Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Anne Icart

Anne Icart
Ariégeoise de coeur, parisienne depuis toujours, Anne Icart est née en 1968. Elle exerce la profession de rédactrice juridique. Prix 2010 des Lycéens de la Fondation Prince Pierre de Monaco, Les Lits en diagonale, son premier livre, fait le récit de sa relation avec son frère handicapé et a été t... Voir plus
Ariégeoise de coeur, parisienne depuis toujours, Anne Icart est née en 1968. Elle exerce la profession de rédactrice juridique. Prix 2010 des Lycéens de la Fondation Prince Pierre de Monaco, Les Lits en diagonale, son premier livre, fait le récit de sa relation avec son frère handicapé et a été traduit dans cinq pays. Son deuxième ouvrage, Ce que je peux te dire d'elles, a obtenu le prix du Premier roman « Méo Camuzet » en 2013 et le prix du premier roman de la ville de Saint-Lys. Il est suivi de Si j'ai bonne mémoire, paru en 2015 aux éditions Robert Laffont.

Avis sur cet auteur (16)

  • add_box
    Couverture du livre « Lettres de Washington Square » de Anne Icart aux éditions Robert Laffont

    Marie HECKMANN sur Lettres de Washington Square de Anne Icart

    Ce livre m'a été chaudement recommandée par mon amie Sonia et je la remercie énormément car je l'ai adoré. Tu me connais bien dis donc !!
    Il s'agit d'une histoire à plusieurs voix se déroulant tout au long du 20è siècle avec pleins de rebondissements et de secrets de famille.
    Zélie assiste sa...
    Voir plus

    Ce livre m'a été chaudement recommandée par mon amie Sonia et je la remercie énormément car je l'ai adoré. Tu me connais bien dis donc !!
    Il s'agit d'une histoire à plusieurs voix se déroulant tout au long du 20è siècle avec pleins de rebondissements et de secrets de famille.
    Zélie assiste sa grande tante avec qui elle a un lien plus que privilégié.
    L'histoire est palpitante et on se laisse vite entrainer dans cette quête de vérité et de fouille du passé.
    Les personnages sont hauts en couleurs, les émotions sont magnifiquement décrites et l'histoire, tragique par moments, est superbe.
    CE n'est pas le 1er livre que je lis d'Anne Icart mais je crois que c'est mon préféré.
    L'histoire est très réaliste, riche de détails mais sans être lourds. Les sentiments sont beaux et sincères et malgré des découvertes pas très joyeuses, il ressort de cette lecture une joie, le triomphe de la vie sur les non dits.
    La plume est fluide, libre, tendre, et on se laisse doucement emporter et bercer par les mots d'Anne Icart qui a un grand talent de conteuse.

  • add_box
    Couverture du livre « Lettres de Washington Square » de Anne Icart aux éditions Robert Laffont

    Mimosa sur Lettres de Washington Square de Anne Icart

    Dans ce "feel-good" construit autour d'une même famille,Zélie porte le même prénom que sa grand-mère,une maîtresse femme.La narratrice découvre en juillet 1989,après la mort de sa grand-tante Tine,des lettres adressées à son père Michel,gynécologue réputé,pendant 60 ans par Baptiste,son...
    Voir plus

    Dans ce "feel-good" construit autour d'une même famille,Zélie porte le même prénom que sa grand-mère,une maîtresse femme.La narratrice découvre en juillet 1989,après la mort de sa grand-tante Tine,des lettres adressées à son père Michel,gynécologue réputé,pendant 60 ans par Baptiste,son grand-père dont elle ignore tout.Du petit village d'Ercé dans les Pyrénées au Washington square de New-york la trépidante,le lecteur voyage,découvre,apprend grâce à des descriptions précises.
    En exergue,cette phrase de St Augustin:"Car tout fils tient de son père tout ce qu'il est,et il ne peut cesser d'être son fils."Plusieurs thèmes enrichissent ce panorama du XXème siècle mais c'est surtout l'émotion,sans être mièvre,qui prédomine.On est touché par les hommes,grands solitaires,de cette famille.
    Un leitmotiv revient sous la plume de cette auteure qui s'est inspirée de sa propre histoire familiale:
    "La liberté,mon fils,la liberté.Celle de partir ou de rester.Celle de bâtir ou de détruire.Celle de s'envoler ou de s'enterrer.Celle d'aimer ou de haïr."

  • add_box
    Couverture du livre « Si j'ai bonne mémoire » de Anne Icart aux éditions Pocket

    Corinne J sur Si j'ai bonne mémoire de Anne Icart

    On retrouve les personnages de "Ce que je peux te dire d'elles"... mais pas la fibre, l'émotion déclenchées alors...
    Une certaine déception. La fin semble cousue de fil blanc. Dommage ! Je m'étais attachée à ces femmes !
    Qui dit trilogie, dit 3 : je vais me lancer dans la suite, peut-être une...
    Voir plus

    On retrouve les personnages de "Ce que je peux te dire d'elles"... mais pas la fibre, l'émotion déclenchées alors...
    Une certaine déception. La fin semble cousue de fil blanc. Dommage ! Je m'étais attachée à ces femmes !
    Qui dit trilogie, dit 3 : je vais me lancer dans la suite, peut-être une jolie surprise m'attend-elle !

  • add_box
    Couverture du livre « Lettres de Washington Square » de Anne Icart aux éditions Robert Laffont

    Aa2liiinee sur Lettres de Washington Square de Anne Icart

    Avec "Lettres de Washington Square" d'Anne Icart on découvre une histoire sur le fameux
    Voir plus

    Avec "Lettres de Washington Square" d'Anne Icart on découvre une histoire sur le fameux