Ben H. Winters

Ben H. Winters
Ben H. Winters vit à Indianapolis, dans l'Indiana. Dernier meurtre avant la fin du monde est son premier roman traduit en France.

Avis (8)

  • Couverture du livre « Dernier meurtre avant la fin du monde T.3 ; impact » de Ben H. Winters aux éditions 10/18

    Christelle Point sur Dernier meurtre avant la fin du monde T.3 ; impact de Ben H. Winters

    Attention, ça va faire « BOUM ! »… C’est en ces quelques mots qu’on pourrait résumer le troisième et dernier volume de la trilogie « Dernier meurtre avant la fin du monde ». A une semaine seulement du jour J et du moment fatidique où Maïa, l’astéroïde viendra heurter la Terre et mettre fin à...
    Voir plus

    Attention, ça va faire « BOUM ! »… C’est en ces quelques mots qu’on pourrait résumer le troisième et dernier volume de la trilogie « Dernier meurtre avant la fin du monde ». A une semaine seulement du jour J et du moment fatidique où Maïa, l’astéroïde viendra heurter la Terre et mettre fin à l’espèce humaine, Hank Palace décide de quitter la retraite où il s’était réfugié avec ses anciens collègues. Il part à la recherche de Nico, sa sœur, qui est embringuée dans une sorte de secte prétendant pouvoir sauver la Terre grâce à un savant détenu par l’Armée Américaine. Il faut dire que, dans l’Amérique pré-apocalyptique du moment, ce genre de délire reste le refuge psychologique de bon nombre de personne. A vélo, accompagné de son pote Cortes, il retrouve la trace de Nico dans un commissariat à l’abandon, des traces sanglantes et inquiétantes. Nous y voilà, la fin est proche et l’on continue à se demander ce qui peut motiver Palace à continuer ses quêtes éperdues : élucider un meurtre dont tout le monde se fiche (tome 1), retrouver un mari disparu pour tenir une promesse intenable (tome 2) et finalement secourir sa sœur alors qu’il ne reste plus qu’une semaine de vie à tout le monde (tome 3). Des trois tomes, c’est sans doute celui là le plus clair, le plus facile et agréable à lire. L’intrigue prend le pas sur le contexte, contrairement aux tomes précédents. Il n’y a plus de déliquescence e à observer, puisqu’il ne reste plus rien de la civilisation (comme quoi, il ne faut pas longtemps à l’Homme pour perdre ce qu’il a mis des milliers d’années à construire en termes de civilisation). Ce qui faisait le sel des premiers tomes s’efface donc au profit d’une intrigue policière qui mènera Hank à côtoyer une famille amish ignorante de ce qui va arriver, à se frotter à des pseudo gourous forts en gueule et inquiétants. Tout est tellement crédible que ça en deviendrait presque déprimant. Dans « Impact », à part Hank et sa drôle d’obstination et à part Nico et ses croyances improbables, plus personne ne croit plus à rien de positif, la résignation est de mise, l’égoïsme finit toujours par emporter le morceau ou presque. Hank trouvera malgré tout sur sa route des gens prêt à lui venir en aide, gratuitement, parce qu’ils le peuvent encore, mais ils sont si rares ! La fin douce-amère du troisième volet est emblématique de ce qu’à été toute la saga : une peinture de la complexité de l’âme humaine quand elle est confrontée à quelque chose d’intolérable, une peinture pleine de nuances, complexe où la couleur qui l’emporte est le noir.

  • Couverture du livre « Dernier meurtre avant la fin du monde T.2 ; J-77 » de Ben H. Winters aux éditions 10/18

    Christelle Point sur Dernier meurtre avant la fin du monde T.2 ; J-77 de Ben H. Winters

    « J-77 », c’est la suite presque immédiate de « Dernier meurtre avant la fin du monde » et précède le dernier tome de la trilogie apocalyptique qui vient juste de sortir (à lire bientôt, donc…), très judicieusement intitulé « Impact ». J-77 avant que Maïa ne détruise la Terre et toute forme de...
    Voir plus

    « J-77 », c’est la suite presque immédiate de « Dernier meurtre avant la fin du monde » et précède le dernier tome de la trilogie apocalyptique qui vient juste de sortir (à lire bientôt, donc…), très judicieusement intitulé « Impact ». J-77 avant que Maïa ne détruise la Terre et toute forme de vie. Si dans le tome précédent un semblant de vie sociale semblait plus ou moins perdurer dans l’Amérique de Henry Palace, cette fois ci, l’échéance se rapprochant, l’anarchie et la violence s’installent. Nico, sa sœur, se laisse convaincre par une sorte de secte survivaliste, lui part à la recherche du mari de son ex nounou, disparu comme tant d’autre à l’approche de l’astéroïde. Cette enquête, rendue laborieuse par les évènements et le contexte, l’amènera au seuil d’une mort prématurée, pour peu qu’on puisse parler de prématurée dans un contexte pareil ! Dans la lignée directe su premier tome, l’intrigue policière (plus claire, plus facile à suivre et à comprendre) n’est pas l’essentiel, l’essentiel c’est la peinture d’une société à l’agonie où tous doivent choisir comment vivre leur dernière semaine de vie. Certains font des provisions, se réfugient dans des endroits reculées, d’autres créent enfin le monde libertaire qu’ils ont toujours espérés (la Grand Soir, dans tous les sens du terme), d’autres encore laissent libre court à une violence exutoire qui ne sera jamais punie. Palace, lui, continue à enquêter, il donne un sens à ses dernières semaines de vie en faisant ce qu’il sait le mieux faire, en mettant un point d’honneur à tenir ses promesses, il se comporte comme un humain qui reste debout et digne jusqu’au dernier instant, un peu trop humain pour ce monde en perdition. Ca le rends attachant même si on ne le comprend pas toujours, ça nous rends humble aussi, serait on capable d’une telle droiture dans un moment pareil, rien n’est moins sur ! Le style est agréable, même si Winters n’évite pas quelques longueurs. Cette trilogie pas comme les autres n’est pas faite pour les amateurs de thrillers échevelés, elle pousse à la réflexion, elle interpelle plus qu’elle ne rend accro. Ce n’est pas un « page-turner », c’est autre chose et en même temps, c’est un peu plus que ça. Très impatiente de découvrir le dernier tome, dont le titre laisse peu de place à l’imagination et à l’espoir…

  • Couverture du livre « Dernier meurtre avant la fin du monde T.3 ; impact » de Ben H. Winters aux éditions 10/18

    Christelle Salvan sur Dernier meurtre avant la fin du monde T.3 ; impact de Ben H. Winters

    " Oui, cela va arriver. J'ai raison et Nico a tort. Nul ensemble de faits n'a jamais été aussi rigoureusement démontré, nulle série de données aussi soigneusement analysée et revérifiée par autant de milliers de professeurs, de savants et d'élus. Tous souhaitant désespérément que ce soit faux,...
    Voir plus

    " Oui, cela va arriver. J'ai raison et Nico a tort. Nul ensemble de faits n'a jamais été aussi rigoureusement démontré, nulle série de données aussi soigneusement analysée et revérifiée par autant de milliers de professeurs, de savants et d'élus. Tous souhaitant désespérément que ce soit faux, tous constatent cependant que c'était vrai. "

    Impact clos la trilogie “Dernier meurtre avant la fin du monde”. Nous retrouvons Hank Palace qui est toujours à la recherche de Nico sa sœur, avec une détermination quasi obsessionnelle. Cette disparition semble liée à un groupe pseudo-survivaliste qui s'entends à sauver le monde. C'est à bicyclette qu'il poursuivra sa quête toujours accompagné d'Houdini et de son ami Cortez.

    Sa route lui réservera quelques surprises et parfois des rencontres plutôt insolites comme cette communauté amish qui pourrait bien remettre en question pas mal de chose.

    J'avoue que ce dernier opus me laisse un peu sur ma faim, son final me laisse dubitative ,je l'aurais aimé plus explosif ...

    Par contre vivre les derniers jours de Hank et de l'humanité soulève toujours autant de questions. Et j'étais admirative de l'obstination de Hank qui ne partira pas sans revoir sa sœur quoi qu'il lui en coute. Une tragédie apocalyptique sans concession, sans espoir, sous une plume addictive qui fait durer le suspens et ne nous laissera pas terminer sans tout nous révéler avant l'impact.

    Une bonne trilogie même si pour ma part le premier tome restera mon préféré des trois et si cette saga vous a plu je ne peux que vous inciter à lire Silo de Hugh Howey, autre série en trois volumes dans le même registre post-apocalyptique .



    Ben H. Winters est l'auteur de 8 romans, il vit actuellement à Indianapolis.



    Merci aux Éditions super 8 pour cette chouette trilogie unique en son genre.

  • Couverture du livre « Dernier meurtre avant la fin du monde T.3 ; impact » de Ben H. Winters aux éditions 10/18

    Christelle KORCHI sur Dernier meurtre avant la fin du monde T.3 ; impact de Ben H. Winters

    C'est avec une joie mêlée de tristesse que je retrouve Hank pour cet ultime tome, je m'étais attachée au personnage. On est ici à quelques jours à peine de la fin du monde et il va tout faire pour retrouver sa soeur. C'est la panique partout, les gens courent partout, ont peur de sortir c'est...
    Voir plus

    C'est avec une joie mêlée de tristesse que je retrouve Hank pour cet ultime tome, je m'étais attachée au personnage. On est ici à quelques jours à peine de la fin du monde et il va tout faire pour retrouver sa soeur. C'est la panique partout, les gens courent partout, ont peur de sortir c'est littéralement apocalyptique. Ce que j'aime c'est que tout est bien ficelé encore et tout se tient, le niveau est maintenu contrairement à d'autres trilogies que j'ai eu l'occasion de lire et qui sont de qualités inégales. Ici, le lecteur est en état de stress permanent va t-il réussir à sauver sa soeur, l'astéroïde va t-il entrer en collision avec la Terre ? La fin du monde va t-elle avoir lieu ? Toutes ces questions en suspends font que l'on est impatient de savoir, de découvrir ce que nous réserve l'auteur.

    Addictif cette trilogie se finit de façon surprenante, les mystères sont résolus et des révélations sont faites et on ne regrette pas d'avoir lu l'ensemble qui est vraiment bien réussi et bien écrit. C'est avec regret que l'on ferme le livre car on sait qu'il n'y en aura pas d'autres. La fin est magistrale et inattendue. Une très bonne trilogie.

    VERDICT

    Fan de suspense et de trilogie apocalyptique c'est celle qui vous faut.

    https://revezlivres.wordpress.com/2016/09/16/impact-dernier-meurtre-avant-la-fin-du-monde-3/

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com