Beatrice Nicodeme

Beatrice Nicodeme
Après avoir longtemps été maquettiste dans la presse pour la jeunesse, Béatrice Nicodème se consacre totalement à l'écriture depuis maintenant une quinzaine d'années. Elle a publié de nombreux romans policiers et historiques pour la jeunesse et pour adultes.

Avis (4)

  • Couverture du livre « Futékati T.1 ; panique au potager » de Beatrice Nicodeme et Maureen Poignonec aux éditions Gulf Stream

    Catherine Quart Foisset sur Futékati T.1 ; panique au potager de Beatrice Nicodeme - Maureen Poignonec

    Le mot "Futékati" m'a attiré l'oeil et aussi "panique au potager".
    C'est un livre dans la collection "premiers romans" et donc adapté à mon fils en classe de CE2. le format est court (128 pages) donc accessible "psychologiquement" aux jeunes lecteurs pas encore sûrs d'eux.
    Les caractères sont...
    Voir plus

    Le mot "Futékati" m'a attiré l'oeil et aussi "panique au potager".
    C'est un livre dans la collection "premiers romans" et donc adapté à mon fils en classe de CE2. le format est court (128 pages) donc accessible "psychologiquement" aux jeunes lecteurs pas encore sûrs d'eux.
    Les caractères sont assez gros pour être lus agréablement. Et surtout il est illustré (c'est ce que recherchent encore les enfants de 7-10 ans).
    Ce livre est composé de 4 chapitres : 4 énigmes.
    Un premier "polar". "Pour encourager la lecture courante et apprendre à être attentif tout en s'amusant".

    Nous l'avons donc lu ensemble (mon fils et moi) le soir avant de se coucher.
    1 énigme pour 2 soirées. Ce qui fait 8 soirées.
    Mon fils me l'a réclamé tous les soirs avec insistance.
    Les énigmes sont simples, abordables et très rigolotes. Les histoires se situent dans l'école primaire, en classe.
    Le thème est bien sûr le potager (comme le titre l'indique).
    Futékati est une écolière, a une grande passion pour les énigmes et aide la maîtresse à démasquer le gentil voleur.
    A la fin de chaque chapitre/énigme, le lecteur est invité à aider Futékati. (la solution est écrite à l'envers, ce qui permet de réfléchir).
    Un roman que mon fils et moi-même avons apprécié car il permettait en plus de trouver une complicité chaque soir.

  • Couverture du livre « L'anneau de Claddagh t.1 ; Seamrog » de Beatrice Nicodeme aux éditions Gulf Stream

    Célia Favé sur L'anneau de Claddagh t.1 ; Seamrog de Beatrice Nicodeme

    Ce livre est un énorme COUP DE CŒUR !
    On rencontre Keira qui est femme de chambre pour une riche famille Anglaise et elle va tomber amoureuse d'un fils de bonne famille. Bon comme ça, ça a l'air d'avoir déjà été vu et revu comme histoire. Mais le contexte change tout. En effet l'histoire se...
    Voir plus

    Ce livre est un énorme COUP DE CŒUR !
    On rencontre Keira qui est femme de chambre pour une riche famille Anglaise et elle va tomber amoureuse d'un fils de bonne famille. Bon comme ça, ça a l'air d'avoir déjà été vu et revu comme histoire. Mais le contexte change tout. En effet l'histoire se passe en Irlande en 1846. C'est à dire pendant la grande famine, qui fit plus d'un million de mort et fût à l'origine de l'exode de masse des irlandais vers les Etats-Unis. En plus de ça, l'Irlande est donc un territoire "occupé" par les anglais ce qui est synonyme de tensions.

    Je me suis énormément attachée à Keira qui est forte, courageuse, sincère. Je ne l'ai jamais trouvé trop naïve ou mièvre. Bon du coup peut être qu'elle a trop de qualités. Mais elle ne m'a jamais tapé sur les nerfs, comme ça peut arriver parfois, elle est juste touchante.

    Et puis, l'auteure arrive vraiment à nous faire voyager à travers le temps et on ne peut qu'avoir le cœur serré face à l’indifférence des anglais devant la misère des irlandais. C'est toujours ce genre de livre qui te remet les pieds sur terre. Il te fait te rendre compte de la chance que tu as d'être né à cette époque ci, dans ce pays ci.

    Vraiment, j'ai adorée.
    Le prochain tome sortira en mars 2016 il me semble, et l'attente va être bien longue...

  • Couverture du livre « Wiggins ; la nuit de l'éclipse » de Beatrice Nicodeme aux éditions Hachette Jeunesse

    Gérald LO sur Wiggins ; la nuit de l'éclipse de Beatrice Nicodeme

    Wiggins et la nuit de l’éclipse est un roman de littérature jeunesse, idéal pour les adolescents. Le format, bien que roman, vous permet d'avoir une lecture aisée à un coût vraiment intéressant – moins de 14€, dans la collection Courant Noir.

    Fin du XIXème siècle en Angleterre, Wiggins est un...
    Voir plus

    Wiggins et la nuit de l’éclipse est un roman de littérature jeunesse, idéal pour les adolescents. Le format, bien que roman, vous permet d'avoir une lecture aisée à un coût vraiment intéressant – moins de 14€, dans la collection Courant Noir.

    Fin du XIXème siècle en Angleterre, Wiggins est un jeune londonien vivant à Withechapel de vingt ans qui essaye de se créer une réputation de détective tel que celle de Sherlock Holmes. Il a côtoyé le fameux personnage de Sir Conan Doyle, mais dans un affrontement avec son pire ennemi, il est mort en tombant d'un précipice. Wiggins est un personnage un peu rustre, spontané, mais intelligent.

    Un magistrat puissant qui doit condamné à mort un malheureux reçoit des lettres de menaces visant son fils. Le directeur de l'école dans lequel il est pensionnaire souhaite faire appel à une personne de l'extérieur pour le surveiller, et c'est le Docteur Watson qui leur conseille Wiggins. A son arrivée, il commence à mener son enquête, de la manière la plus discrète. Mais un drame arrive, le voisin de chambre du fils du magistrat est enlevé au milieu de la nuit alors que les garçons avaient échangé leur lit.

    Avec un vocabulaire simple mais riche, l'auteur nous fait découvrir un jeune enquêteur au passé douloureux, qui doute, et qui est pourvu de faiblesses. Wiggins est le parfait héros qui possède des défauts et des qualités auquel chaque jeune lecteur pourra s'identifier facilement.

    L'auteur sait doser savamment les différentes parties de son roman afin de tenir en haleine le lecteur. Les moments d'action font place au questionnement, puis à la vie quotidienne de ce pensionnat, laissant ainsi le temps de digérer les informations, de s'attacher ou non à tel personnage. L'enquête nous laisse le temps de faire nos suppositions, mais l'auteur sait créer des rebondissements nous prenant par surprise, et la surprise est de taille.

    Les personnages sont assez caricaturaux ou du moins, ils ont suffisamment de différences entre eux pour bien les différencier et ne pas se perdre. L'environnement est sommairement décrit mais suffit largement à se l'imaginer. L'auteur laisse la place aussi au sentiment. Ce jeune Wiggins est un être humain et son attirance pour une joli demoiselle ou ses jugements parfois trop hâtifs dessinent un personnage complet et très sympathique.

    En tant qu'adulte, j'ai lu assez rapidement ce roman et j'ai pris du plaisir à découvrir un jeune homme qui adulait Sherlock Holmes pour essayer de devenir aussi bon professionnellement que lui.

    Ce roman est une manière d'introduire l'auteur classique qu'est Sir Conan Doyle à des jeunes afin de leur faire connaître quelques œuvres qui auront tant inspiré par la suite. A peine terminé, je l'ai proposé à mon fils de dix ans qui finira certainement par me demander de compléter sa nouvelle collection des Wiggins.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com