Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Anne Percin

Anne Percin
Née en 1970 à Epinal, Anne Percin vit en Saône-et-Loire où elle partage sa vie entre l'enseignement et l'écriture pour les jeunes et les adultes. Elle est notamment l'auteur à succès de la série pour adolescents Comment (bien) rater ses vacances. En adulte, elle a publié dans la brune Bonheur fan... Voir plus
Née en 1970 à Epinal, Anne Percin vit en Saône-et-Loire où elle partage sa vie entre l'enseignement et l'écriture pour les jeunes et les adultes. Elle est notamment l'auteur à succès de la série pour adolescents Comment (bien) rater ses vacances. En adulte, elle a publié dans la brune Bonheur fantôme (2009) et Le Premier été (2011), à paraître en Babel en août, et adapté sur France 3 (diffusion ce printemps).

Avis sur cet auteur (51)

  • add_box
    Couverture du livre « Point de côté » de Anne Percin aux éditions Thierry Magnier

    Lewis Plectrude sur Point de côté de Anne Percin

    Bon ben je l'ai dévoré en un rien de temps, ce bouquin est génial, même si ma vie n'a absolument rien à voir avec ce garçon, je me suis revue au lycée et certaines choses je me sentais un peu comme lui. Alors du coup ben j'ai adoré. Et puis franchement j'étais à fond dans l'écriture hyper...
    Voir plus

    Bon ben je l'ai dévoré en un rien de temps, ce bouquin est génial, même si ma vie n'a absolument rien à voir avec ce garçon, je me suis revue au lycée et certaines choses je me sentais un peu comme lui. Alors du coup ben j'ai adoré. Et puis franchement j'étais à fond dans l'écriture hyper touchante, j'ai pleuré, et puis l'histoire d'amour est trop chouette. Et j'ai super adoré Geneviève et sa passion des livres ! A la fin j'étais triste que ça s'arrête parce que j'aurais vraiment voulu en avoir plus.

  • add_box
    Couverture du livre « Comment bien rater ses vacances » de Anne Percin aux éditions Rouergue

    Mélanie Ducournau sur Comment bien rater ses vacances de Anne Percin

    Ce livre m'a fait passer un bon moment, le style est fluide, quoique parfois un peu trop simplifié voire vulgarisé, mais bon moment de lecture, je ne peux pas dire le contraire. Je ne sais pas si j'ai vraiment envie de lire la suite...

    Ce livre m'a fait passer un bon moment, le style est fluide, quoique parfois un peu trop simplifié voire vulgarisé, mais bon moment de lecture, je ne peux pas dire le contraire. Je ne sais pas si j'ai vraiment envie de lire la suite...

  • add_box
    Couverture du livre « Comme des trains dans la nuit » de Anne Percin aux éditions Rouergue

    Lewis Plectrude sur Comme des trains dans la nuit de Anne Percin

    Recueil de quatre nouvelles que j'ai bien aimé (certaines plus que d'autres). C'est très facile et agréable à lire, on est vite pris dans les histoires qui m'ont toutes touchés (au moins un minimum). Mes préférés sont sans aucun doute la deuxième (que j'ai troooooooop adoré, mais ça ne m'étonne...
    Voir plus

    Recueil de quatre nouvelles que j'ai bien aimé (certaines plus que d'autres). C'est très facile et agréable à lire, on est vite pris dans les histoires qui m'ont toutes touchés (au moins un minimum). Mes préférés sont sans aucun doute la deuxième (que j'ai troooooooop adoré, mais ça ne m'étonne guère, elle est tellement mignonne) et la dernière qui est difficile mais qui m'a beaucoup plu (même si j'ai mis du temps à comprendre ce qu'il se passait et où on allait). Celle que j'ai le moins aimé c'est la troisième : Nirvana (oui bon peut-être parce que la mort de Kurt Cobain moi ça me cause pas vraiment). Et la première m'a un peu fait froid dans le dos (ironiquement puisque ça parle de pyromanie ahah). Mais c'était un très bon recueil et je ne suis pas déçue. Et en plus je suis fan de la couverture.

  • add_box
    Couverture du livre « Comment devenir une rock star (ou pas) » de Anne Percin aux éditions Rouergue

    Véronique Durand de MOLLAT sur Comment devenir une rock star (ou pas) de Anne Percin

    C'est chose faite : Maxime Mainard a fait sa rentrée ! Nous parlions déjà de lui au coeur de l'été et pour ceux qui, au fin fond de quelque retraite estivale n'aurait pas eu de connexion internet à ce moment là, vous trouverez ici matière à rattrapage.

    Comment devenir une rock star (ou pas)...
    Voir plus

    C'est chose faite : Maxime Mainard a fait sa rentrée ! Nous parlions déjà de lui au coeur de l'été et pour ceux qui, au fin fond de quelque retraite estivale n'aurait pas eu de connexion internet à ce moment là, vous trouverez ici matière à rattrapage.

    Comment devenir une rock star (ou pas) s'annonce comme le remède idéal à une petite dépression saisonnière (que nous ne souhaitons à personne). Max est de ces personnages qui vont marquer une génération, il est le héros (ou le anti-héros) que l'on voudrait avoir pour ami, le gaffeur qui fait que nous nous sentons moins seul, le coeur tendre qui nous comprend, le chanteur que l'on voudrait être (attention, pensez toujours que pour chanter, il faut s'hydrater...vous comprendrez en lisant le roman).

    Si ce roman se place sous le signe d'un humour pêchu qui vous regonfle bien mieux qu'une boîte de vitamine C, il ne faudrait pas négliger de parler de cette petite musique douce qui vient en contrepoint du rock pratiqué par le groupe de Max. Anne Percin est aussi à l'aise dans le registre un peu potache que dans celui de l'émotion plus subtile et rend à merveille le trouble, le doute, la fragilité de ses personnages. Et puis soyons clair : il y a Max, la star (du rock on ne sait pas mais du roman, forcément) mais il y a aussi ces seconds rôles qui ne sont pas là que pour le mettre en lumière. De mamie Lisette à Alex en passant par l'incontournable Kevin et le mystérieux Stéphane, il y a là une palette de caractères bien trempés et terriblement attachants que l'on est pas prêts d'oublier. A lire, relire, rererelire, sans modération !

    Et pour les curieux qui voudrait voir à quoi pourrait ressembler le casting idéal de Comment devenir une rock star (ou pas) par Anne Percin, vous pouvez toujours faire une petite visite sur son Blog.