Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Antonin Gallo

Antonin Gallo

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Détox T.1 » de Jim et Antonin Gallo aux éditions Bamboo

    nathalie vanhauwaert sur Détox T.1 de Jim - Antonin Gallo

    Mathias d'Ogrémont a tout, c'est un directeur d'entreprise hyperactif. Deux téléphones en poche, un pour la famille, un pour les affaires, il vit à du 200 à l'heure. Un check up lui dit de se calmer qu'il va vers l'AVC garanti, il n'en a que faire, il s'en fout et travaille comme un dingue...
    Voir plus

    Mathias d'Ogrémont a tout, c'est un directeur d'entreprise hyperactif. Deux téléphones en poche, un pour la famille, un pour les affaires, il vit à du 200 à l'heure. Un check up lui dit de se calmer qu'il va vers l'AVC garanti, il n'en a que faire, il s'en fout et travaille comme un dingue jusqu'au jour où .. Victoria sa plus proche collaboratrice qui vit le même rythme effréné que lui meurt d'un AVC.


    Tout se bouscule dans sa tête, des amis lui avaient parlé d'un stage de détox, il se moquait d'eux, oui mais c'était avant, le voilà abandonnant tout sans la moindre explication, en route pour ce stage de détox.


    C'est à des lieues de son mode de vie, on le prive de tout, voiture, téléphone..., il est en pleine nature à boire du jus de romarin ...survivra-t-il à ce régime ?


    Première partie d'un album prenant, un sujet qui nous parle dans ce monde de dingues.. j'attends la suite avec impatience.. Super graphisme, dans les tons gris et orangés. J'adore.

    ♥♥♥♥♥


    Quelques jolies phrases


    Libère l'esclave qui est en toi.

    Vous n'aimez pas beaucoup les femmes, vous, hein ?
    Moi je les aime trop! Trop les aimer, ça revient exactement au même.


    https://nathavh49.blogspot.com/2020/02/detox-jim-et-antonin-gallo.html

  • add_box
    Couverture du livre « Détox T.1 » de Jim et Antonin Gallo aux éditions Bamboo

    Lionel Arnould sur Détox T.1 de Jim - Antonin Gallo

    Chronique précédemment parue sur le blog www.sambabd.net

    Chers amis (on est un peu amis si vous aimez la BD et que vous lisez mes chroniques sur SambaBD…), chers amis, donc, je crois qu’on tient quelque chose avec Détox. Jim et Antonin Gallo nous offrent un excellent premier tome d’un...
    Voir plus

    Chronique précédemment parue sur le blog www.sambabd.net

    Chers amis (on est un peu amis si vous aimez la BD et que vous lisez mes chroniques sur SambaBD…), chers amis, donc, je crois qu’on tient quelque chose avec Détox. Jim et Antonin Gallo nous offrent un excellent premier tome d’un diptyque qui a tout pour plaire. Commençons par le plus évident : le dessin.

    Ça n’est pas souvent le cas, mais Antonin Gallo, qui réalise ici les décors, a su apprivoiser les nombreuses (et fameuses…) réticences que j’éprouve à l’égard des décors hyper réalistes à base de photos retouchées. En général, je suis plutôt allergique à ces ciels collés en arrière-plans ou ces bâtiments archi-photoshopés utilisés comme décors. Mais ici, le travail de Gallo est à la fois très bien fait et assez discret. Il faut dire que, si l’on en croit le dossier de presse, c’est lui qui s’est chargé d’intégrer les personnages (dessinés par Jim, j’y reviens tout de suite) dans ses décors. Résultat, ces derniers sont parfaitement mis en avant par rapport aux décors, et, évidemment, on sent que c’est une volonté des auteurs.

    jimgallodetox1-10

    Les personnages, parlons-en, tiens ! C’est donc Jim, le scénariste qui a également dessiné les personnages. Je ne peux que lui tirer mon chapeau. J’aime beaucoup son trait légèrement caricatural et très précis. Il possède un excellent sens du mouvement et fait également preuve d’un très grand sens de l’observation pour reproduire aussi finement des sentiments à travers les expressions des visages. Donc, entre les décors hyper léchés et des personnages bien campés, on peut dire que, graphiquement, Détox est une très belle réussite.

    Maintenant, le scénario. Bon, eh ben là, c’est un peu pareil. Jim aborde un sujet à la fois banal et profond : le sens de la vie et la façon dont on la mène (sa propre vie…), le tout, agrémenté de très nombreuses touches d’humour.

    Prenez Matthias D’Ogremont, le narrateur, qui est a priori un sale type… Enfin, un mec dont les valeurs sont à l’opposé de celle que la plupart d’entre nous prétendons défendre : L’argent, l’argent et l’argent. Matthias nous fait régulièrement rire par ses réactions à la fois attendues (il est égoïste et donc très prévisible) mais si proches de celles que nous avons parfois au fond de nous. Et puis, c’est toujours drôle de caricaturer. Qu’il s’agisse des parisiens et de leur prétendue aversion pour la campagne ou bien des baba-cools mystiques qui vous nettoient les mauvaises ondes lorsque vous arrivez chez eux… Dans tous les cas, Jim ne tombe pas dans le piège du manichéisme facile. Matthias n’est pas qu’un gros con, c’est un gars qui a sa propre histoire, son propre vécu et donc, ses propres traumatismes, comme nous le laissent entendre quelques planches revenant sur un épisode marquant de son enfance. Et puis les babas cools du stage, c’est probablement la même chose. Et c’est très bien comme ça.

    Bref, vous vous en doutez, le fameux stage de détox ne va pas se dérouler sans péripéties ou autres rencontres marquantes. Alors bon, on attend la suite avec impatience !

    PS : *** Spoiler alert ***, je ne sais pas vraiment si c’est une spoiler alert ou pas, mais c’est juste que j’ai une théorie un peu capillotractée à vous soumettre sur le scénario lui-même. En fait, certains indices me laissent penser que Matthias est en train de faire lui-même un AVC et qu’il « rêve » en quelque sorte toute cette histoire de stage de détox qui lui arrive. A ceux qui l’ont lu, qu’en pensez-vous ? C’est envisageable ou je me fous le doigt dans l’œil jusqu’au coude ?

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !