Anne Percin

Anne Percin
Née en 1970 à Epinal, Anne Percin vit en Saône-et-Loire où elle partage sa vie entre l'enseignement et l'écriture pour les jeunes et les adultes. Elle est notamment l'auteur à succès de la série pour adolescents Comment (bien) rater ses vacances. En adulte, elle a publié dans la brune Bonheur fan... Voir plus
Née en 1970 à Epinal, Anne Percin vit en Saône-et-Loire où elle partage sa vie entre l'enseignement et l'écriture pour les jeunes et les adultes. Elle est notamment l'auteur à succès de la série pour adolescents Comment (bien) rater ses vacances. En adulte, elle a publié dans la brune Bonheur fantôme (2009) et Le Premier été (2011), à paraître en Babel en août, et adapté sur France 3 (diffusion ce printemps).

Avis sur cet auteur (51)

  • add_box
    Couverture du livre « Point de côté » de Anne Percin aux éditions Thierry Magnier

    Sara Adrian sur Point de côté de Anne Percin

    Le protagoniste, Pierre, est un adolescent en souffrance depuis la mort de son jumeau Eric lorsqu'ils avaient dix ans. Il se met à courir pour se faire du mal, et réfléchit au moyen de se laisser mourir.
    En parallèle, son corps se transforme peu à peu, et il voit graduellement changer le regard...
    Voir plus

    Le protagoniste, Pierre, est un adolescent en souffrance depuis la mort de son jumeau Eric lorsqu'ils avaient dix ans. Il se met à courir pour se faire du mal, et réfléchit au moyen de se laisser mourir.
    En parallèle, son corps se transforme peu à peu, et il voit graduellement changer le regard que les autres portent sur lui, tandis que l'étreignent les troubles communs de l'adolescence.
    Un roman juste et touchant.

    Ma critique complète est ici :
    http://viederomanthe.blogspot.fr/2015/10/point-de-cote-et-lage-dange-anne-percin.html

  • add_box
    Couverture du livre « Bonheur fantôme » de Anne Percin aux éditions Rouergue

    Elizabeth Neef-Pianon sur Bonheur fantôme de Anne Percin

    Je ne sais pas pourquoi j’ai mis si longtemps à lire ce livre.
    Il n’est pas spécialement gros, 220 pages.
    Peut-être que ce portrait d’homme se lit avec lenteur, avec délicatesse.
    Pierre 28 ans, quitte Paris pour la Sarthe où il devient brocanteur et achète une maison. Il est solitaire,...
    Voir plus

    Je ne sais pas pourquoi j’ai mis si longtemps à lire ce livre.
    Il n’est pas spécialement gros, 220 pages.
    Peut-être que ce portrait d’homme se lit avec lenteur, avec délicatesse.
    Pierre 28 ans, quitte Paris pour la Sarthe où il devient brocanteur et achète une maison. Il est solitaire, malheureux, repense tellement à R R. qui lui manque, tant.
    J’ai trouvé tout cela doux, touchant, attendrissant.
    L’écriture est belle, cette description psychologique parvient bien à ses fins, faire un portrait pudique mais provocateur et drôle à la fois, d’un jeune homme hanté par ses fantômes.
    Une semaine agréable passée en compagnie de Pierre.

  • add_box
    Couverture du livre « Le premier été » de Anne Percin aux éditions Actes Sud

    Sara Adrian sur Le premier été de Anne Percin

    Une lecture marquante!!
    La narratrice, Catherine, nous raconte l'été de ses seize ans qu'elle a passé avec sa soeur aînée dans le village de leurs grands-parents, et durant lequel elle fait l'apprentissage de la solitude, du désir, de la sensualité, et bientôt, du carcan social qui va la...
    Voir plus

    Une lecture marquante!!
    La narratrice, Catherine, nous raconte l'été de ses seize ans qu'elle a passé avec sa soeur aînée dans le village de leurs grands-parents, et durant lequel elle fait l'apprentissage de la solitude, du désir, de la sensualité, et bientôt, du carcan social qui va la conduire à montrer un visage abject qu'elle ne parvient toujours pas à assumer, une fois devenue adulte.
    La première partie du livre m'a paru peut-être un peu longue, mais lorsque l'intrigue s'est mise en place, je l'ai trouvée magistrale. Il ne faut donc pas renoncer en chemin!
    Un coup de coeur pour moi!

    Ma critique complète est ici : http://viederomanthe.blogspot.fr/2015/09/le-premier-ete-anne-percin.html

  • add_box
    Couverture du livre « Ma mère, le crabe et moi » de Anne Percin aux éditions Rouergue

    Maela adn-cln sur Ma mère, le crabe et moi de Anne Percin

    Auteur : Anne PERCIN
    Edition : Edition du Rouergue
    collection : Do A Do
    Genre : Littérature jeunesse
    Date de sortie : A paraître le 16 septembre 2015
    Nombres de pages :137


    Synopsis : Tania, adolescente de 14 ans vit une vie normale et tranquille. Seulement voilà un jour tout bascule....
    Voir plus

    Auteur : Anne PERCIN
    Edition : Edition du Rouergue
    collection : Do A Do
    Genre : Littérature jeunesse
    Date de sortie : A paraître le 16 septembre 2015
    Nombres de pages :137


    Synopsis : Tania, adolescente de 14 ans vit une vie normale et tranquille. Seulement voilà un jour tout bascule. La jeune ado découvre que sa mère,avec qui elle vit depuis la séparation de ses parents , est atteinte d'un cancer du sein. Bouleversée et en colère contre ce monde trop injuste à ses yeux Tania décide de se batre avec sa mère contre le « crabe ». C'est maintenant main dans la main qu'elles vont affronter ce terrible combat comme de véritables guerrières….


    Mon Avis : J'ai aimée le livre dans son ensemble. L'auteure a tenté d'écrire sur un sujet grave de la vie et encore tabou dans notre société moderne dans un style Jeunesse. Je dois admettre qu'elle a réussit son paris . Malgré une plume très jeunesse les personnages principaux sont attachants et quelque chose d'addictif se dégage dans le combat de vie que doivent traverser Tania et sa mère. En effet durant ma lecture je me suis sentis comme hypnotisée par le récit que cette jeune fille fait de sa vie.
    De plus le livre se lit très rapidement du faite de son nombre de pages (137!).

    Je le conseille à toutes les personnes qui aiment la littérature jeunesse et qui veulent passer un bon petit moment car ce livre vaut la peine d'être lu.