Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Antoine Dole

Antoine Dole

Antoine Dole est auteur de romans pour adolescents et jeunes adultes, parus aux Editions Actes Sud Junior (dont Naissance des coeurs de pierre, mention spéciale au Prix Vendredi).
Sous le pseudonyme de MrTan, il est également le créateur et le scénariste de la série Mortelle Adèle (Editions Tour...

Voir plus

Antoine Dole est auteur de romans pour adolescents et jeunes adultes, parus aux Editions Actes Sud Junior (dont Naissance des coeurs de pierre, mention spéciale au Prix Vendredi).
Sous le pseudonyme de MrTan, il est également le créateur et le scénariste de la série Mortelle Adèle (Editions Tourbillon) et de séries à destination des jeunes lecteurs.

Avis sur cet auteur (20)

  • add_box
    Couverture du livre « Ce qui ne nous tue pas » de Antoine Dole aux éditions Actes Sud Junior

    Christophe CORRE sur Ce qui ne nous tue pas de Antoine Dole

    Lola, une adolescente mal dans sa peau à cause du divorce éminent des ses parents décide de fuguer. Après quelques jours d’errance, elle finit par se retrouver chez Colette, une vieille dame qui vit seule dans un appartement insalubre. Colette n'a pas toute sa tête et nomme Lola Anna. Elle la...
    Voir plus

    Lola, une adolescente mal dans sa peau à cause du divorce éminent des ses parents décide de fuguer. Après quelques jours d’errance, elle finit par se retrouver chez Colette, une vieille dame qui vit seule dans un appartement insalubre. Colette n'a pas toute sa tête et nomme Lola Anna. Elle la considère alors comme une invitée ou comme une intruse.

    « Ce qui ne nous tue pas » est un roman émouvant. C'est la rencontre de deux solitudes, de deux générations : la jeune Lola, rebelle et désorientée et Simone, une vieille dame perdue dans ses souvenirs.

    Grâce à Colette, Lola va passer de la colère à la tendresse, à la douceur : « Cette tendresse oui, rien d'autre, c'est ce qui fait qu'on est plus jamais seul. C'est ça qu'il lui reste de Colette, ça qu'elle garde en cadeau. » [page 114]

    Il existe un lien autobiographique entre Antoine Dole et Lola. Voici un extrait de l'interview présent sur le site des éditions Actes sud Junior :
    "Lola est un personnage sans doute plus autobiographique, qui évoque mon propre parcours, le divorce de mes parents quand j’étais gosse, mon rapport au monde, la façon dont je me suis ouvert à la douceur à travers mes rencontres. Et puis je crois que dans ce qu’on écrit, beaucoup de ces liens se jouent de manière invisible... Je l’ai appelée Lola très spontanément. Or, Lola est le diminutif de Dolorès, qui signifie douleur, et qui a la même étymologie que Dole, qui vient du latin « dolere ». En tenant la main de Lola pendant tout ce roman, je tenais finalement la mienne. Et j’ai fait mon propre chemin vers cet apprentissage de la douceur."

    Seul petit reproche à cet excellent roman : le TITRE. En effet je le trouve inapproprié et lourd. J'aurais préféré un titre du genre « Lola et Simone »

    À lire du même auteur : « à copier cent fois » et « K-cendres ».

  • add_box
    Couverture du livre « À copier cent fois » de Antoine Dole aux éditions Sarbacane

    Christophe CORRE sur À copier cent fois de Antoine Dole

    Antoine Dole vit à Paris et à Chambéry. Il a jeté un pavé dans la mare en publiant "Je reviens de mourir" puis "Laisse brûler", deux romans « coup de poing ». À l’heure du phénomène jeunes adultes (ELLE en mars, Le Monde et Télérama en avril) il doit être une référence du genre, le Melvin...
    Voir plus

    Antoine Dole vit à Paris et à Chambéry. Il a jeté un pavé dans la mare en publiant "Je reviens de mourir" puis "Laisse brûler", deux romans « coup de poing ». À l’heure du phénomène jeunes adultes (ELLE en mars, Le Monde et Télérama en avril) il doit être une référence du genre, le Melvin Burgess français.

    Le personnage principal de ce court roman (50 pages à peine) se fait rosser sans cesse par Vincent et sa bande qui le traite à chaque fois de "pédé". La victime demande à son père de l'aider mais celui-ci ne semble pas mesurer la gravité de la situation et pense que son fils est assez grand pour se débrouiller tout seul. Sarah, son amie, le soutient dans ses moments difficiles. Par quels moyens le jeune garçon de 13 ans réussira t-il à capter l'attention de son père ?

    Un livre "coup de poing" sur les rapports père/fils et le harcèlement à l’école à lire absolument !

  • add_box
    Couverture du livre « K-cendres » de Antoine Dole aux éditions Sarbacane

    chantal mirliton sur K-cendres de Antoine Dole

    roman pour ado.
    intrigue et sujet intéressant.
    on reste un peu sur sa faim

    roman pour ado.
    intrigue et sujet intéressant.
    on reste un peu sur sa faim

  • add_box
    Couverture du livre « Je reviens de mourir » de Antoine Dole aux éditions Sarbacane

    Marjorie Fally-Cornet sur Je reviens de mourir de Antoine Dole

    Des mots à la chaîne, des mots qui s'enchaînent et s'entrechoquent, se croisent pour former deux histoires, pour former deux vies ou une seule qui sait? Des clichés tant ressassés par l'actualité. Des mots durs, des mots vrais pour relater mais aussi pour dénoncer. des mots qu'on se prend en...
    Voir plus

    Des mots à la chaîne, des mots qui s'enchaînent et s'entrechoquent, se croisent pour former deux histoires, pour former deux vies ou une seule qui sait? Des clichés tant ressassés par l'actualité. Des mots durs, des mots vrais pour relater mais aussi pour dénoncer. des mots qu'on se prend en pleine figure et qui nous apprennent qu'il ne faut pas juger sans savoir le fond de l'histoire.