Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Beatrice Courtot

Beatrice Courtot

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (8)

  • add_box
    Couverture du livre « La promesse de l'oasis » de Beatrice Courtot aux éditions Charleston

    Agathebmo sur La promesse de l'oasis de Beatrice Courtot

    Je termine une très belle lecture, très touchante et pleine de nostalgie.
    La promesse de l'oasis est un roman sur les relations entre la France et l'Algérie, l'amitié de deux peuples et l'amour de deux jeunes gens, sur fond de secret de famille et de guerre d'Algérie.
    L'écriture de Béatrice...
    Voir plus

    Je termine une très belle lecture, très touchante et pleine de nostalgie.
    La promesse de l'oasis est un roman sur les relations entre la France et l'Algérie, l'amitié de deux peuples et l'amour de deux jeunes gens, sur fond de secret de famille et de guerre d'Algérie.
    L'écriture de Béatrice Courtot est très belle et sans parti pris, elle nous met face à une période de l'histoire complexe, pleine d'injustices, d'amitiés brisées, de familles déracinées...

  • add_box
    Couverture du livre « Un Noël au bord du lac » de Beatrice Courtot aux éditions Librinova

    frconstant sur Un Noël au bord du lac de Beatrice Courtot

    Mi-février, soit à peine 4 mois après sa sortie, je découvre ce titre ‘Un Noël au bord du lac’ que m’a envoyé les éditions Librinova il y a trois semaines.
    Question timming, un poil trop tard. Difficile de croire à Noël alors qu’au congé de Carnaval, je profite de la terrasse ensoleillée au...
    Voir plus

    Mi-février, soit à peine 4 mois après sa sortie, je découvre ce titre ‘Un Noël au bord du lac’ que m’a envoyé les éditions Librinova il y a trois semaines.
    Question timming, un poil trop tard. Difficile de croire à Noël alors qu’au congé de Carnaval, je profite de la terrasse ensoleillée au creux d’un jardin qui se réveille. Y suivre Romie, mère seule et son gamin de 6 ans, dans la neige, les cours de ski et les déplacements en motoneige m’a semblé quelque peu désuet. Même la chaleur du feu que le brave Matt viendra allumer pour réchauffer le chalet et le cœur de Romie, animatrice de café-tricot-papotage ne changera guère la donne.
    Tout m’est apparu comme assez convenu dans ce ‘récit gros pull d’hiver’. Le petit monde des aiguilles et des brins de laine, l’héritage d’un chalet en Suisse, le gros nounours de Matt, guide de montagne et son chien et, bien sûr, les secrets du passé qui ont déchirés des familles, des vies et que l’autrice va raccommoder en 150 pages. De la romance, me direz-vous ? Oui, rien que de la romance !
    Néanmoins, les amateurs du genre apprécieront. Je les imagine aisément trouver la lecture paisible en période de trêve des confiseurs. Accompagné de l’odeur de cannelle, de vin chaud et de repas de fête, Noël fait toujours rêver. Et c’est vrai, cela marche… Pour moi, sans plus !
    Je n’ai pas trouvé beaucoup de densité aux personnages, tous un peu caricaturés, dans leur gentillesse ou leur hostilité apparente. Pas d’intrigues très complexe, il suffit de se laisser glisser au fil des pages. La dernière étant déjà inscrites dans nos têtes très tôt dans la lecture d’un bouquin qui ne révolutionne rien mais, je le reconnais volontiers, plaira sans doute à certains tandis que d’autres ne lui en voudront pas d’exister.
    Un roman de Noël dont il est sans doute possible de profiter avec un bon vin chaud et les standards des Noëls repris par les grandes voix qui nous emportent en enfance.

  • add_box
    Couverture du livre « La promesse de l'oasis » de Beatrice Courtot aux éditions Charleston

    Soraya_bouquine sur La promesse de l'oasis de Beatrice Courtot

    C'est une belle histoire qui se cache derrière ce roman de Béatrice Courtot que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir.

    C'est l'histoire d'un pays natal à la fois proche et étranger : l'Algérie. Le pays où de milliers d'expatriés étaient venus remplis d'espoir pour l'eldorado que...
    Voir plus

    C'est une belle histoire qui se cache derrière ce roman de Béatrice Courtot que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir.

    C'est l'histoire d'un pays natal à la fois proche et étranger : l'Algérie. Le pays où de milliers d'expatriés étaient venus remplis d'espoir pour l'eldorado que représentait ce bout de terre de la méditerranée.

    Nous suivons une famille de pieds noirs : Jacques, sa femme Eugénie et leurs deux enfants Daniel et Mimi. Pour eux, c'est l'époque de la prospérité et de l'insouciance, des amitiés et des projets.

    C'est dans ce décor que naît une histoire d'amour entre Daniel et Asma, étudiants à la faculté d'Alger et passionnés de botanique.
    Une histoire pourtant impossible et interdite, car même si l'amitié entre français et algériens est possible et tolérée, ce n'est pas le cas de l'amour mixte.
    Une histoire passionnée née, un amour réel en dépit de la barrière culturelle avec comme toile de fond les prémices de la guerre d'Algérie.

    Deux générations plus tard, nous sommes à Paris avec Nour. Orpheline, elle a été élevée par son grand père Daniel.
    Nour est en quête de réponse, car le passé familial demeure trouble. Pour ce faire, elle effectue un voyage en Algérie. Elle va peu à peu découvrir des vérités jamais soupçonnées.

    Ce roman est un retour sur une histoire trouble qui marquera à jamais des générations pourvus du même amour pour cette terre. Il est question d'exil, de traumatisme de guerre. J'ai trouvé que l'auteure avait posé les mots justes sur les visions et les souffrances de chacun.

    J'ai beaucoup aimé ce roman et sa construction. Les époques se mêlent parfaitement, l'alternance entre passé et présent a été habillement menée. Le dénouement est intéressant et inattendu même si je l'ai trouvé un chouya invraisemblable ;)

  • add_box
    Couverture du livre « La vallée des oranges » de Beatrice Courtot aux éditions Charleston

    Mathilde81 sur La vallée des oranges de Beatrice Courtot

    Ce roman a obtenu le prix du livre romantique ce qui nous indique déjà plus ou moins sa teneur.
    Anais , une jeune célibataire vit à Paris où elle possède un café dans lequel elle sert une spécialité de sa fabrication, les ensaïmadas, pâtisserie dont la recette lui a été transmise par son...
    Voir plus

    Ce roman a obtenu le prix du livre romantique ce qui nous indique déjà plus ou moins sa teneur.
    Anais , une jeune célibataire vit à Paris où elle possède un café dans lequel elle sert une spécialité de sa fabrication, les ensaïmadas, pâtisserie dont la recette lui a été transmise par son arrière-grand'mère.
    Le jour où elle reçoit un appel téléphonique du service des " objets trouvés " de Marseille lui annonçant qu'un ouvrier rénovant un hôtel a trouvé une vieille boite rouillée contenant une photo jaunie, une médaille, une balle de fusil et un cahier de recettes ayant appartenu à Magdalena.
    Anais qui ignore tout des origines de son arrière-grand'mère va se lancer sur les traces de son passé et se retrouver à Majorque.
    Une belle histoire, de beaux paysages, de la romance mais des situations plus ou moins floues, en fait une lecture gourmande et irrésistible qui nous fait passer un bon moment de détente ...... un peu trop fleur bleue à mon goût car ce n'est pas le reflet de la vie de tous les jours .......

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !