Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Bernard Quiriny

Bernard Quiriny
Bernard Quiriny, journaliste à Chronic'Art, Epok et au Magazine littéraire, est né en Belgique en 1978. Son recueil de nouvelles Contes carnivores est disponible chez Points.

Avis sur cet auteur (26)

  • add_box
    Couverture du livre « Contes carnivores » de Bernard Quiriny aux éditions Points

    Mangeur_de_livre sur Contes carnivores de Bernard Quiriny

    Bernard Quiriny est un auteur que j’apprécie beaucoup (il figurerait même dans mon top 5, si j’en faisais un), aussi bien pour ses romans (comme les Assoiffées » ou « « L’hôtel Mayerling ») que pour ses nouvelles, comme les « Contes carnivores », dont je vais vous parler aujourd’hui.

    Ce...
    Voir plus

    Bernard Quiriny est un auteur que j’apprécie beaucoup (il figurerait même dans mon top 5, si j’en faisais un), aussi bien pour ses romans (comme les Assoiffées » ou « « L’hôtel Mayerling ») que pour ses nouvelles, comme les « Contes carnivores », dont je vais vous parler aujourd’hui.

    Ce recueil nous propose 14 nouvelles très variées dans leur taille, mais aussi dans les thèmes qu’elles abordent. Leur tonalité oscille entre fantastique, étrange et absurde. On y retrouve notamment, en vrac, un botaniste amoureux de sa plante carnivore, une femme orange qui se fait littéralement boire par ses amants, des indiens d’Amazonie que personne ne parvient à comprendre, et bien sûr Pierre Gould, héros récurrent et sorte de running gag à lui tout seul, souvent présent dans les œuvres de Bernard Quiriny.

    L’écriture de l’auteur est fine, bien ficelée. Ses textes sont très travaillés et imaginatifs. Bernard Quiriny a vraiment un style qui lui est propre et on prend toujours beaucoup de plaisir à se plonger dans les différentes saynettes qu’il propose.

    A déguster sans modération !

  • add_box
    Couverture du livre « L'affaire Mayerling » de Bernard Quiriny aux éditions Rivages

    les livres d'Emma sur L'affaire Mayerling de Bernard Quiriny

    L’affaire Mayerling De Bernard Quiriny
    @rivagespoche
    Premières phrases : » J’aime bien les publicités pour les programmes immobiliers. Je ne manque jamais de les admirer à la devanture des agences. »
    Bonjour, vous cherchez un logement, du t2 au t5, notre résidence de standing est faite pour...
    Voir plus

    L’affaire Mayerling De Bernard Quiriny
    @rivagespoche
    Premières phrases : » J’aime bien les publicités pour les programmes immobiliers. Je ne manque jamais de les admirer à la devanture des agences. »
    Bonjour, vous cherchez un logement, du t2 au t5, notre résidence de standing est faite pour vous, construite au cœur de la ville de Rouvières entre le BVD Voltaire et la rue Mayerling à l’emplacement de l’ancien manoir Ramut : le Mayerling vous attends !! Hâtez-vous !!!
    Ce que l’annonce ne dit pas, ce sont les évènements inquiétants et angoissants qui apparaissent sitôt les cartons vidées et la vaisselle rangée. D’aucuns changent radicalement de personnalité en entrant dans la copropriété, d’autres sentent d’étranges présences dans leur appartement et enfin certains voisins sont disons devenus vraiment étranges.
    Le Mayerling serait-il capable de faire surgir le côté obscur de tous les habitants qui ont acheté ou loué un logement ?
    Cependant et c’est votre droit si vous souhaitez voir votre vie parfaite et heureuse sombrer en quelques jours … alors installez-vous dans cette résidence flambant neuve.
    La construction du texte est vraiment agréable, une multitude de paragraphes et une rédaction sous forme d’enquête donnent un rythme vraiment dynamique à l’ensemble.
    La qualité d’écriture est indéniable et le plaisir vraiment présent dans cette lecture très originale.
    Emma aime
    -le rythme du texte
    -L’originalité de l’histoire
    -se dire qu’un jour elle détruira un mur.

  • add_box
    Couverture du livre « Vies conjugales » de Bernard Quiriny aux éditions Rivages

    Un brin de Syboulette sur Vies conjugales de Bernard Quiriny

    L’auteur, Bernard Quiriny, est, semble-t-il, un maître des nouvelles. Dans « Vies conjugales », l’auteur nous livre 22 nouvelles, nouvelles toutes fantastiques mais avec un quelque chose de vrai! Il y a des histoires courtes et d’autres un peu plus longues. Bien que différentes, Bernard Quiriny...
    Voir plus

    L’auteur, Bernard Quiriny, est, semble-t-il, un maître des nouvelles. Dans « Vies conjugales », l’auteur nous livre 22 nouvelles, nouvelles toutes fantastiques mais avec un quelque chose de vrai! Il y a des histoires courtes et d’autres un peu plus longues. Bien que différentes, Bernard Quiriny a donné une ligne directive pour toutes ces histoires qui est l’amour, la relation entre des personnages. Et quelle imagination il a pour faire voyager son lecteur dans des univers surréalistes, avec des évènements totalement burlesques mais avec toujours cette petite pointe de vérité, de réflexion. Bien que fantasque, sa plume est humoristique et à la lecture de chaque nouvelle, j’ai sourit et c’est là, le charme de « Vies conjugales ». Bernard Quiriny utilise avec brio l’humour, l’intime, l’imaginaire, le réel, le burlesque. Il sait en faire un judicieux mélange afin de conter à son lecteur des « Vies conjugales » que chacun saura apprécier!

  • add_box
    Couverture du livre « L'affaire Mayerling » de Bernard Quiriny aux éditions Rivages

    Lettres & caractères sur L'affaire Mayerling de Bernard Quiriny

    LOUFOQUE... MAIS PAS QUE

    L'affaire Mayerling est un roman drôlement barré comme vous en verrez peu avec une histoire complètement perchée et des personnages totalement farfelus. Derrière ces apparences foldingues, se cache une satire sociale finement pensée sur la bétonisation de nos...
    Voir plus

    LOUFOQUE... MAIS PAS QUE

    L'affaire Mayerling est un roman drôlement barré comme vous en verrez peu avec une histoire complètement perchée et des personnages totalement farfelus. Derrière ces apparences foldingues, se cache une satire sociale finement pensée sur la bétonisation de nos centre-villes. Le lecteur est invité à suivre le destin du Mayerling, une résidence de standing érigée en lieu et place d'un vieux manoir dans la petite ville de Rouvières, et de ses habitants malmenés par des forces supérieures. Entre les problèmes de plomberie des Lequennec, d'insonorisation de M. Paul, d'effluves malodorantes de Mme Meunier ou de libido débridée de Mme Camy, on assiste aux heurs et malheurs (surtout aux malheurs) de ceux qui ont placé dans le Mayerling, tous leurs espoirs de vie confortable et paisible.

    Construit en trois parties (l'avant Mayerling, la vie à Mayerling et l'après), ce roman enchaîne les situations ubuesques sur fond de fantastique. Pourtant, derrière le grotesque se cache un plaidoyer pas si loufoque que ça sur l'urbanisme sauvage qui dénature les villes à la recherche d'un profit immédiat en se souciant comme d'une guigne du bien-être des résidents et des riverains. Un roman que j'ai trouvé finalement aussi enrichissant que divertissant.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !