Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Anny Duperey

Anny Duperey
Anny Duperey débute dans le théâtre et tourne son premier film en 1967, "Deux ou trois choses que je sais d'elle" de Jean-Luc Godard. Populaire et solaire, elle s'illustre dans des comédies à succès : "Bye bye, Barbara" (1969), "Les Malheurs d'Alfred" (1972), "Un éléphant, ça trompe énormément" (... Voir plus
Anny Duperey débute dans le théâtre et tourne son premier film en 1967, "Deux ou trois choses que je sais d'elle" de Jean-Luc Godard. Populaire et solaire, elle s'illustre dans des comédies à succès : "Bye bye, Barbara" (1969), "Les Malheurs d'Alfred" (1972), "Un éléphant, ça trompe énormément" (1976), second rôle pour lequel elle est nommée pour le César de la meilleure actrice. En 2003, elle succède à Fanny Ardant pour incarner sur les planches le monstre sacré Sarah Bernhardt dans "Sarah" de John Murrell. Également écrivaine, elle compose des récits autobiographiques poignants, dont "Le Voile noir" (1992), qui touche un large public, ainsi que des romans, tels que "L'Admiroir" (1976) et "Le Nez de Mazarin" (1986).

Avis sur cet auteur (24)

  • add_box
    Couverture du livre « Chats » de Anny Duperey aux éditions Michel Lafon

    Elizabeth Neef-Pianon sur Chats de Anny Duperey

    Très jolies photos commentées avec beaucoup de tendresse et de sensibilité.

    Très jolies photos commentées avec beaucoup de tendresse et de sensibilité.

  • add_box
    Couverture du livre « Allons voir plus loin, veux-tu ? » de Anny Duperey aux éditions Seuil

    Elizabeth Neef-Pianon sur Allons voir plus loin, veux-tu ? de Anny Duperey

    je vais le relire, je ne m'en souviens plus très bien, seulement que j'avais passé un très bon moment

    je vais le relire, je ne m'en souviens plus très bien, seulement que j'avais passé un très bon moment

  • add_box
    Couverture du livre « Une soiree » de Anny Duperey aux éditions Seuil

    sophie dubowyj sur Une soiree de Anny Duperey

    Très très moyen je n'ai pas accroché à l'histoire, le style m'a paru moins soigné que dans certains romans précédents, bref je n'ai pas aimé.

    Très très moyen je n'ai pas accroché à l'histoire, le style m'a paru moins soigné que dans certains romans précédents, bref je n'ai pas aimé.

  • add_box
    Couverture du livre « Le nez de Mazarin » de Anny Duperey aux éditions Libra Diffusio

    Ghislaine Moreau sur Le nez de Mazarin de Anny Duperey

    très bien écrit: une seconde de défaillance qui révèle une fissure au sein d un couple et conduit à l' irrémédiable

    très bien écrit: une seconde de défaillance qui révèle une fissure au sein d un couple et conduit à l' irrémédiable