Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Brillet Denis

Brillet Denis
Denis Brillet vit en Normandie, au coeur du Pays d'Auge. Après des études d'histoire menées en parallèle à sa profession d'enseignant, il s'est remis à l'écriture qu'il avait laissée de côté par manque de temps. Son recueil Lignes de vies a reçu le Prix Gustave Flaubert et son roman Mille raisons... Voir plus
Denis Brillet vit en Normandie, au coeur du Pays d'Auge. Après des études d'histoire menées en parallèle à sa profession d'enseignant, il s'est remis à l'écriture qu'il avait laissée de côté par manque de temps. Son recueil Lignes de vies a reçu le Prix Gustave Flaubert et son roman Mille raisons d'aimer Lilo le Prix des Bibliothécaires de Douvres-la-Délivrande et le Prix du Lion's Club de Normandie.

Avis sur cet auteur (7)

  • add_box
    Couverture du livre « Trois jours » de Brillet Denis aux éditions La Remanence

    Lili0000 sur Trois jours de Brillet Denis

    Un jeune homme débarque dans un village où personne ne le connait et plante sa tente au camping alors que l’hiver bat son plein. Il a prévu de rester trois jours.

    L’inconnu intrigue, irrite ou fascine. Jamais il ne laisse indifférent.

    Un roman mystérieux.

    A lire sous la tente.

    Un jeune homme débarque dans un village où personne ne le connait et plante sa tente au camping alors que l’hiver bat son plein. Il a prévu de rester trois jours.

    L’inconnu intrigue, irrite ou fascine. Jamais il ne laisse indifférent.

    Un roman mystérieux.

    A lire sous la tente.

  • add_box
    Couverture du livre « Trois jours » de Brillet Denis aux éditions La Remanence

    Félicie Lit Aussi sur Trois jours de Brillet Denis

    Un jeune homme de moins de 20 ans, dont on ne saura pratiquement rien, pas même le nom, viendra camper dans un village en plein hiver, par des températures sous le zéro, avec pour seule compagnie, une tente et un duvet.

    Non sans avoir négocier avec le Maire qui ne comprend pas la lubie de cet...
    Voir plus

    Un jeune homme de moins de 20 ans, dont on ne saura pratiquement rien, pas même le nom, viendra camper dans un village en plein hiver, par des températures sous le zéro, avec pour seule compagnie, une tente et un duvet.

    Non sans avoir négocier avec le Maire qui ne comprend pas la lubie de cet étranger, il séjournera dans ce camping municipal, 3 jours, pas un de plus.

    Ce jeune homme très mystérieux, noue difficilement des relations.. Il aime sa solitude, est un peu « froid » au premier abord, cause peu, d’une pâleur extrême.

    Il entame un jeûne spirituel et se nourrit de rares aliments méticuleusement sélectionnés, de périodes de méditations profondes pour purifier son âme et son corps.. Jusqu’à la fin, on croirait même qu’il veut en finir avec la vie.

    Si les habitants du village se montrent particulièrement réfractaires à cet intrus, allant jusqu’à des actes de haine, le jeune homme arrive à lier une timide relation de politesse avec 2 ou 3 villageois, auprès desquels se déroulent des évènements oscillants entre le hasard et le miracle.. à chacun ses croyances.

    J’ai bien du mal à faire un retour de lecture : « Trois jours » est un court roman particulier, mélange de sombre, psychologique et initiatique, teinté de fantastique si l’on en croit les évènements de ces jours passés. L’écriture est soignée, le vocabulaire est riche, pas soutenu mais recherché, l’auteur à choisi et pesé chaque mot pour le mettre à sa place. Tout au long de ces 3 jours, l’ambiance y a été brumeuse de crachin, grise et austère.. glaciale parfois.

    Je me faisais une joie de lire ce roman.. mais j’en ressors mitigée. Rien de négatif à en dire, car la qualité littéraire est là mais je suis restée contemplative de cette morosité ambiante, j’étais spectatrice et il n’a pas fait l’écho que j’espérais.

    A la fin de son séjour, le jeune homme repart comme il est venu, discrètement, dans un autre village, vers le sud, vers la lumière. Nous n’aurons pas d’autres réponses.

    Je reste sur ma faim.

  • add_box
    Couverture du livre « Trois jours » de Brillet Denis aux éditions La Remanence

    danielle cubertafon sur Trois jours de Brillet Denis

    Un livre très intéressant a decouvrir sur l adolescence est ses problèmes ,un passage souvent difficile à passer pour certains un sujet qui vous emporte à lire

    Un livre très intéressant a decouvrir sur l adolescence est ses problèmes ,un passage souvent difficile à passer pour certains un sujet qui vous emporte à lire

  • add_box
    Couverture du livre « Trois jours » de Brillet Denis aux éditions La Remanence

    Yv Pol sur Trois jours de Brillet Denis

    J'ai reçu ce roman lors d'un envoi en service de presse, et à peine découvert, je dois dire que je n'avais pas une envie folle de le débuter. Mais bon, un livre offert, ça ne se refuse pas et ça se lit, ça se commence a minima. Et là, je dois dire que la surprise fut plus que bonne. Mis à part...
    Voir plus

    J'ai reçu ce roman lors d'un envoi en service de presse, et à peine découvert, je dois dire que je n'avais pas une envie folle de le débuter. Mais bon, un livre offert, ça ne se refuse pas et ça se lit, ça se commence a minima. Et là, je dois dire que la surprise fut plus que bonne. Mis à part quelques petits passages -ceux en italique- que je trouve superflus, le reste est tout simplement excellent. A noter qu'il faut s'affranchir du fait que le niveau de langage ne correspond pas à un jeune de 17 ans, mais l'on sait que l'écrit est toujours plus châtié que l'oral. Ce jeune homme est atypique et particulièrement mystérieux et donc pourquoi n'userait-il pas d'une belle langue, recherchée, travaillée ? De ce point de vue là, rien à dire, Denis Brillet sans être pédant aime glisser des mots rarement utilisés, de belles tournures. Son écriture est élégante et limpide. Il décrit la vie d'un petit village reculé en quasi hibernation en ce rude hiver -les nombreuses descriptions des vents, du froid mordant, piquant sont admirables. Peu de personnages, car beaucoup se cachent, mais ceux qui sont présents sont très intimement décrits, dans leurs plus profonds questionnements. Encore une fois, c'est épatant.

    Ce roman est envoûtant, il va très lentement dans une ambiance ouatée, glaciale et il m'a été impossible de m'en défaire. On ne sait pas où le jeune héros veut en venir ni même si lui le sait. On le suit, se demandant ce qu'il va faire, fasciné comme les rares personnes, qui, au sein du village, l'accueillent. Il y est question de la solitude, de l'ascèse jusqu'à l'excès, de la mort, d'amour, de peur d'autrui, de haine... Ce n'est pas un roman léger, il est plutôt sombre mais avec pas mal de touches de lumière. Le genre de livre qui reste longtemps en tête et que l'on aime offrir, car à la fois original et quasi sûr de plaire.

Ils suivent Brillet Denis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !