Benjamin Desmares

Benjamin Desmares

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Une histoire de sable » de Benjamin Desmares aux éditions Rouergue

    Romane Bocahut sur Une histoire de sable de Benjamin Desmares

    C'est l'hiver, Jeanne part en vacances avec ses parents dans une station balnéaire désertée par les touristes durant la basse saison. Ayant du mal à supporter son père et sa mère, la jeune fille arpente les rues vides envahies par le sable pour passer le temps. C'est là qu'elle rencontre Bruno...
    Voir plus

    C'est l'hiver, Jeanne part en vacances avec ses parents dans une station balnéaire désertée par les touristes durant la basse saison. Ayant du mal à supporter son père et sa mère, la jeune fille arpente les rues vides envahies par le sable pour passer le temps. C'est là qu'elle rencontre Bruno et Alain, deux jeunes garçons aux looks un peu étranges, toujours installés au même endroit, occupés à compter les grains de sable qui s'entassent un peu partout. Jeanne les rejoint et ils vont compter les grains de sable ensemble, ils vont s'ennuyer ensemble. Mais peu à peu Jeanne va commencer à se poser des questions sur cette ville, sur cette absence d'habitants et même sur Bruno, Alain et leur histoire...

    J'ai globalement apprécié ce livre même si quelques éléments m'ont quand même un peu déplus. L'auteur arrive à nous plonger directement dans cette atmosphère un peu étrange voire inquiétante de ville déserte, et c'est un bon point ! On s'imagine très bien les boutiques abandonnées, la mer agitée au loin, le vent qui souffle, le sable qui vole... L'ambiance est installée !

    Concernant l'intrigue, je l'ai trouvée longue à démarrer et j'ai été plutôt déçue de deviner si rapidement de moi même quelques éléments de l'histoire. Si l'on est habitué aux livres ou aux films un peu mystérieux on ne tarde pas beaucoup à deviner ce qu'il se passe. Bien sûr, le mystère est palpable, il nous intrigue... Heureusement même si l'on en devine une grande partie, il nous manque toujours des morceaux du puzzle et l'on a tout de même envie de lire la suite pour comprendre le fin mot de cette histoire !

    Le personnage de Jeanne m'a également un peu déçu car je n'ai pas réussi à m'attacher à elle au début. Sa relation avec ses parents et ses réactions plutôt... démesurées, m'ont étonnées et même déplues car cela m'a empêché de m'identifier à cette jeune adolescente, qui colle peut-être trop au prototype de l'adolescente rebelle justement !
    En avançant dans l'histoire on est plus proche d'elle et on a le même désir qu'elle de savoir si elle devient folle ou s'il se passe réellement des choses étranges dans cette ville. La fin est à la hauteur du mystère et ne m'a pas déçue du tout !

    A lire si vous aimez les histoires à la frontière du réel et si ça ne vous dérange pas de deviner des éléments de l'histoire avant que l'auteur ne vous les dévoile !

  • add_box
    Couverture du livre « Une histoire de sable » de Benjamin Desmares aux éditions Rouergue

    emeline Gauthier sur Une histoire de sable de Benjamin Desmares

    Pendant les vacances de Février, les parents de Jeanne, ado rebelle et acariâtre, décident d'emmener leur fille dans une ville fantôme en bord de mer au nord de la France. Au début tous les éléments sont présents pour faire de ces vacances un désastre, mais une rencontre pourrait bien tout...
    Voir plus

    Pendant les vacances de Février, les parents de Jeanne, ado rebelle et acariâtre, décident d'emmener leur fille dans une ville fantôme en bord de mer au nord de la France. Au début tous les éléments sont présents pour faire de ces vacances un désastre, mais une rencontre pourrait bien tout bouleverser.

    Il y a eu plusieurs élément qui ont fait que j'ai passé un bon moment à lire ce livre, mais je dois admettre qu'il y a tout de même quelques petits points qui m'ont déplu. Premièrement la présence bien trop importante des vulgarités dans ce roman, j'ai eu du mal avec le langage et la vulgarité de Jeanne, mais il y a également sa relation plus que conflictuelle avec ses parents qui m'a déplu, je pense que cela m'a choquée avant tout parce que je ne suis pas habituée à lire ce genre de choses. La mise en scène du manque de respect et des disputes avec les parents est une des choses qui me gène dans la lecture des romans jeunesse, cependant même si je n'ai pas apprécié ce côté rebelle je dois admettre que l'auteur a bien su cerner le caractère houleux et changeant d'une adolescente.

    L'autre élément qui m'a paru étrange c'est l'introduction de Bruno et Alain, je ne saurais pas exactement dire quel élément fait que cette première apparition dans le récit ne fait pas naturelle, on sent bien que l'auteur veut faire passer une émotion à ce moment là mais pour ma part c'est raté.

    Cependant j'ai trouvé que beaucoup d'éléments m'ont séduite, notamment le fait que cette histoire se déroule en France, je trouve que la littérature jeunesse d'aujourd'hui a souvent tendance à encrer leur récit à l'étranger c'est dommage parce qu'on en vient souvent à oublier qu'il y a des paysages tout aussi fabuleux en France, et puis ce côté français permet plus facilement au lecteur de se projeter dans sa lecture.

    Ce qui m'a particulièrement plu c'est le mystère qui s'instaure au fil de la lecture, on sent bien qu'il y a quelque chose qui ne va pas et que plusieurs éléments ne collent pas, c'est vraiment ce qui a piqué ma curiosité et m'a poussé à aller plus loin. Et honnêtement le dénouement est vraiment réussit, il prend en compte chaque points de l'intrigue en compte et répond à toutes les questions que le lecteur se pose. Et ce qui m'a le plus plu dans ce dénouement c'est le fait qu'il ne vienne pas forcément de l'endroit où on l'attend.

    J'ai vraiment apprécié la plume de Benjamin Desmares, notamment sa façon de mettre en scène le même paysage à travers les différentes émotions de Jeanne, cela donne un petit côté impressionniste à la lecture.


    Je tenais également à dire que la couverture est à tomber et que les éditions du Rouergue ont fait un magnifique travail typographique sur ce roman.

  • add_box
    Couverture du livre « Une histoire de sable » de Benjamin Desmares aux éditions Rouergue

    Melody sur Une histoire de sable de Benjamin Desmares

    Jeanne, ado rebelle part en vacance dans un village balnéaire pour les vacances d'hiver. Elle s'ennuie à mourir et se lie d'amitié à deux garçon assez étranges.
    Ce livre possède plusieurs points que je considère négatives : l'écriture est simple, l'histoire est simple et pas recherchée, le...
    Voir plus

    Jeanne, ado rebelle part en vacance dans un village balnéaire pour les vacances d'hiver. Elle s'ennuie à mourir et se lie d'amitié à deux garçon assez étranges.
    Ce livre possède plusieurs points que je considère négatives : l'écriture est simple, l'histoire est simple et pas recherchée, le personnage de Jeanne est juste désagréable. ( toujours à se plaindre ou à s'énerver pour pas grands choses. Et même si cela change à la fin de l'oeuvre, il y a tellement un fossé énorme entre la Jeanne du début et la Jeanne de la fin, que c'est juste pas croyable ).
    Cela dit Une histoire de sable reste une lecture légère qui s'accorde bien à la légèreté des vacances. Puis on va pas se mentir, la couverture est d'une beauté.
    Sur ce je vous souhaite à tous de très bonnes lectures.

  • add_box
    Couverture du livre « Une histoire de sable » de Benjamin Desmares aux éditions Rouergue

    Adèle Sung sur Une histoire de sable de Benjamin Desmares

    Les vacances de février, Jeanne les passe avec ses parents, dans une maison en bord de mer qu'on leur a prêtée. C'est une perspective qui ne l'enchante guère, d'autant plus qu'en basse saison, il n'y a carrément pas à un chat. La jeune fille ne manque pas de le faire savoir à ses parents, avec...
    Voir plus

    Les vacances de février, Jeanne les passe avec ses parents, dans une maison en bord de mer qu'on leur a prêtée. C'est une perspective qui ne l'enchante guère, d'autant plus qu'en basse saison, il n'y a carrément pas à un chat. La jeune fille ne manque pas de le faire savoir à ses parents, avec le langage fleuri qui la caractérise.

    Finalement, avec ses deux parents plongés dans leur travail, Jeanne n'a pas d'autre choix que de partir en vadrouille dans la petite ville qui lui semble complètement abandonnée. Jusqu'à ce qu'elle tombe sur Bruno et Alain, deux jeunes garçons qui vont attiser sa curiosité. Ils n'ont pas un look commun, et Jeanne ne tarde pas à entendre parler d'une étrange affaire les entourant.

    Jeanne se lie vite d'amitié avec Bruno et Alain. Ensemble, ils comptent les grains de sable.

    Ce petit roman d'environ 130 pages est un livre qui pour moi parle de la solitude. Celle qu'un adolescent rencontre nécessairement en grandissant, au travers des questions qu'il se pose et des réponses qui lui échappent. Jeanne n'est pas tendre avec ses parents, et se mortifie de ne pas réussir à leur dire combien elle les aime. Il évoque également le premier amour, idéal. Il mentionne le changement, et la découverte de soi.

    L'histoire est simple, le style est fleuri ! L'ambiance de la ville m'a un peu fait penser à Bath dépeinte dans Persuasion de Jane Austen. L'intrigue est basique, pas vraiment novatrice. Cela étant, pour moi, lectrice plus âgée que le public visé, l'intérêt du livre se trouve ailleurs.

    Lu par un adolescent, Une Histoire de sable peut rassurer - non, on n'est pas tout seul à vivre dans le plus grand questionnement, dans la rébellion et l'incompréhension - et faire rire. Lu par un adulte, il est un rappel de ce par quoi nous sommes tous passés, à des degrés plus ou moins intenses.

    C'est pourquoi je recommanderai ce petit livre aux familles - le grand de 11-14 ans, et ses parents !

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !