Avery Flynn

Avery Flynn
Après avoir dévalisé le rayon romance de sa librairie de quartier, Avery FLYNN s'est abonnée aux romans Harlequin afin de soulager son besoin d'histoires d'amour. Une fois cette seconde source épuisée, elle s'est décidée à ajouter une nouvelle corde à son arc : l'écriture. Depuis, elle donne la p... Voir plus
Après avoir dévalisé le rayon romance de sa librairie de quartier, Avery FLYNN s'est abonnée aux romans Harlequin afin de soulager son besoin d'histoires d'amour. Une fois cette seconde source épuisée, elle s'est décidée à ajouter une nouvelle corde à son arc : l'écriture. Depuis, elle donne la parole à des femmes fortes, assumées, déterminées et sensibles qui ont comme objectif d'être elles-mêmes avec les hommes qu'elles aiment, sans complexe !

Avis sur cet auteur (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? » de Avery Flynn aux éditions Harlequin

    Elizabeth Neef-Pianon sur Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? de Avery Flynn

    Ford, un flic au physique avantageux, tombe amoureux de Gina, une organisatrice de mariage au physique plus qu’ingrat, affublée d’un gros nez et sœur de deux malfrats surveillés par la police.

    Si ça avait été un téléfilm, j’aurais zappé au bout de dix minutes.
    Si ça avait été un livre...
    Voir plus

    Ford, un flic au physique avantageux, tombe amoureux de Gina, une organisatrice de mariage au physique plus qu’ingrat, affublée d’un gros nez et sœur de deux malfrats surveillés par la police.

    Si ça avait été un téléfilm, j’aurais zappé au bout de dix minutes.
    Si ça avait été un livre acheté, j’aurais abandonné après une trentaine de pages.
    Mais c’est un livre offert par masse critique privilège et je suis donc allée jusqu’au bout.
    C’est tout ce que je n’aime pas en littérature, mais je ne vais pas trop critiquer, il y en a qui aiment.
    Le titre d’abord, accrocheur « Qu’est-ce qu’elle a ma gueule »
    Le genre, « romance body positive », c’est tout dire !
    De plus, personnellement, j’ai souvent du mal avec la littérature anglaise.
    Mais je vais tenter de rester un tant soit peu positive en disant que le style est fluide, que Ford et Gina sont plutôt sympathiques et que l’intrigue a soulevé en moi un petit soupçon de curiosité vers la fin.

  • add_box
    Couverture du livre « Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? » de Avery Flynn aux éditions Harlequin

    JulieB sur Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? de Avery Flynn

    Cette romance est absolument géniale ! Ca sort de l'ordinaire, et les messages passés sont très forts (et la société aurait bien besoin d'en prendre connaissance pour vivre dans un monde meilleur où le paraître tient une place primordiale !)

    Vous rigolez, vous dévorez les pages, vous...
    Voir plus

    Cette romance est absolument géniale ! Ca sort de l'ordinaire, et les messages passés sont très forts (et la société aurait bien besoin d'en prendre connaissance pour vivre dans un monde meilleur où le paraître tient une place primordiale !)

    Vous rigolez, vous dévorez les pages, vous rêvez...

    Lisez-le, car je ne saurais comment décrire ce petit bijou !

  • add_box
    Couverture du livre « Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? » de Avery Flynn aux éditions Harlequin

    coquinnette1974 sur Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? de Avery Flynn

    Je remercie les éditions Harlequin pour l'envoi, via net galley et en avant première, de la romance Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? de Avery Flynn.
    Selon l’expression consacrée, Gina est ce qu’on appelle une « crevette » : chez elle, tout est bon… sauf la tête.
    Car, si la nature lui a offert...
    Voir plus

    Je remercie les éditions Harlequin pour l'envoi, via net galley et en avant première, de la romance Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? de Avery Flynn.
    Selon l’expression consacrée, Gina est ce qu’on appelle une « crevette » : chez elle, tout est bon… sauf la tête.
    Car, si la nature lui a offert un corps à faire fantasmer Cara Delevingne, son visage, lui, ne correspond pas vraiment aux normes habituelles de la beauté. Elle a notamment un gros nez, celui de sa famille.
    Après une adolescence difficile, Gina s’est endurcie et a appris à assumer son physique. Enfin ça, c’est ce qu’elle croyait jusqu’à ce qu’un jeu l’oblige à embrasser Ford, un policier ultra-sexy et visiblement sous son charme, lors d’une fête de mariage.
    Aussitôt, les complexes reviennent en force, et elle se demande ce qu’un mec comme Ford peut bien trouver à une fille comme elle…
    Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? est le premier tome d'une trilogie. Avery Flynn a écrit une #romancebodypositive : 100% décomplexée, 100% assumée !
    Cette romance met en scène un beau gosse mais aussi une femme avec un corps magnifique mais ... une sale tronche. Enfin, elle a surtout un gros nez ! Et des yeux globuleux (selon l'héroïne, qui n'est pas super objective car complexée). Pour moi, il n'y a pas de quoi en faire un fromage.. Je ne suis pas certaine qu'en vrai elle soit si horrible que ça.
    Mais depuis toute petite la pauvre Regina (alias Gina) en a tellement pris plein la tête qu'elle ne peut pas imaginer une seule seconde qu' un homme puisse l'aimer pour ce qu'elle est ! Car les enfants sont cruels entre eux, mais les adultes aussi ne sont pas toujours très fins :(
    Quand Ford a l'air de la trouver séduisante, elle imagine évidemment que tout ceci est une grosse farce et que cet homme incroyablement sexy ne peut pas l'aimer, c'est impossible.
    Il y a beaucoup de rebondissements dans ce roman car si Ford est policier, Gina elle vient d'une famille qui... flirte avec la mafia ! Ses frères sont loin d'être clean... Ford va se retrouver à faire une mission qui lui déplaît car il est de plus en plus attiré par Gina malgré les critiques de ses collègues.
    Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? est un roman qui m'a parfois fait bondir. J'avais envie de crier après certains personnages, dont le comportement m'a outré. Gina a peut-être une sale tronche mais est ce une raison pour parler d'elle si méchamment, et la traiter par exemple de tronche de cake ? Voir pire ! Non mais sérieux, tout le monde a le droit d'être heureux dans la vie, même si on n'est pas un top model !
    J'ai beaucoup apprécié le personnage de Ford car même s'il a par moment une mission, il reste droit dans ses bottes et on ne peut pas dire qu'il joue la comédie avec la jeune femme. Il est réellement sous son charme car il voit au delà des apparences. Il est touchant, tout comme Gina évidemment.
    Même si certains passages et la fin sont prévisibles si on l'habitude de lire ce genre de romance, j'ai trouvé celle-ci vraiment bien ficelée.
    Une bonne histoire qui se tient, des personnages sympathiques et une fin comme on les aime : tout est réunit pour les amateurs du genre.
    Ma note : 4 étoiles :)

Thèmes en lien avec Avery Flynn

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !