• Couverture du livre « Le sentiment d'imposture » de Belinda Cannone aux éditions Gallimard

    Mélissande Preguiça sur Le sentiment d'imposture de Belinda Cannone

    Qu’es-ce que le sentiment d’imposture ? Comment apparait-il ? Comment s’en débarrasser ?
    Dans ce livre Belinda Cannone nous explique ce qu’est le sentiment d’imposture, celui que chacun d’entre nous peut ressentir à un moment donné de sa vie quand il a l’impression d’occuper une place qui ne...
    Voir plus

    Qu’es-ce que le sentiment d’imposture ? Comment apparait-il ? Comment s’en débarrasser ?
    Dans ce livre Belinda Cannone nous explique ce qu’est le sentiment d’imposture, celui que chacun d’entre nous peut ressentir à un moment donné de sa vie quand il a l’impression d’occuper une place qui ne lui revient pas de droit.
    En lisant ces lignes on réalise à quel point c’est un sentiment commun et beaucoup plus présent qu’on ne le pense. En effet le sentiment d’imposture est traité ici à travers toutes ces variantes : dans le sport, le cinéma, le monde en entreprise et même l’amour…
    L’écriture à la 2e personne du singulier est intéressante et original. Le lecteur est tout de suite happé par ce « tu », l’auteur s’adresse-t-elle directement à lui ou bien se parle-t-elle à elle-même à travers cette enquête qu’elle mène ?
    Cet essai compare et s’appuie sur des faits réels, de vraies histoires vécues mais aussi sur l’art, le cinéma, la littérature…
    J’ai cependant émis quelques réticences à certains passages où je trouve que le propos est un peu extrapolé (notamment concernant la politique).
    Au final, le livre est plus une réflexion qu’un moyen d’annihiler ce sentiment d’imposture. La fin conclut d’ailleurs sur ce sentiment d’un point de vue qui n’est pas forcément négatif quant à ce sentiment.

  • Couverture du livre « Nu intérieur » de Belinda Cannone aux éditions Editions De L'olivier

    Pauline Pieper sur Nu intérieur de Belinda Cannone

    Nu intérieur....

    petit résumé très simple: un homme qui a le démon de midi et qui rencontre une jeune femme dans une Milonga.... je n'ai pas trouvé qu'il y avait une histoire. Ce livre parle d'une relation un peu complexe mais plate. Aucun intérêt pour ma part.

    Nu intérieur....

    petit résumé très simple: un homme qui a le démon de midi et qui rencontre une jeune femme dans une Milonga.... je n'ai pas trouvé qu'il y avait une histoire. Ce livre parle d'une relation un peu complexe mais plate. Aucun intérêt pour ma part.

  • Couverture du livre « Nu intérieur » de Belinda Cannone aux éditions Editions De L'olivier

    Flore Lange sur Nu intérieur de Belinda Cannone

    Le héros de ce roman vit depuis dix ans avec une femme qu'il dit admirable. Leur amour a été total. Mais le temps vient où le désir charnel varie dans son intensité. Ce qu'il ne peut se résoudre à accepter. Il reprend la pratique du Tango, danse sensuelle, avec le secret projet d'y retrouver la...
    Voir plus

    Le héros de ce roman vit depuis dix ans avec une femme qu'il dit admirable. Leur amour a été total. Mais le temps vient où le désir charnel varie dans son intensité. Ce qu'il ne peut se résoudre à accepter. Il reprend la pratique du Tango, danse sensuelle, avec le secret projet d'y retrouver la passion du désir. C'est alors qu'il rencontre Ellénore, femme splendide et libre, qui appelle sa fougue et son ardeur.

    L'écriture de Belinda Cannone fait merveille pour dire le désir et la fête charnelle. Le bonheur du héros dans "l'amour-désir" est très communicatif durant une cinquantaine de pages. Quand la situation de l'homme aimant deux femmes devient difficile à tenir, quand la seconde femme se ressent réduite à une parenthèse dans la vie de son amant, quand la compagne se ressent délaissée, le texte perd sa légèreté, sa fluidité. L'écriture, qui savait si bien faire vivre la danse, l'étreinte, les comportements amoureux, devient discours psycho-philosophique, nous projette dans l'abstrait, à travers la souffrance et les interrogations mentales du héros, et l'intérêt de la lecture diminue. Dommage ! Cela rend ce roman pesant dans son développement central. Le début -la montée de l'histoire- et la fin -la retombée- sont très belles. Cette écriture est pourtant raffinée, digne des romans du XVIIIème siècle.

    L'exploit de l'auteur est de s'exprimer au masculin et de placer son récit de l'intérieur de cette voix d'homme, en tentant de répondre à la question qui semble la tarauder : Que veut un homme ?

  • Couverture du livre « Nu intérieur » de Belinda Cannone aux éditions Editions De L'olivier

    Danièle Lecuppre sur Nu intérieur de Belinda Cannone

    Apparemment Belinda Cannone est fascinée par le désir, après un "petit traité du désir", voici , plus redoutable, de la part d'une femme, un roman qui s'attache à démontrer ce qu'est le désir de l'homme.
    En soi, la trame du roman n'a rien d'original: un homme trompe son épouse...,il l'aime et...
    Voir plus

    Apparemment Belinda Cannone est fascinée par le désir, après un "petit traité du désir", voici , plus redoutable, de la part d'une femme, un roman qui s'attache à démontrer ce qu'est le désir de l'homme.
    En soi, la trame du roman n'a rien d'original: un homme trompe son épouse...,il l'aime et surtout la respecte et admire son intelligence.De l'autre , en traînant dans les lieux où l'on danse le tango, il est attiré et envouté par une autre femme extrêmement sensuelle.

    Tout le livre décrit comment fluctue le désir de l'homme. Ecrit par un homme ,ce pourrait-être banal, analysé avec beaucoup de finesse par une femme avec une si jolie écriture, cela donne un livre qui sort de l'ordinaire parce que traîté a contrario.

  • Couverture du livre « Le sentiment d'imposture » de Belinda Cannone aux éditions Gallimard

    Denis Arnoud sur Le sentiment d'imposture de Belinda Cannone

    Ne vous est-il jamais arrivé de ne pas vous sentir à votre, place, d'estimer ne pas mériter un poste, n'être pas digne de l'amour que l'on vous porte? C'est ce sentiment que Belinda Cannone analyse dans le détail dans cet ouvrage. Un sentiment que nous avons tous connu.


    L'auteure utilise...
    Voir plus

    Ne vous est-il jamais arrivé de ne pas vous sentir à votre, place, d'estimer ne pas mériter un poste, n'être pas digne de l'amour que l'on vous porte? C'est ce sentiment que Belinda Cannone analyse dans le détail dans cet ouvrage. Un sentiment que nous avons tous connu.


    L'auteure utilise imposture écrit en italique quand elle veut parler de ce sentiment de ne pas être à sa place, de ne pas avoir toutes les qualités requises pour occuper le poste que l'on occupe. A ne pas confondre avec l'imposture classique, celle ou l'imposteur trompe son monde sciemment. Belinda Cannone s'intéresse, elle à ce sentiment qui est purement imaginaire que nous usurpons une position sociale, que nous ne méritons pas les honneurs que nous pouvons recevoir, l'amour que l'on nous donne mais tout cela n'est nullement ressenti par notre entourage ou par notre hiérarchie.


    "L'imposture est une affaire secrète. L'imposteur tremble à l'idée qu'autrui finisse par s'apercevoir de ce qu'il est - ou plutôt de ce qu'il n'est pas. La plupart du temps autrui semble penser que nous occupons légitimement notre place (il nous a d'ailleurs invité au château), mais dans le secret de notre chimère, nous ne croyons pas à cette légitimité, nous pensons qu'autrui s'est trompé et nous tremblons d'être découvert."


    Belinda Cannone étudie ce sentiment dans le monde du travail, dans celui de l'amour, du sport. Elle nous cite des exemples littéraires traitant de ce sentiment si répandu, un sentiment qui s'est construit dès l'enfance et qui n'est pas si négatif tant qu'il ne paralyse pas! L'imposteur agit il est dans un poste, et il donne le meilleur de soi pour pouvoir mériter ce poste, cet amour, ce succès qu'il n'estime pas être en droit d'obtenir. Une analyse passionnante.

  • Couverture du livre « Entre les bruits » de Belinda Cannone aux éditions Editions De L'olivier

    carole Le Cunff sur Entre les bruits de Belinda Cannone

    Avec beaucoup de poésie et de fantaisie, Belinda Cannone nous fait vivre les aventures d’un homme dont la vie devient assez soudainement palpitante. Il était à la périphérie dans tous les sens du terme, son lieu d’habitation, la nature de son travail, ses relations amicales et amoureuses,…il se...
    Voir plus

    Avec beaucoup de poésie et de fantaisie, Belinda Cannone nous fait vivre les aventures d’un homme dont la vie devient assez soudainement palpitante. Il était à la périphérie dans tous les sens du terme, son lieu d’habitation, la nature de son travail, ses relations amicales et amoureuses,…il se retrouve au centre de façon aussi naturelle qu’étrange. Tout est histoire de relations, relation aux bruits car l’homme est doué d’une audition extraordinaire, relation à une fillette douée des mêmes facultés et à qui il va apprendre à maîtriser ce don souvent difficile à vivre. De cette relation vont naître d’autres relations amoureuses, professionnelles qui conduiront l’homme et la fillette à vivre des aventures inattendues et extraordinaires comme celle de se transformer en agents secrets. Tantôt dans un bois pour défricher les sons des animaux, tantôt dans un restaurant en compagnie de la mafia Russe, nous passons d’un univers à un autre comme par enchantement.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com