Antoine Sfeir

Antoine Sfeir
Diplômé en droit et en histoire des universités de King's College London, la Sorbonne et Cornell, Antoine C. Sfeir est fonctionnaire au sein d'une grande agence internationale. En poste en Asie, sur la frontière thaïlando-birmane, de 2013 à 2015, il a effectué ses recherches sur le terrain, en Bi... Voir plus
Diplômé en droit et en histoire des universités de King's College London, la Sorbonne et Cornell, Antoine C. Sfeir est fonctionnaire au sein d'une grande agence internationale. En poste en Asie, sur la frontière thaïlando-birmane, de 2013 à 2015, il a effectué ses recherches sur le terrain, en Birmanie, et dans les principaux centres universitaires de la région. Il est notamment l'auteur d'une Genèse du Liban moderne, 1711-1864 (2013).

Avis (1)

  • Couverture du livre « L'Islam contre l'Islam ; l'interminable guerre des Chiites et des Sunnites » de Antoine Sfeir aux éditions Lgf

    Olivier Auroy sur L'Islam contre l'Islam ; l'interminable guerre des Chiites et des Sunnites de Antoine Sfeir

    Si vous croyez que le conflit Israélo-Palestinien est le nœud gordien de la crise au Moyen-Orient, alors vous devez lire ce livre. Antoine Sfeir nous démontre que l’antagonisme sunnite-chiite est au coeur de toutes les haines qui gangrènent la région. Depuis la nuit des temps, les perses se sont...
    Voir plus

    Si vous croyez que le conflit Israélo-Palestinien est le nœud gordien de la crise au Moyen-Orient, alors vous devez lire ce livre. Antoine Sfeir nous démontre que l’antagonisme sunnite-chiite est au coeur de toutes les haines qui gangrènent la région. Depuis la nuit des temps, les perses se sont opposés au sémites. Avec le martyr d’Hussein puis la question de l’ijtihâd, la rupture fut définitivement consommée entre les deux courants de l’Islam. Le vingtième siècle a vu la collusion du politique et du religieux. Une alliance qui, de l’Arabie à l’Iran, a exacerbé les passions. Antoine Sfeir s’interroge aussi sur le rôle de la France qui a le profil idéal d’un médiateur et qui, pour l’instant, reste trop en retrait. Le dialogue doit s’imposer, en particulier avec l’Iran que les médias diabolisent alors que derrière cette indignation de façade, les mains se sont déjà tendues.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com