett !

  • Couverture du livre « Le coeur battant de nos mères » de Brit Bennett aux éditions Autrement

    Madame Tapioca sur Le coeur battant de nos mères de Brit Bennett

    « Le cœur battant de nos mères » nous amène au cœur d’une paroisse afro américaine en Californie, le Cénacle. Les « mères » se sont des dames d’un certain âge qui observent, jugent et commentent la vie, les amours et les tourments de la jeunesse de leur communauté. Elles savent tout.....
    Dans...
    Voir plus

    « Le cœur battant de nos mères » nous amène au cœur d’une paroisse afro américaine en Californie, le Cénacle. Les « mères » se sont des dames d’un certain âge qui observent, jugent et commentent la vie, les amours et les tourments de la jeunesse de leur communauté. Elles savent tout.....
    Dans cette Amérique bien pensante, il y a Nadia, terriblement belle, intelligente mais cassée par le décès récent de sa mère.
    Il y a Luke, le fils du pasteur, sportif et beau gosse, dont les rêves de gloire ont été brisé par un accident de foot.
    Et puis il y a Aubrey, qui passe son temps à aider la communauté et à prier pour se reconstruire après les abus sexuels dont elle a été victime plus jeune.
    Nadia, Luke, Aubrey.... Nadia et Luke... Nadia et Aubrey.... Aubrey et Luke....
    Trois destins qui ne cesseront de s’entremêler à partir du jour où Nadia décidera d’avorter en cachette; un secret qui plus ou moins directement marquera leur vie.
    Un beau premier roman sensible et un sens de la narration remarquable dans lequel il m’aura cependant manqué un petit quelque chose pour être aussi émue que je pensais l’être à la lecture de la 4eme de couv qui place les personnages dans la lignée de ceux d’Elena Ferrante.
    Sans être aussi emballée que le Los Angeles Time qui parle de ce livre comme « du roman le plus exaltant de cette rentrée », j’ai tout de même l’impression que l’on a pas fini d’entendre parler de Brit Bennet. Plume à suivre....

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com