Anthony Horowitz

Anthony Horowitz

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (50)

  • add_box
    Couverture du livre « Comptine mortelle » de Anthony Horowitz aux éditions Editions Du Masque

    kadeline sur Comptine mortelle de Anthony Horowitz

    Avec comptine mortelle, Anthony Horowitz nous offre deux romans en un. D'un côté, on découvre l'épitaphe de la pie, manuscrit de l'auteur Alan Conway, écrivain de policier avec un style très Agatha Christie. de l'autre, on suit Susan, l'éditrice d'Alan Conway qui lit épitaphe de la pie et...
    Voir plus

    Avec comptine mortelle, Anthony Horowitz nous offre deux romans en un. D'un côté, on découvre l'épitaphe de la pie, manuscrit de l'auteur Alan Conway, écrivain de policier avec un style très Agatha Christie. de l'autre, on suit Susan, l'éditrice d'Alan Conway qui lit épitaphe de la pie et découvre que non seulement le manuscrit n'est pas complet et qu'en plus son auteur se serait suicidé. Elle part donc à la recherche des pages manquantes.
    Deux histoires parallèles, deux styles d'écriture, deux typo, deux numérotations en parallèles pour une vraie réussite. C'est maitrisé, d'une qualité égale et passionnant.
    L'épitaphe de la pie est basée sur une comptine en 7 vers, le roman a donc 7 parties. C'est effectivement un très bel hommage à Agatha Christie, tout y est : l'ambiance petit village où tout le monde se connait donc tout le monde est suspect, la structure du texte, l'enquêteur extérieur, les indices déciminés mais avec une révélation qui n'a lieu qu'à la fin…
    Dès le début avec la présentation des personnages se préparent pour l'enterrement en laissant des pistes sur la vie de la morte, leur relation avec elle et entre elle et ceux du village, on oublie qu'on lit un livre dans un livre. Comme l'éditrice, on veut le fin mot de l'histoire et on espère qu'elle va vite nous la fournir. Avec l'enquête de Susan, on n'est pas en reste. Ses interrogations, les personnes rencontrées et sa façon de mettre le manuscrit et la « vraie vie » en parallèle fonctionne aussi très bien.
    Comptine mortelle est le genre de livre qui mérite d'être relu pour découvrir tous les petits indices dispersés, toutes les références plus ou moins évidentes, les jeux de mots, les fausses piste… C'est une excellente lecture, encore merci babelio pour cette rencontre et le masque pour ce roman.

  • add_box
    Couverture du livre « Moriarty » de Anthony Horowitz aux éditions Hachette Jeunesse

    Florel sur Moriarty de Anthony Horowitz

    Il y a de l'idée, des choses intéressantes, mais qu'est-ce que je me suis fait chier ! C'est long, c'est barbant, c'est brodé, j'ai eu du mal à le lire - j'avoue, j'ai même sauté des passages -, et autant j'avais vraiment apprécié "La maison de soie", autant là on en est loin. Très loin.
    Je...
    Voir plus

    Il y a de l'idée, des choses intéressantes, mais qu'est-ce que je me suis fait chier ! C'est long, c'est barbant, c'est brodé, j'ai eu du mal à le lire - j'avoue, j'ai même sauté des passages -, et autant j'avais vraiment apprécié "La maison de soie", autant là on en est loin. Très loin.
    Je pense que je ne vais pas récidiver de manière si enthousiaste, si jamais l'auteur ressort un jour un livre "Sherlock".

  • add_box
    Couverture du livre « Comptine mortelle » de Anthony Horowitz aux éditions Editions Du Masque

    Sofy sur Comptine mortelle de Anthony Horowitz

    Formidable. Cet auteur a vraiment un énorme talent. Dans ce double roman, l'auteur arrive à nous faire stresser devant tant de rebondissements. Comme dans tout bon roman policier, les personnages sont tous suspects et charismatiques. Antony Horrowitz crée l'atmosphère à la "Agatha Christie" avec...
    Voir plus

    Formidable. Cet auteur a vraiment un énorme talent. Dans ce double roman, l'auteur arrive à nous faire stresser devant tant de rebondissements. Comme dans tout bon roman policier, les personnages sont tous suspects et charismatiques. Antony Horrowitz crée l'atmosphère à la "Agatha Christie" avec une campagne anglaise, une absence de technologie et des indices disséminés au compte goutte. L'auteur manie le verbe de façon si habile que jamais nous ne sommes perdus. le parallèle qui est effectué entre les deux histoires racontées est très intéressant et hallucinant. En effet, l'auteur nous montre qu'il maitrise parfaitement le genre. Il joue même sur trois tableaux puisque l'héroïne est une éditrice qui explique les conditions de son métier.
    J'ai adoré.

  • add_box
    Couverture du livre « Le diable et son valet » de Anthony Horowitz aux éditions Hachette Jeunesse

    Claforiane sur Le diable et son valet de Anthony Horowitz

    Je viens tout juste de terminer ma lecture.
    Ma fille devant le lire pour le collège, je m'y suis plongé, pour pouvoir en discuter ensemble.
    Quelle belle découverte. On découvre ici la vie de Tom, recueilli chez un couple d'aubergiste, maltraité, travaillant dur....
    Un jour, un chevalier...
    Voir plus

    Je viens tout juste de terminer ma lecture.
    Ma fille devant le lire pour le collège, je m'y suis plongé, pour pouvoir en discuter ensemble.
    Quelle belle découverte. On découvre ici la vie de Tom, recueilli chez un couple d'aubergiste, maltraité, travaillant dur....
    Un jour, un chevalier arrive au village à la recherche d'un jeune garçon. Ils s'enfuiront pour rejoindre Londres, mais Ratsey les en empêchera en tuant le cavalier.
    Tom rejoindra donc seul la grande ville. Il y fera plusieurs rencontres qui le mèneront à devenir comédien, pour une troupe quelque peu particulière.
    Le grand soir de la représentation devant la reine d’Angleterre approche.
    Mais un complot se joue.
    Heureusement que le jeune garçon est là pour empêcher le pire.
    La reine et Tom sont liés. Mais par quoi ?
    J'ai adoré ma lecture. On y trouve de l'aventure, du suspense. Ce roman est parfait pour les lecteurs en herbe qui veulent se tourner vers les livres policiers.