Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Benjamin Chaud

Benjamin Chaud
Benjamin Chaud aime les forêts de conifères des Hautes-Alpes, où il a passé son enfance. Après avoir perdu toutes chances de réussir un jour dans la compétition de ski, il a rejoint les Arts décoratifs de Strasbourg dont il est diplômé. Il a imaginé, aux côtés de Ramona Badescu, les Pomelo (Albin... Voir plus
Benjamin Chaud aime les forêts de conifères des Hautes-Alpes, où il a passé son enfance. Après avoir perdu toutes chances de réussir un jour dans la compétition de ski, il a rejoint les Arts décoratifs de Strasbourg dont il est diplômé. Il a imaginé, aux côtés de Ramona Badescu, les Pomelo (Albin Michel jeunesse), L'Amour ? et Monstres chéris (naïve) mais aussi illustré la série La fée coquillette (Didier Levy, Albin Michel Jeunesse). Chez hélium, il est l'auteur illustrateur des albums Tralali, la musique des petits bruits (2009), Adieu Chaussette (2010) et du très remarqué Une chanson d'ours. Il vit à Paris (quand il n'est pas à la montagne) (ou à la mer).

Avis sur cet auteur (9)

  • add_box
    Couverture du livre « Taupe et mulot t.4 : bonnet blanc et blanc bonnet » de Benjamin Chaud et Henri Meunier aux éditions Helium

    Michel Giraud sur Taupe et mulot t.4 : bonnet blanc et blanc bonnet de Benjamin Chaud - Henri Meunier

    Ce petit livre contient trois histoires des deux amis Taupe et Mulot : La bûche, Premier flocon et La pétanque. Trois histoires sur les thèmes de l'amitié et de la nature.

    IMG_6091Ces histoires sont à lire à l'enfant dès 5 ans, dit la 4ème de couverture, ou à lui faire lire dès qu'il est un...
    Voir plus

    Ce petit livre contient trois histoires des deux amis Taupe et Mulot : La bûche, Premier flocon et La pétanque. Trois histoires sur les thèmes de l'amitié et de la nature.

    IMG_6091Ces histoires sont à lire à l'enfant dès 5 ans, dit la 4ème de couverture, ou à lui faire lire dès qu'il est un peu avancé dans l'apprentissage de la lecture (fin de CP ?)

    Attention, si les aventures des deux amis sont assez simples, ce n'est pas toujours le cas du vocabulaire utilisé. Il faut donc se préparer à expliquer le sens de certains mots et à veiller à une bonne compréhension...

    Une bonne lecture pour découvrir de nouveaux mots...

    Chronique illustrée : http://michelgiraud.fr/2022/07/22/taupe-et-mulot-tome-4-bonnet-blanc-et-blanc-bonnet-h-meunier-et-b-chaud-helium-pour-travailler-le-vocabulaire/

  • add_box
    Couverture du livre « Héliotrope t.1 : les voleurs de magie » de Joann Sfar et Benjamin Chaud aux éditions Dupuis

    mccb78 sur Héliotrope t.1 : les voleurs de magie de Joann Sfar - Benjamin Chaud

    Héliotrope est un bleu spécial dans cette bande dessinée mais c'est surtout le prénom de l'héroïne. Ses parents sont des cambrioleurs d'objets magiques, en prison actuellement. Héliotrope vit donc avec sa grand-mère. Elle est aventurière, curieuse et casse-cou.

    J'ai un avis assez mitigé...
    Voir plus

    Héliotrope est un bleu spécial dans cette bande dessinée mais c'est surtout le prénom de l'héroïne. Ses parents sont des cambrioleurs d'objets magiques, en prison actuellement. Héliotrope vit donc avec sa grand-mère. Elle est aventurière, curieuse et casse-cou.

    J'ai un avis assez mitigé sur cette lecture. Je connais l'univers de Joann Sfar et je savais que cette histoire m'emporterai dans un univers complètement rocambolesque. Je ne peux pas dire que j'ai totalement adhéré à ce récit.
    À l'inverse, Benjamin Chaud m'était inconnu et j'ai beaucoup apprécié les illustrations. Les couleurs sont flamboyantes.

    J'ai l'habitude de lire des bandes dessinées jeunesse et j'adhère facilement. Là, j'ai eu plus de mal : trop d'extravagance? Je n'en sais rien. En tout cas, je ne suis pas sûre de lire la suite.

    Merci à #NetGalleyFrance et aux éditions Dupuis de m'avoir fait découvrir ce premier tome.

  • add_box
    Couverture du livre « Les romantiques » de Cecile Coulon et Benjamin Chaud aux éditions Robert Laffont

    Michel Giraud sur Les romantiques de Cecile Coulon - Benjamin Chaud

    Cécile Coulon et Benjamin Chaud détournent les titres d'œuvres littéraires célèbres pour réaliser un hymne à l'amour et à la sensualité. Ils ne m'en voudront pas si j'écrits que Les Érotiques serait sans doute un titre plus explicite pour cet ouvrage. On est en effet souvent plus proche...
    Voir plus

    Cécile Coulon et Benjamin Chaud détournent les titres d'œuvres littéraires célèbres pour réaliser un hymne à l'amour et à la sensualité. Ils ne m'en voudront pas si j'écrits que Les Érotiques serait sans doute un titre plus explicite pour cet ouvrage. On est en effet souvent plus proche d'Epicure et des plaisirs des sens et de la chair que des élans romantiques souvent platoniques...
    J'ai beaucoup aimé la qualité des dessins de Benjamin Chaud, qui montrent sans montrer et suggèrent en montrant. Toute la différence entre érotisme et pornographie... Si j'ose, je dirai que c'est chaud sans être hot... Et sans tabou de genres.
    J'ai parfois été un peu déçu par les textes de Cécile Coulon. Si l'on retrouve bien son écriture poétique, souvent ironique et parfois sarcastique, j'ai trouvé qu'elle tombait parfois dans la facilité. Certains textes ne sont pas à la hauteur des qualités de l'illustration. Dommage, elle nous a habitué à beaucoup mieux...
    Un petit bouquin distrayant ; si distrayant que je me suis laissé emporter par sa lecture, d'une traite jusqu'à la dernière page...

    Chronique illustrée : http://michelgiraud.fr/2022/03/19/les-romantiques-cecile-coulonbenjamin-chaud-robert-laffont/

  • add_box
    Couverture du livre « Amitiés » de Benjamin Chaud et Charlotte Zolotow aux éditions Little Urban

    La roulotte de Margotte sur Amitiés de Benjamin Chaud - Charlotte Zolotow

    Le narrateur est un petit garçon blond. Il partage ses jeux avec une fillette aux longs cheveux bruns qui est sa meilleure amie et sa complice. Les deux enfants aiment se promener en forêt, lire des livres l'un à côté de l'autre, cueillir des fleurs ou encore rigoler. Un jour, alors que le...
    Voir plus

    Le narrateur est un petit garçon blond. Il partage ses jeux avec une fillette aux longs cheveux bruns qui est sa meilleure amie et sa complice. Les deux enfants aiment se promener en forêt, lire des livres l'un à côté de l'autre, cueillir des fleurs ou encore rigoler. Un jour, alors que le garçonnet se rend chez la petite fille et l'appelle pour qu’elle le rejoigne, cette dernière ne répond plus. Que se passe-t-il ?
    Ce bel album coloré aborde la fin d'une amitié. Le lecteur perçoit la grande tristesse et la déception du narrateur. Son amie a trouvé un nouveau camarade avec qui jouer. Le texte peut sembler sombre et le lecteur peut s'interroger sur la réaction du garçon. Pourquoi ne va-t-il pas à la rencontre des deux autres enfants ?

    Il me semble que cette situation fait partie de la vie et je trouve très intéressant qu'un album s'adressant aux jeunes enfants aborde ce thème. En effet, une relation amicale à trois est difficile à créer sans qu’un des membres ne se sente rejeté. Un enfant peut avoir besoin de faire de nouvelles rencontres. Il est normal de ressentir beaucoup de peine car l'amitié est une grande affaire vécue intensément par l'enfant. Cependant le petit garçon sait qu'il rencontrera d'autres copains avec qui passer de bons moments.

    La fin de l'album n'est donc pas pessimiste. Le titre « Amitiés » au pluriel est d'ailleurs résolument optimiste car dans la vie nous nouons plusieurs relations d'amitié.
    Les illustrations s'étalent sur des doubles pages. Elles attirent l’œil car elles sont colorées et pétillantes. Les dessins sont représentatifs du monde de l'enfance : ils sont lumineux et reflètent la joie et le plaisir de jouer ensemble. La rondeur du trait de Benjamin Chaud apporte de la douceur. J'ai trouvé que l'utilisation de la page blanche lorsque l'enfant pleure dans son lit renforce ce sentiment de tristesse chez le lecteur qui a le cœur serré pour ce garçon.
    J'ai apprécié que l'auteure ose aborder ce thème sous cet angle, sans essayer d'enjoliver car tout le monde connaît des déceptions au cours de sa vie. C'est un album doux-amer qui permet de dédramatiser la fin d'une relation et qui laisse entendre que la vie peut nous réserver de belles surprises.