Bernard Maris

Bernard Maris
Bernard Maris, écrivain, économiste, chroniqueur sur France Inter et pour Charlie Hebdo. On lui doit de nombreux ouvrages parmi lesquels L'antimanuel d'économie (2 volumes, Bréal, 2003, 2006), L'homme dans la guerre (Grasset, 2013) et Houellebecq économiste (Flammarion, 2014). Bernard Maris a été... Voir plus
Bernard Maris, écrivain, économiste, chroniqueur sur France Inter et pour Charlie Hebdo. On lui doit de nombreux ouvrages parmi lesquels L'antimanuel d'économie (2 volumes, Bréal, 2003, 2006), L'homme dans la guerre (Grasset, 2013) et Houellebecq économiste (Flammarion, 2014). Bernard Maris a été assassiné le 7 janvier 2015 lors de la conférence de rédaction de Charlie Hebdo.

Avis (2)

  • Couverture du livre « Lettre ouverte aux gourous de l'économie qui nous prennent pour des imbéciles » de Bernard Maris aux éditions Points

    Catherine Kosma Galian sur Lettre ouverte aux gourous de l'économie qui nous prennent pour des imbéciles de Bernard Maris

    Ce livre est un délice!
    L'auteur s'est exercé à une critique des économistes avec brio! Livre écrit initialement en 1998 (réédité en 2015) il est d'une actualité bluffante.

    Ce livre est un délice!
    L'auteur s'est exercé à une critique des économistes avec brio! Livre écrit initialement en 1998 (réédité en 2015) il est d'une actualité bluffante.

  • Couverture du livre « Et si on aimait la France » de Bernard Maris aux éditions Pluriel

    Christelle KORCHI sur Et si on aimait la France de Bernard Maris

    De prime abord je trouve que le choix de la couverture est mauvais, je ne l'aime pas avec ce petit coté sévère. C'est très délicat de faire cette chronique car l'auteur fait parti des assassinés de Charlie Hebdo et que c'est son dernier livre qu'il a d'ailleurs laissé inachevé. Au risque de...
    Voir plus

    De prime abord je trouve que le choix de la couverture est mauvais, je ne l'aime pas avec ce petit coté sévère. C'est très délicat de faire cette chronique car l'auteur fait parti des assassinés de Charlie Hebdo et que c'est son dernier livre qu'il a d'ailleurs laissé inachevé. Au risque de paraître sans coeur (et pourtant ce n'est pas le cas) je n'ai pas aimé ce court essai. Je l'ai trouvé sans intérêt et je n'ai pas aimé que le titre ne soit ni une question ni une affirmation.

    Pourquoi je l'ai trouvé sans intérêt ? Et bien, tout d'abord , je n'ai pas compris qu'est-ce qu'il cherchait à nous dire, à nous transmettre et c'est quand même fâcheux pour un essai. Ensuite, beaucoup de répétitions , la construction est décousue et je n'ai trouvé aucun fil conducteur dans la première partie. En revanche, la deuxième partie est plus intéressante. C'est trop irrégulier pour moi et trop brouillon, j'aime les essais construits et celui-là ne l'est pas.

    Dommage cela aurait pu être très intéressant mais ce n'est pas le cas, je préfère quand l'auteur parle d'économie.

    VERDICT

    Un essai décousu et qui n'apporte rien de nouveau, il n'est pas nécessaire de l'avoir lu et encore moins de l'acheter.

    https://revezlivres.wordpress.com/2016/04/19/et-si-on-aimait-la-france-bernard-maris/

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Récemment sur lecteurs.com