Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Audrey Carlan

Audrey Carlan
Audrey Carlan vit en Californie avec l'amour de sa vie et leurs deux enfants. Écrire est pour Audrey une absolue nécessité. Calendar Girl est né du besoin de créer un personnage auquel les femmes d'aujourd'hui peuvent s'identifier : une femme volontaire, drôle, et sensuelle. Cette série phéno... Voir plus
Audrey Carlan vit en Californie avec l'amour de sa vie et leurs deux enfants. Écrire est pour Audrey une absolue nécessité. Calendar Girl est né du besoin de créer un personnage auquel les femmes d'aujourd'hui peuvent s'identifier : une femme volontaire, drôle, et sensuelle. Cette série phénomène a instantanément rencontré son public dans le monde entier, en entrant notamment dans les listes des meilleures ventes du New York Times la première semaine de sa sortie. Quand elle n'est pas en train d'écrire ou discuter sur les réseaux sociaux avec ses lectrices à travers le monde, Audrey aime faire du yoga, et bien sûr se plonger dans un bon livre !

Avis sur cet auteur (75)

  • add_box
    Couverture du livre « Calendar girl T.5 ; mai » de Audrey Carlan aux éditions Hugo Roman

    aurelie bo sur Calendar girl T.5 ; mai de Audrey Carlan

    http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/05/calendar-girl-tome-5-mai.html


    Comme le résumé l'indique, avant d'aller à Hawaï pour son nouveau job, elle va faire un détour à Las Vegas. Elle va faire la rencontre du nouveau petit ami de sa soeur ainsi que les beaux-parents. Suite à ce...
    Voir plus

    http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/05/calendar-girl-tome-5-mai.html


    Comme le résumé l'indique, avant d'aller à Hawaï pour son nouveau job, elle va faire un détour à Las Vegas. Elle va faire la rencontre du nouveau petit ami de sa soeur ainsi que les beaux-parents. Suite à ce dîner, elle va apprendre une nouvelle qui ne va pas trop la réjouir. Mia est fort protectrice envers sa soeur et cela est touchant.

    Arrivé à Hawaï, Mia, est engagée comme mannequin pour une marque de maillot de bain grand taille. Elle va également faire la connaissance de son partenaire Tai et je peux vous garantir que cela risque d'être chaud, très chaud.

    Malheureusement, celui-ci n'est pas mon préféré. Sûrement parce que je l'ai trouvé un peu répétitif et que c'est sans surprise que l'on lit cette histoire. J'ai trouvé qu'il n'y avait pas beaucoup d'émotions ni de sincérité entre eux deux.

    La seule chose qui m'a plu, c'est de voir que malgré son métier, elle est une maman poule pour sa soeur (parfois, un peu trop). J'ai également apprécié de découvrir un peu plus sur sa soeur Maddy et de voir comment leur relation fonctionne.

    Maintenant, j'adore le concept et j'aime beaucoup l'univers de l'auteure. C'est pour cela que j'irais jusqu'au bout pour enfin savoir ce qu'il va arriver à notre héroïne.

    Pour conclure, ce livre est plus torride qu'émotif et nous découvrons également un peu sur sa famille. Je n'ai pas accroché, mais cela reste quand même agréable à lire. J'ai quand même hâte de lire le prochain qui se passera à Washington, DC.
    6.5/10

  • add_box
    Couverture du livre « Calendar girl T.4 ; avril » de Audrey Carlan aux éditions Hugo Roman

    April the seven sur Calendar girl T.4 ; avril de Audrey Carlan

    Un tout nouveau mois dans l'épopée de Mia, et après ma lecture du tome 3 qui - à mon sens - avait relancé l'intérêt de la saga, j'étais curieuse de voir un peu la trombine de Monsieur Avril.

    Mason Murphy. C'est le nom du nouveau client de Mia. Beau comme un dieu vivant, mais terriblement...
    Voir plus

    Un tout nouveau mois dans l'épopée de Mia, et après ma lecture du tome 3 qui - à mon sens - avait relancé l'intérêt de la saga, j'étais curieuse de voir un peu la trombine de Monsieur Avril.

    Mason Murphy. C'est le nom du nouveau client de Mia. Beau comme un dieu vivant, mais terriblement goujat sur les bords. Séduisant joueur chez les Red Sox, mais à la réputation déplorable... Leurs premiers échanges sont à bâton rompu et le jeune homme ne laisse pas une très bonne impression à Mia. Engagée pour redorer un peu son image auprès des sponsors, elle est prête à jouer son rôle de fausse petite-amie, malgré ses a priori. mais elle va rapidement se rendre compte que Mason fait partie de cette catégorie de garçons que seule une personne bien particulière peut mettre à nu.

    Terminés les galas et les endroits chics. Cette fois-ci, Mia se retrouve entourée de bonhommes tout en sueur, au milieu de la bière et des discussions sur le base-ball. C'est un des points forts de la saga : chaque mois, Audrey Carlan plante un nouveau décor, avec des personnages venant de milieux différents. Ce qui fait que l'histoire ne s'essouffle jamais vraiment, puisqu'elle emprunte chaque fois des chemins encore inexplorés. Et celui-ci était tout aussi intéressant à découvrir.

    Un autre point qui m'a bien plu, c'est que la relation entre Mia et Mason n'est pas vraiment celle à laquelle on peut s'attendre au début. Je n'en dirai pas plus à ce sujet, mais c'est une chose qui m'a disons... soulagée ! Et j'ai apprécié l'intégration de l'héroïne dans le groupe, un peu comme si, elle aussi, faisait partie d'une équipe.

    Wes n'est pas bien loin, comme toujours. Il reste dans un coin de la tête de Mia, et cette dernière va faire une découverte on ne peut plus surprenante, qui va remettre toutes ses espérances en question. J'ai savouré cette nouvelle avec une certaine délectation (sans doute mon petit côté revanchard), et le désarroi de Mia m'a fait assez plaisir, car j'ai dans l'espoir que ça lui donne un peu de grain à moudre.

    Car Mia est et sera toujours le problème pour moi. J'ai toujours l'impression d'être face à une personne qui ne se connaît pas vraiment et qui essaie de se persuader du contraire. Mia pense tout savoir sur les hommes et l'amour, elle pense avoir fait le tour de la question en matière de sexe, mais l'ennui c'est qu'à mes yeux elle base toutes ses croyances sur une montagne de clichés. C'est dommage, car une série comme celle-là pourrait être l'occasion idéale de creuser en profondeur, afin d'offrir à toutes les lectrices une vision de l'amour moins manichéenne. J'espère qu'Audrey Carlan parviendra à démolir tous ces stéréotypes au fil de son histoire.

    ​En résumé, Calendar Girl Avril est une suite à la hauteur du troisième opus, avec une Mia plus effacée et un Monsieur Avril sympathique et plus surprenant qu'on le croit. J'ai apprécié ce nouveau décor, ces nouveaux enjeux, et même si je reste un peu sur ma faim, j'ai passé un moment appréciable.

    Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/romance/calendar-girl-audrey-carlan

  • add_box
    Couverture du livre « Calendar girl T.1 ; janvier » de Audrey Carlan aux éditions Hugo Roman

    Emeline Trouillon sur Calendar girl T.1 ; janvier de Audrey Carlan

    J''ai vraiment adoré ce tome et pour moi ce fut un vrai coup de cœur. Ce que j'ai aimé, c'est l'histoire un peu facile douce comme un bonbon et un peu piquante aussi.

    L'histoire est très sensuelle et les scènes de sexe sont fortes, mais pas vulgaire. On reste dans le respect de l'autre et la...
    Voir plus

    J''ai vraiment adoré ce tome et pour moi ce fut un vrai coup de cœur. Ce que j'ai aimé, c'est l'histoire un peu facile douce comme un bonbon et un peu piquante aussi.

    L'histoire est très sensuelle et les scènes de sexe sont fortes, mais pas vulgaire. On reste dans le respect de l'autre et la tendresse, même si parfois ( souvent?) c'est un peut brutal.

    Un lien plutôt une attirance ce créer très vite entre Mia et Wes. J'ai pu effleuré des bouts des doigts leur coup de foudre qu'eux seuls ne veulent pas voir. En tout cas, quelque chose de très fort se met en place et je me suis sentie un peu comme une midinette, j'ai adorée !

    Wes est un chic type, très beau, intelligent et on ne peux que l'aimer. Il est très attentionnée avec Mia et il est très facile de tomber sous son charme. Mia est comme une rose: fragile comme les pétales et piquante comme les épines. C'est deux personnages sont terriblement attachants.

    La fin est sans surprise, forcément, mais j'attends avec grande, très grande impatience, le tome 2. J'espère que Wes restera dans le paysage, même si ce n'est quà travers d'échange de SMS ou mail.

    L'auteur a une écriture fluide, le livre est très facile à lire et se lit très facilement. Elle nous emporte dans les scènes de sexe à juste dose entre sentiment et désir. On envirait presque la place de Mia.

    Une série qui commence fort et je suis ravi de l'avoir commencé. Je veux ABSOLUMENT le tome 2!

  • add_box
    Couverture du livre « Calendar girl T.3 ; mars » de Audrey Carlan aux éditions Hugo Roman

    Bookliseuse sur Calendar girl T.3 ; mars de Audrey Carlan

    Et voila on arrive en mars.
    Cette fois Mia est envoyée à Chicago (après un court séjour auprès de sa sœur à Las Vegas).

    Là bas elle doit se faire passer pour la fiancée d'Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien, que sa mère désespère de voir marié afin qu'elle lui donne un...
    Voir plus

    Et voila on arrive en mars.
    Cette fois Mia est envoyée à Chicago (après un court séjour auprès de sa sœur à Las Vegas).

    Là bas elle doit se faire passer pour la fiancée d'Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien, que sa mère désespère de voir marié afin qu'elle lui donne un héritier.

    Mais voilà petit hic, Anthony n'aime pas les femmes et vit avec l'amour de sa vie, Hector, cachant leur amour...

    Déjà ce tome est beaucoup plus réaliste que le 2ème tome, même si j'ai du mal à croire qu'on arrive à cacher durant 10 ans une belle histoire d'amour aux yeux du monde entier...il y a des regards qui ne trompent pas, et surtout je ne comprend pas qu'on fasse passer le paraître avant la personne qu'on aime...enfin encore une fois pas totalement convaincu par ce roman, même si la lecture est plutôt plaisante.

    Petit plus les retrouvailles de Mia avec sa sœur et avec 2 autres personnages phares du roman dont je tairais les noms histoire de garder le suspens intacte, déjà que le roman est court alors si je vous raconte tout aucune intérêt à le lire...