Aurelien Bellanger

Aurelien Bellanger

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (11)

  • Couverture du livre « L'aménagement du territoire » de Aurelien Bellanger aux éditions Gallimard

    Sylvain Letellier sur L'aménagement du territoire de Aurelien Bellanger

    une histoire de science fiction, politique, scabreuse. Peut être une histoire comique? Tragi-comique?
    Pourtant il y avait de quoi ...... de l'ouest j'y ai tout reconnu. Admirablement décrite, l'histoire est prenante.
    On s'attache, on y croit...... et la fin ...... cette fin redoutable........
    Voir plus

    une histoire de science fiction, politique, scabreuse. Peut être une histoire comique? Tragi-comique?
    Pourtant il y avait de quoi ...... de l'ouest j'y ai tout reconnu. Admirablement décrite, l'histoire est prenante.
    On s'attache, on y croit...... et la fin ...... cette fin redoutable..... pitoyable.
    Absolument pas à la hauteur de la première partie saisissante.

  • Couverture du livre « Le Grand Paris » de Aurelien Bellanger aux éditions Gallimard

    Côme GREVY sur Le Grand Paris de Aurelien Bellanger

    Après « Théorie de l’information » (2012) et « l'Aménagement du territoire » (2014), « Le Grand Paris » est le troisième roman d’Aurélien Bellanger. L’auteur s’y s’intéresse au projet de transformation de l’agglomération parisienne en métropole mondiale initié à la fin des années 2000 : Le Grand...
    Voir plus

    Après « Théorie de l’information » (2012) et « l'Aménagement du territoire » (2014), « Le Grand Paris » est le troisième roman d’Aurélien Bellanger. L’auteur s’y s’intéresse au projet de transformation de l’agglomération parisienne en métropole mondiale initié à la fin des années 2000 : Le Grand Paris. A travers les yeux d’Alexandre Belgrand, enfant des Hauts-de-Seine devenu conseiller en urbanisme du « Prince », dans lequel on reconnaît Nicolas Sarkozy, Bellanger retrace l’origine du projet, ses ambitions, et les jeux de pouvoir qui l’ont accompagné.

    Envoûté par « Le Prince », Alexandre Belgrand va imaginer ce « projet fou et émancipateur » de repousser les limites de la capitale pour y intégrer les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne grâce à un réseau de transports, en partie automatique, comprenant 200kms de voies et 75 gares : « Le Grand Paris Express ». L’objectif : rivaliser avec les métropoles mondiales et rendre à Paris sa place de ville-monde, dynamique et attractive en désenclavant ses territoires périphériques.

    En quelques années, Belgrand vivra l’ivresse du pouvoir et se laissera griser par son projet de réinventer Paris mais connaîtra aussi le goût amer de la disgrâce. A la fois grande fresque politique des années 2000, réflexion sur les rapports entre ville et banlieue et sur la place de l’islam dans la République, « Le Grand Paris » est un livre très documenté qui fait vivre de l’intérieur l’ascension d’un homme (« Le Prince »), la vie de ses conseillers mais aussi les coups bas et les trahisons au cœur pouvoir. Bref, un roman passionné et passionnant sur la politique et sur la France !

  • Couverture du livre « Le Grand Paris » de Aurelien Bellanger aux éditions Gallimard

    Danièle Lecuppre sur Le Grand Paris de Aurelien Bellanger

    Il ne faut pas manquer de souffle pour lire le troisième roman de ce talentueux écrivain, et ici, le mot n'est pas galvaudé.
    Après s'être emparé du minitel, puis des autoroutes, cette fois, très incisif, il s'empare d'un sujet hors normes, Paris. Après la carte et le territoire...Houellebecq...
    Voir plus

    Il ne faut pas manquer de souffle pour lire le troisième roman de ce talentueux écrivain, et ici, le mot n'est pas galvaudé.
    Après s'être emparé du minitel, puis des autoroutes, cette fois, très incisif, il s'empare d'un sujet hors normes, Paris. Après la carte et le territoire...Houellebecq n'est pas loin.
    Le lecteur est emmené de collines , en vallées dans tout le bassin parisien.
    Alexandre Belgrand, héritier d'une grande famille d'urbanistes ayant à leur actif les égouts de Paris jusqu'à la création du Parc Astérix, pense ,lui, après de brillantes études dans une des meilleures écoles du pays se diriger vers la Finance.
    C'est la rencontre avec un professeur un peu border line, et sa fascination pour la ville qui vont l'emmener en faculté afin d'écrire une thèse sur Paris et son avenir.
    De rencontres en rencontres, il va s'agréger à l'entourage du « Prince » candidat heureux à l'élection présidentielle de 2007  et qui a pour ambition de créer un Grand Paris qui s'étendra aux départements limitrophes et au fil de ses propres découvertes, Alexandre fera presque une fixation sur le 93 qui à ses yeux est le plus bel avenir de Paris ; il en comprendra si bien le fonctionnement qu'il finira par se convertir à l'Islam pour des raisons avant tout philosophiques. Ce résumé est un peu court en regard des mille facettes évoquées par l'auteur.
    Ce livre se mérite et ne peut être lu en dillettante.
    Voilà la trame de ce livre épais, foisonnant, roman oui, mais touchant à l'Histoire, à la Politique, à l'Urbanisme  et surtout à la philosophie ; ce qui ne le rend pas forcément toujours facile à lire.
    Très peu de dialogues, mais des analyses percutantes, quand même parfois mâtinées de drôleries heureusement ; la découverte du monde de la politique est réjouissante, si elle n'était parfois aussi veule , même tragique.
    Ce roman me semble le plus abouti et c'est avec gourmandise que j'attendrai le quatrième qui sera j'en suis certaine d'une qualité aussi rare que celui ci  .

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com