Bernard Clavel

Bernard Clavel

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (39)

  • add_box
    Couverture du livre « Les Colonnes Du Ciel T.1 Saison Des Loups » de Bernard Clavel aux éditions Pocket

    Gisèle RUELLE sur Les Colonnes Du Ciel T.1 Saison Des Loups de Bernard Clavel

    La saga des Colones du ciel, est une des meilleures sagas littéraires françaises que j'ai lues.

    La saga des Colones du ciel, est une des meilleures sagas littéraires françaises que j'ai lues.

  • add_box
    Couverture du livre « Amarok » de Bernard Clavel aux éditions Albin Michel

    Gisèle RUELLE sur Amarok de Bernard Clavel

    Un conteur comme il y en a peu ! Vivez une épopée dans le grand nord canadien comme si vous y étiez !
    Magnifique !

    Un conteur comme il y en a peu ! Vivez une épopée dans le grand nord canadien comme si vous y étiez !
    Magnifique !

  • add_box
    Couverture du livre « La révolte à deux sous » de Bernard Clavel aux éditions Albin Michel

    aurelie wizen sur La révolte à deux sous de Bernard Clavel

    En cette fin de 18e siècle, Lyon, la prospère ville de la soie, crève à petit feu derrière ses murs.
    Les canuts, petites mains de ce savoir faire n'en peuvent plus.
    Aussi decident ils de cesser le travail et réclament une augmentation de deux sous. Peu de chose au vu de l'argent que brasse ce...
    Voir plus

    En cette fin de 18e siècle, Lyon, la prospère ville de la soie, crève à petit feu derrière ses murs.
    Les canuts, petites mains de ce savoir faire n'en peuvent plus.
    Aussi decident ils de cesser le travail et réclament une augmentation de deux sous. Peu de chose au vu de l'argent que brasse ce commerce.
    Seulement voilà, la revendication est sévèrement réprimée et les gagne petit s'embrasent.
    Au milieu de ce soulèvement au relent de révolution, il y a Pataro et sa cour des miracles.
    Lui, l'infirme,dresseur d'animaux est le mariage improbable de l'éloquence et de la laideur.
    Certes, il traine ses guibolles et sa misère mais sa langue et ses oreilles sont alertent quand il s'agit de rapine sonnante et trébuchante.
    Clopin clopant, il fait son affaire avec Ratane et Paluche, sa petite bande de gagne misère.
    Le pavé sent le sang, le ciel gronde.
    Un autre fléau tout aussi dévastateur attend son heure...
    Ce recit tiré d'une histoire vraie fait la part belle à la grouillante ville de Lyon et aux strates les plus miséreuses.
    Pataro tour à tour escroc opportuniste et messager de la cause prolétarienne et lumineux, complexe et charismatique. Il n'est pas sans rappeler Vitalis et Garofoli du célèbre Sans famille.
    J'ai longtemps reposé ce livre à cause d'une introduction beaucoup trop descriptive qui me faisait fuir de longueur. Finalement je suis contente d'avoir passer cette embûche sinon jamais je n'aurais connue le flamboyant Pataro qui prend vie sous la plume alerte de Bernard Clavel

  • add_box
    Couverture du livre « Quand j'etais capitaine » de Bernard Clavel aux éditions J'ai Lu

    Elizabeth Neef-Pianon sur Quand j'etais capitaine de Bernard Clavel

    Léa, récemment veuve, vit à deux pas de son beau-frère, Henri.
    Ils se chamaillent beaucoup, mais une tendresse bourrue les réunit souvent.
    Henri est un infatigable bavard, surtout lorsqu’il s’agit de raconter ses souvenirs de guerre.
    Et là ; j’ai revécu les interminables « radotages » de...
    Voir plus

    Léa, récemment veuve, vit à deux pas de son beau-frère, Henri.
    Ils se chamaillent beaucoup, mais une tendresse bourrue les réunit souvent.
    Henri est un infatigable bavard, surtout lorsqu’il s’agit de raconter ses souvenirs de guerre.
    Et là ; j’ai revécu les interminables « radotages » de mon grand-père, que je n’écoutais même plus, mais que je payerais cher pour pouvoir entendre de nouveau.
    Ce roman n’a rien d’exceptionnel, mais ce fut une bouffée de nostalgie sympathique, et puis, c’est toujours agréable de lire Bernard Clavel.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !