Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Borge Hellstrom

Borge Hellstrom

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (13)

  • add_box
    Couverture du livre « 3 secondes ; le compte à rebours a commencé » de Anders Roslund et Borge Hellstrom aux éditions Mazarine

    Michèle FINANCE sur 3 secondes ; le compte à rebours a commencé de Anders Roslund - Borge Hellstrom

    L’homme aux deux noms vit une double vie : époux aimant/père de famille et agent secret. Pas toujours facile à gérer, notamment quand il s’agit d’infiltrer la mafia polonaise et de s'imposer comme nouveau dealer. Tout bascule quand sa couverture est dévoilée, il se retrouve seul face contre...
    Voir plus

    L’homme aux deux noms vit une double vie : époux aimant/père de famille et agent secret. Pas toujours facile à gérer, notamment quand il s’agit d’infiltrer la mafia polonaise et de s'imposer comme nouveau dealer. Tout bascule quand sa couverture est dévoilée, il se retrouve seul face contre tous, dans 3 secondes, il peut être mort !
    J’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire, de nombreux acteurs qui jouent finalement des rôles mineurs, des pages de descriptions pas forcément utiles et un scénario finalement invraisemblable. Mais, quand l’action s’installe réellement, c’est une suite de jolis rebondissements et un réel suspense pour le lecteur qui plonge malgré lui dans le monde sombre des relations souvent tordues flic/gangster.
    A noter qu’il s’agit du tome 1 … la suite : 3 minutes ... 3 heures !

    Lu dans le cadre des Explorateurs du polar .

  • add_box
    Couverture du livre « 3 secondes ; le compte à rebours a commencé » de Anders Roslund et Borge Hellstrom aux éditions Mazarine

    Salix_alba sur 3 secondes ; le compte à rebours a commencé de Anders Roslund - Borge Hellstrom

    Un thriller suédois, 3 secondes, captivant dès la première page. Et pour moi, 3 lignes de résumé, non exhaustives, car il ne s’agit pas de spoiler le suspens d’un tel livre.

    L’univers de la drogue, menace et fléau endémique du monde moderne, où l’on se doit d’enrayer son essor au sein de la...
    Voir plus

    Un thriller suédois, 3 secondes, captivant dès la première page. Et pour moi, 3 lignes de résumé, non exhaustives, car il ne s’agit pas de spoiler le suspens d’un tel livre.

    L’univers de la drogue, menace et fléau endémique du monde moderne, où l’on se doit d’enrayer son essor au sein de la société. Combattre le feu par le feu, c’est-à-dire, infiltrer les réseaux mafieux. Ici, en l’occurrence, la mafia polonaise qui souhaite étendre son influence, à l’instar de la rue, mais également conquérir les prisons suédoises.

    Piet Hoffmann ancien délinquant et formé pour infiltrer la mafia, se voit attribuer cette mission. Ewert Grens, le vieux flic, asocial mais plein de morgue et de ténacité. Ainsi au fil du récit, leur destin va se s’entremêler ; avec pour objectif pour l’un, le démantèlement de la filière de la drogue, et pour l’autre : la quête de la vérité, de l’application stricto sensu de la Loi.

    Nous découvrons les arcanes du système pénitentiaire, où règne, la violence à l’état brut, la drogue. Unique moyen, pour les détenus d’oublier cet univers d’enfermement, avec, donc, comme moyen d’évasion, le drogue. Ce qui explique la lutte, inexorable du « bien et du mal »…

    Roslund et Hellström, nous livrent un univers noir, glaçant, avec son lot quotidien : de manipulation, de mensonge et d’ambiguïté. Le premier tome d’une trilogie haletante, avec le temps comme dénominateur commun.

  • add_box
    Couverture du livre « 3 secondes ; le compte à rebours a commencé » de Anders Roslund et Borge Hellstrom aux éditions Mazarine

    Elodie Cartier sur 3 secondes ; le compte à rebours a commencé de Anders Roslund - Borge Hellstrom

    La trilogie 3 SECONDES, 3 MINUTES, 3 HEURES a été récompensée par le CWA International Dagger pour le Prix du Polar Scandinave et le Prix des Auteurs de Polar Suédois. Traduit dans 18 langues, ce premier tome a été vendu à plus de 800 000 exemplaires dans le monde.

    Une fiction écrite à quatre...
    Voir plus

    La trilogie 3 SECONDES, 3 MINUTES, 3 HEURES a été récompensée par le CWA International Dagger pour le Prix du Polar Scandinave et le Prix des Auteurs de Polar Suédois. Traduit dans 18 langues, ce premier tome a été vendu à plus de 800 000 exemplaires dans le monde.

    Une fiction écrite à quatre mains, sur les dérives des criminels, de la police et de l'administration pénitentiaire.

    Le commissariat de Stockholm, qui a recruté et fabriqué Piet Hoffmann, un ancien criminel, va l'utiliser comme agent infiltré et informateur pour mieux enquêter sur la Mafia Polonaise au sein de la plus grosse prison Suédoise, la prison de haute sécurité d'Aspsas.

    Seuls les criminels peuvent jouer les criminels...

    Des crimes seront marginalisés, des informations importantes seront falsifiées ou dissimulées et la police de Stockholm ne reculera devant rien pour atteindre son but. Seul contre tous, lorsqu'il sera démasqué, cette collaboration sera niée et dissimulée quoi qu'il lui en coûte...

    Les personnages sont fouillés avec une psychologie bien développée, notamment notre héros des temps modernes, Piet Hoffmann. Courageux, déterminé et surtout humble, il mènera une double vie en étant marié et bon père de famille d'un côté, et agent infiltré de l'autre. Nous ferons également la connaissance d'Erik Wilson son recruteur et référent au sein de la police, et d'Ewert Grens, l’enquêteur chargé de l'affaire. Ce dernier est brillant, insolant, têtu et efficace. Il ne lâchera pas l’enquête et risquera à tout moment de faire capoter l'opération.

    Bien documentée, L'enquête est divisée en 5 parties et se lira comme un journal, jour après jour, pour dévoiler la corruption des hautes sphères de la société. Avec suspense et rebondissements, nous assisterons avec effroi à cet avilissement sociétal à des fins politico gouvernementales.

    Avec de multiples noms scandinaves difficiles à mémoriser, la première moitié du livre m'a paru bien trop longue. Une fois prise dans l'action, dans la seconde partie du livre, je me suis pourtant laissé embarquer dans cette aventure hors du commun. Je suis curieuse de connaitre la suite des aventures de Piet Hoffmann !

    "Il y avait trop longtemps qu’il faisait ça et il lui arrivait d’oublier qui il était. Cela l’effrayait de penser que sa vie en tant que quelqu’un d’autre empiétait sur celle de mari et père et sur les journées qu’il passait dans une belle maison au cœur d’un quartier où les voisins tondaient leur pelouse et nettoyaient leur parterres de fleurs."

  • add_box
    Couverture du livre « Trois heures ; un seul peut survivre » de Anders Roslund et Borge Hellstrom aux éditions Mazarine

    L'atelier de Litote sur Trois heures ; un seul peut survivre de Anders Roslund - Borge Hellstrom

    Voilà c’est fini… j’ai entre les mains le dernier tome de la série et c’est avec regret que je quitte les personnages qui ont su me faire vibrer pendant « 3 secondes », « 3 minutes » et « 3 heures ». Anders Roslund écrit se livre seul, Börge Hellström est décédé en 2017.Ce tome démarre très fort...
    Voir plus

    Voilà c’est fini… j’ai entre les mains le dernier tome de la série et c’est avec regret que je quitte les personnages qui ont su me faire vibrer pendant « 3 secondes », « 3 minutes » et « 3 heures ». Anders Roslund écrit se livre seul, Börge Hellström est décédé en 2017.Ce tome démarre très fort avec des cadavres surnuméraires à la morgue et c’est le commissaire Ewert Grens qui va enquêter et retrouver une personne qu’il ne pensait plus revoir. De son côté Piet Hoffmann a changé de continent, on le retrouve pour une dernière mission périlleuse au Niger. Il est infiltré en tant que garde du corps dans les convois de nourriture de l’ONU en Afrique. En Suède, femme et enfant attendent son retour pour vivre enfin une vie normale. Les principaux thèmes de ce livre seront le trafic d’êtres humains et la gestion des réfugiés. Un sujet brulant d’actualité, qui brise le cœur quand les nombreux réfugiés du monde s’entassent sur des bateaux plein à craquer qui coulent. Et que d’autres s’enrichissent de ce trafic. Moi qui est une tendance à la claustrophobie, ce livre n’a pas arrangé mon ressenti. Hoffman ne ménage pas ses efforts face au crime. Le personnage d’Ewert évolue humainement parlant avec plus d’intensité alors que Hoffmann nous offre surtout de l’action en Afrique. On sent que l’auteur ne s’attarde pas dans des explications et cela peut manquer parfois, il est certain qu’n ne reste jamais en place mais un peu plus de profondeur n’aurait pas été de refus. Même si je n’ai pas réussi à m’identifier aux personnages, le rythme, l’action et la tension en font un livre captivant à partir du moment où j’ai accepté que les choses se passent ainsi sans en comprendre véritablement le pourquoi. On est bien ancré dans la triste réalité mais il y a aussi une tendance à l’exagération des événements surtout avec tout ce que le personnage d’Hoffman doit encaisser. Pourtant c’est cela qui donne des frissons et provoque une lecture non stop. Bonne lecture.

    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2019/05/03/37303838.html

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !