Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Anne Cresci

Anne Cresci
Illustratrice des Kinra Girls (Playback), Anne ne sort jamais sans son carnet, dans lequel elle prend des notes sur tout ce qui l'entoure. Ses illustrations sont des instantanés de la vie quotidienne qui font la part belle à la mélancolie, aux sourires, à l'enfance, la mode et les amis. Elle raff... Voir plus
Illustratrice des Kinra Girls (Playback), Anne ne sort jamais sans son carnet, dans lequel elle prend des notes sur tout ce qui l'entoure. Ses illustrations sont des instantanés de la vie quotidienne qui font la part belle à la mélancolie, aux sourires, à l'enfance, la mode et les amis. Elle raffole des livres pour enfants ainsi que des magazines féminins.

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Kinra girls t.1 ; la rencontre des Kinra girls » de Moka et Anne Cresci aux éditions Play Bac

    PurpleRain sur Kinra girls t.1 ; la rencontre des Kinra girls de Moka - Anne Cresci

    L'Académie Bergström, est un collège qui accueille des élèves talentueux du monde entier. Les Kinra Girls sont 5 filles aux cultures différentes qui vont vivre ensemble des moments exceptionnels, découvrir des cultures d'autres pays, apprendre à respecter leurs différences et devenir...
    Voir plus

    L'Académie Bergström, est un collège qui accueille des élèves talentueux du monde entier. Les Kinra Girls sont 5 filles aux cultures différentes qui vont vivre ensemble des moments exceptionnels, découvrir des cultures d'autres pays, apprendre à respecter leurs différences et devenir inséparables au sein de cette Académie.

    KINRA ou le Club des 5, version 2019 :
    • Kumino : la Japonaise
    • Idalina : L'Espagnole
    • Naïma : l'Afro-Américaine
    • Rajani : l'Indienne
    • Alexa : l'Australienne

    Tous les personnages sont décris avec leur portrait en début d'ouvrage pour aider les enfants à s'y retrouver plus facilement car les personnages sont nombreux et il est assez difficile de s'y retrouver, sachant de les 5 Kinra Girls n'ont pas forcément des prénoms très facile à retenir.
    La rencontre des Kinra Girls est bien évidemment le 1er tome où nous apprenons à connaître les 5 filles et l'ensemble des personnages secondaires. Les premiers chapitres sont destinés à la présentation des filles. Nous y apprenons ce qu'elles vont étudier à l'école : musique, équitation, peinture... ainsi que des anecdotes sur différents pays, et des expressions et mot étrangers, bonjour, bienvenue ... Ce qui permet d'apprendre des petits mots étrangers en toute simplicité.
    Michelle, Ruby et Jennifer, les pestes font leurs premières méchancetés aux filles afin d'essayer de les faire renvoyer de l'école.
    Les chapitres sont courts, l'histoire se lit vite et les personnages sont intéressants et colorés. Les premières affinités se tissent. Ce livre est la base qui servira aux prochains tomes.
    Un bon premier tome pour les enfants à partir de 8 ans

  • add_box
    Couverture du livre « Mémoire d'ange t.1 ; ici-bas » de Anne Cresci et Michele Beck aux éditions Le Gateau Sur La Cerise

    April the seven sur Mémoire d'ange t.1 ; ici-bas de Anne Cresci - Michele Beck

    Mémoire d’ange est le deuxième titre publié dans la toute jeune maison d’édition Le gâteau sur la cerise. Une maison d’édition à fort potentiel qui m’a déjà fait passer un bon moment avec son premier roman. Je partais donc plutôt confiante avec l’histoire de Michèle Beck.

    Lily vit un grand...
    Voir plus

    Mémoire d’ange est le deuxième titre publié dans la toute jeune maison d’édition Le gâteau sur la cerise. Une maison d’édition à fort potentiel qui m’a déjà fait passer un bon moment avec son premier roman. Je partais donc plutôt confiante avec l’histoire de Michèle Beck.

    Lily vit un grand drame. À 17 ans, sa mère vient de mourir et la jeune fille est complètement déboussolée. Sa rencontre avec Mattew n’est pas vraiment pour arranger les choses. Celui-ci lui avoue qu’il est un ange à qui on a coupé les ailes et qu’elle se retrouve en plein cœur d’une débâcle entre anges et démons qui dure depuis des millénaires. La raison de son implication ? Elle est une potentielle, une humaine susceptible de se transformer en arme dans la guerre qui oppose les anges aux démons. En étant « activée », elle peut devenir une gardienne ou une chasseuse. Dans le souci de la protéger, Mattew embarque Lily dans une aventure qu’elle était loin d’imaginer possible.

    Ce qui m’a plus en premier lieu dans cette histoire, c’est l’univers que Michèle Beck a su construire et nous servir sur un plateau. La mythologie est particulièrement riche, avec un bestiaire fourni. L’auteur n’hésite pas à piocher dans plusieurs folklores pour nous en mettre plein la vue. Les aventures de Lily et Mattew nous permettent de faire un tour d’horizon, et ce qu’on y trouve vaut sacrément le détour.

    Le rythme de l’histoire est assez rapide. Les événements s’enchaînent avec une vitesse presque déconcertante. Ce qui attend Lily n’est pas facile, car elle a beaucoup de choses à apprendre sur elle et sur l’univers qui l’entoure. Michèle Beck ne lambine pas et ne perd pas de temps, si bien que le livre a la particularité de se lire rapidement. En une journée à peine, je l’avais refermé.

    Là où j’ai eu un peu de mal, c’est avec le personnage de Lily et la romance en général. Il faut savoir que côté romances paranormales, j’ai rarement été séduite (les livres de ce type qui m’ont plu se comptent à peine sur les doigts d’une main). Si j’ai eu du mal avec la relation entre Mattew et Lily, c’est parce qu’on la voit arriver à des kilomètres et qu’elle est déjà convenue.

    De plus, le personnage de Lily – très Mary-Sue sur les bords – ne m’a pas convaincue. On sent bien que quelque chose de fort s’établit dès le départ entre Mattew et elle, ce qui rajoute une part de mystère à une intrigue déjà bien énigmatique. Mais lorsqu’elle apprend que tout un monde fantastique qu’elle ignorait jusqu’à maintenant existe et qu’elle en fait partie, c’est à peine si elle bronche. Elle accepte de cavaler sans se poser de questions et semble exceller dans tout ce qu’elle entreprend un peu trop facilement.

    Toutefois, Michèle Beck donne un second souffle à son duo avec une fin qui pourrait presque donner envie de s’arracher les cheveux. Une fin typiquement sadique, où le lecteur n’a qu’une obsession après ça : avoir le tome 2 sous la main, et au plus vite.

    ​En résumé, Mémoire d’ange est une histoire sombre, mystérieuse, où les anges et les démons se mènent une guerre sans merci. Ce petit roman m’a bien plu avec son intrigue très rythmée et son univers diversifié. Je n’ai pas vraiment adhéré à l’héroïne ni à la romance que l’on voit arriver à des kilomètres, mais j’ai tout de même apprécié la fin qui laisse entendre que Lily et Mattew ne sont pas au bout de leurs peines.

    Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/paranormale/memoire-dange-michele-beck

Récemment sur lecteurs.com