Anne-Marie Garat

Anne-Marie Garat

Anne-Marie Garat a enseigné le cinéma et la photographie et participe régulièrement à des conférences et des colloques universitaires sur l'image. Elle a obtenu le prix Femina 1992 pour Aden, qui est son sixième roman.

Articles (1)

  • #Partenariat : une belle journée à Manosque pour une seule passion, le livre.
    #Partenariat : Une belle journée à Manosque pour une seule passion, le livre.

    Une belle journée à Manosque, comme un été indien littéraire, la rencontre de deux femmes,deux ambiances, deux styles, deux visons pour une seule passion, le livre : Delphine de Vigan et Anne-Marie Garat, aux Correspondances de Manosque Découvrez le reportage de Christophe Robert, fidèle lecteur et explorateur de la rentrée littéraire 2015

Voir tous les articles

Avis (25)

  • Couverture du livre « Le grand Nord-Ouest » de Anne-Marie Garat aux éditions Actes Sud

    Christophe ROBERT sur Le grand Nord-Ouest de Anne-Marie Garat

    A la toute fin des années 30, alors que son époux producteur de cinéma se noie au cours de la fête d'anniversaire de leur fille, Lorna Del Rio va prendre cette dernière sous son bras, et filer ni une ni deux, en voiture, vers ce fameux Grand Nord Ouest .

    Voila l'étrange point de départ du...
    Voir plus

    A la toute fin des années 30, alors que son époux producteur de cinéma se noie au cours de la fête d'anniversaire de leur fille, Lorna Del Rio va prendre cette dernière sous son bras, et filer ni une ni deux, en voiture, vers ce fameux Grand Nord Ouest .

    Voila l'étrange point de départ du nouveau roman d'Anne-Marie Garat. Mais comme toujours avec cette extraordinaire romancière, le récit n'est pas celui qu'on attend et le conteur n'est pas celui qu'on croit. Et puis au passage les personnages, non plus, ne sont pas forcement ce que l'on va deviner d'eux.

    La traversée vers ce nord canadien, mais ouest vers l'Alaska, est un road trip hallucinant sous la plume de l'auteur. Car bien sur les différentes étapes du voyage de Lorna ne sont que le prétexte à dévoiler une intrigue fine et ciselée avec des liens diffus tirant vers La Source (son précédent roman - 2015).

    Là est tout l'intérêt du roman, de nous dévoiler par touches successives les différentes strates des histoires de chaque personnages et le bonheur de trouver au hasard des pages ces ponts vers le précédent roman.
    Alors on s'attachera au style toujours aussi maitrisé et précis (précieux ?) d'Anne Marie Garat, de sa capacité à nous émerveiller avec ses descriptions de paysages incroyables de ce Canada sauvage et cette habileté à brouiller les pistes sur les origines de Lorna, de sa fille Jessie et de Bud le complice malgré lui de cette histoire.

    Il est dommage cependant, qu'à trop tirer sur la corde du style l'intrigue se dilue autant. Si dans la Source ce croisement forme et fond était très équilibré, ici, le fond est parfois oublié au profit d'une écriture exigeante. En fait l'intrigue va vraiment se déplier qu'à la seconde moitié du livre avec encore quelques ralentissements qui peuvent freiner les lecteurs peu habitués à cet auteur. Il faut donc s'accrocher sur les 100 premières pages.

    Ce Grand Nord Ouest reste un excellent roman, dépaysant troublant, avec sa part d'ombre et la joie intacte de retrouver Anne-Marie Garat et son style unique. Un auteur majeur dans la production littéraire française actuelle. Rare et donc incontournable.

  • Couverture du livre « La source » de Anne-Marie Garat aux éditions Actes Sud

    Mumu Dans le Bocage sur La source de Anne-Marie Garat

    Désolée mais je n'ai même pas pu aller jusqu'à la 100ème page : des phrases qui n'en finissent pas, aucun dialogue, des phrases, des mots où il faut sortir le dictionnaire.
    Rien à faire j'ai refermé une première fois, je me suis dit c'est trop bête, j'ai repris mais je n'arrive pas à entrer...
    Voir plus

    Désolée mais je n'ai même pas pu aller jusqu'à la 100ème page : des phrases qui n'en finissent pas, aucun dialogue, des phrases, des mots où il faut sortir le dictionnaire.
    Rien à faire j'ai refermé une première fois, je me suis dit c'est trop bête, j'ai repris mais je n'arrive pas à entrer dans l'histoire..... Pourtant je reconnais que l'écriture est belle, l'histoire me semblait intéressante mais.....

  • Couverture du livre « La source » de Anne-Marie Garat aux éditions Actes Sud

    Aurélie DesLivresEtMoi7 sur La source de Anne-Marie Garat

    Une lecture hypnotique: "La Source" d'Anne-Marie Garat chez Actes Sud.


    Le pitch: Souhaitant organiser une séance de travaux pratiques pour ses étudiants, une jeune universitaire se rend au Mauduit, petit village de Franche Comté qu'elle a jadis inexplicablement traversé avec ses parents,...
    Voir plus

    Une lecture hypnotique: "La Source" d'Anne-Marie Garat chez Actes Sud.


    Le pitch: Souhaitant organiser une séance de travaux pratiques pour ses étudiants, une jeune universitaire se rend au Mauduit, petit village de Franche Comté qu'elle a jadis inexplicablement traversé avec ses parents, afin d'obtenir l'autorisation de pouvoir consulter les archives de la mairie.
    Faute d'hôtel, la secrétaire de mairie l'envoie chez Lottie, étrange nonagénaire qui habite le domaine des Ardenne. Malgré son air bourru et solitaire, la vieille dame accepte de loger notre narratrice et va alors, soir après soir, lui livrer l'histoire de sa vie, de ce village, mais surtout du domaine des Ardenne, de cette maison et la famille de notables qui y a vécu et pour laquelle elle a travaillé dès l'âge de 12 ans comme bonne d'enfant. Buvant les paroles de la conteuse, la narratrice va inconsciemment percer les secrets de sa propre famille.


    Découvert lors de la rentrée littéraire, l'histoire de cette vieille conteuse narrant des fragments de vie de la famille pour laquelle elle a toujours travaillé m'a tout de suite plu. Malgré une structure un peu étouffante, de par la longueur des phrases, l'absence de chapitres suffisamment marqués, la richesse de l'écriture de l'auteur est indéniable et ensorcelante. Ses grands talents de conteuse nous font l'effet d'un voyage à travers le temps, retraçant avec brio un siècle d'Histoire à travers ces fragments de vie et les secrets de cette famille. Bien que regrettant de ne pouvoir mettre un nom sur notre narratrice, le duo qu'elle forme avec Lottie est particulièrement attachant. Bien qu'ayant un petit goût d'inachevé une fois le livre refermé, l'auteur nous livre un magnifique roman totalement envoûtant et un bel hommage aux passeurs d'histoires et d'Histoire.

    En bref, un roman source d'enchantement.

Voir tous les avis

Ils le suivent

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !