Anne Goscinny

Anne Goscinny

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (6)

  • Couverture du livre « Le monde de Lucrèce t.1 » de Catel Muller et Anne Goscinny aux éditions Gallimard-jeunesse

    Violaine belouard sur Le monde de Lucrèce t.1 de Catel Muller - Anne Goscinny

    Pour la deuxième fois, j'ai eu envie de participer à l'opération Partir en livre qui met à l'honneur la littérature jeunesse.

    Vous pouvez retrouver des infos supplémentaires en cliquant sur le lien ci-après : https://www.youtube.com/watch?v=q7dsI4D9yW8

    J'ai choisi de vous parler de ce...
    Voir plus

    Pour la deuxième fois, j'ai eu envie de participer à l'opération Partir en livre qui met à l'honneur la littérature jeunesse.

    Vous pouvez retrouver des infos supplémentaires en cliquant sur le lien ci-après : https://www.youtube.com/watch?v=q7dsI4D9yW8

    J'ai choisi de vous parler de ce livre que j'ai relativement peu vu sur les réseaux et qui pourtant le mériterait bien plus. (où alors je n'ai pas regardé aux bons endroits)

    J'ai retrouvé Catel que j'avais déjà lue dans d'autres ouvrages et j'ai surtout découvert Anne Goscinny.

    Ma sensibilité à la littérature jeunesse n'est plus à démontrer je pense, j'aime les propositions faites aux jeunes pour les amener à la littérature.

    Dans cet ouvrage, je suis donc partie à la rencontre de Lucrèce, une jeune fille qui va faire sa rentrée en sixième. Qui dit sixième, dit grands bouleversements en général et Lucrèce n'échappera pas à cette règle. Elle va nous faire évoluer dans son monde spontanément, avec d'ailleurs un grand réalisme je trouve.

    C'est une héroïne qui est très positive et qui véhicule une belle image. Elle est passionnée et passionnante, elle n'est pas dans le jugement mais dans l'envie d'évoluer.

    Sa famille est plutôt très drôle, chacun a sa place et apporte des qualités supplémentaires à l'histoire. La mamie pompeuse et plutôt imposante est malgré tout attachante par exemple. Le cousin Nicolas n'est pas inintéressant non plus ;) .

    Anne Goscinny et Catel ont dépeint une famille moderne avec les nouveaux codes que l'on retrouve dans la "vraie" vie. C'est un roman ouvert au monde et je pense que pour la suite il en sera de même.

    Je suis ravie en plus d'avoir enfin le souvenir du prénom de l'héroïne, pour moi c'est un réel point positif car habituellement j'ai beaucoup de mal.

    J'avais ce livre depuis un moment dans ma pile à lire (il était sur le dessus) mais je n'osais pas le lire… il était comme une promesse d'un très bon moment pour lequel je voulais un moment particulier. Les vacances me semblaient être ce bon moment pour apprécier cette lecture.

    Je vous conseille ce livre si vous voulez proposer une histoire moderne, dynamique et riche de positif à un jeune à partir de 9 ans.

    Les illustrations de Catel sont très jolies, comme d'habitude, et ajoutent un intérêt à la lecture, la construction de l'univers de Lucrèce se fait ainsi en douceur mais avec le bon dosage de couleurs régulièrement dans le récit.

    Les pages défilent sans que l'on s'en rende compte et c'est bien dommage car je continuerai volontiers la découverte du Monde de Lucrèce.


    Le volume 2 sort en Octobre 2018 je ne vous cache pas je suis pressée !

  • Couverture du livre « Le monde de Lucrèce t.1 » de Catel Muller et Anne Goscinny aux éditions Gallimard-jeunesse

    regine recchiuti sur Le monde de Lucrèce t.1 de Catel Muller - Anne Goscinny

    LIVRE 17
    LE MONDE DE LUCRECE D'ANNE GOSCINNY-CATEL 179 PAGES EDITIONS GALLIMARD JEUNESSE FEVRIER 2018
    Résumé :
    La naissance d'une héroïne malicieuse dans un monde loufoque
    Lucrèce fait sa grande rentrée au collège ! Pas facile quand on a une mère archi-débordée, un beau-père scientifique qui...
    Voir plus

    LIVRE 17
    LE MONDE DE LUCRECE D'ANNE GOSCINNY-CATEL 179 PAGES EDITIONS GALLIMARD JEUNESSE FEVRIER 2018
    Résumé :
    La naissance d'une héroïne malicieuse dans un monde loufoque
    Lucrèce fait sa grande rentrée au collège ! Pas facile quand on a une mère archi-débordée, un beau-père scientifique qui vous pique vos devoirs de maths, un petit frère perdu dans les jeux vidéo, un père artiste très abstrait et une grand-mère super bling-bling... Heureusement, il y a les « Lines », Aline, Coline et Pauline, ses meilleures amies.

    Mon avis :
    C’est le premier roman jeunesse d'Anne Goscinny​. J’ai adoré replonger dans l’univers des enfants qui ont dix/douze ans. Un livre très sympathique que je recommande pour les jeunes. Evidemment, vous, les parents, c’est un chouette cadeau pour leur faire aimer la lecture.
    Laissez-vous tenter et filez en librairie !

  • Couverture du livre « Sous tes baisers » de Anne Goscinny aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Joëlle Guinard sur Sous tes baisers de Anne Goscinny

    https://leslivresdejoelle.blogspot.fr/2017/11/sous-tes-baisers-danne-goscinny.html

    Gabriel, 69 ans, se sent enfin libre, sa femme vient de mourir "J’étais marié, je suis libéré". Son épouse, avec qui il était marié depuis 30 ans, a passé la fin de sa vie dans une maison de retraite où...
    Voir plus

    https://leslivresdejoelle.blogspot.fr/2017/11/sous-tes-baisers-danne-goscinny.html

    Gabriel, 69 ans, se sent enfin libre, sa femme vient de mourir "J’étais marié, je suis libéré". Son épouse, avec qui il était marié depuis 30 ans, a passé la fin de sa vie dans une maison de retraite où Gabriel la allait voir tous les jours elle qui riait d’un rire fou, ne parlait plus et peignait…
    Même si pendant sa vie de couple il a collectionné les libertés et les maitresses, pour Gabriel commence une vie sans entraves et sans obligations. Cet ancien avocat décide de tout vendre et de tout dilapider. Pour lui être veuf équivaut à être neuf, bref il est heureux, cynique mais heureux… Ses enfants l’encombrent et il limite au maximum les contacts avec eux pour parfaire sa nouvelle liberté.

    Mathilde "Mariée mais sans vie" est une femme terne de 48 ans qui ne vit que pour un mari qui ne la désire plus et pour leur fille Ava.
    Lorsque Mathilde rencontre Gabriel, la jeune femme est ferrée en quelques minutes, elle se sent belle parce que désirée, elle commence alors une double vie. Mais Gabriel se révèle vite très exclusif...

    Mais un jour Gabriel rencontre Éléonore. C’est une très jeune femme dont le visage ressemble à la Piéta de Michel Ange, statue devant laquelle on retrouve Mathilde désespérée 9 mois plus tard dans la basilique St Pierre à Rome après que Gabriel lui ait dit "tu sais la passion, ça passe".

    Les voix de Gabriel, Mathilde et Éléonore s’entremêlent un chapitre après l’autre pour raconter cette histoire de passion. Anne Goscinny met en scène un homme peu sympathique, un dandy obsédé par son apparence, un narcissique pathétique dans sa peur de vieillir mais qui finalement peut se révéler aussi assez émouvant dans sa difficulté à faire le deuil de sa femme. L’histoire bien construite et centrée sur la statue de Michel Ange nous fait peu à peu découvrir les multiples facettes de Gabriel mais j'ai trouvée malgré tout l'histoire assez convenue. Je m’attendais cependant à retrouver dans ce roman la belle écriture poétique d’Anne Goscinny que j’avais tant appréciée dans Le sommeil le plus doux , sur ce plan je suis restée un peu sur ma faim avec ce roman.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com