Angie Sage

Angie Sage

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (11)

  • add_box
    Couverture du livre « Magyk t.1 » de Angie Sage aux éditions Hachette Jeunesse

    Charline Royer sur Magyk t.1 de Angie Sage

    C'est un univers riche que nous propose de découvrir cet auteur de talent avec des personnages hauts en couleur et un contexte qui détonne de ce que l'on a l'habitude en jeunesse. Ici, le monde est gouverné par les femmes, les histoires d'amours sont peu présentes pour laisser place à l'aventure...
    Voir plus

    C'est un univers riche que nous propose de découvrir cet auteur de talent avec des personnages hauts en couleur et un contexte qui détonne de ce que l'on a l'habitude en jeunesse. Ici, le monde est gouverné par les femmes, les histoires d'amours sont peu présentes pour laisser place à l'aventure et à l'action. Tout est très bien pensé et ce premier tome permet vraiment d'introduire avec brio non seulement l'histoire mais aussi tout le reste, ce qui fait que l'on peut effectivement très vite imaginer une suite et les suites sont tout aussi bien menés. Pour une saga jeunesse, c'est absolument parfait ! Seul bémol et coup de gueule envers Albin Michel pour avoir stoppé la traduction à l'avant dernier tome. Pourquoi ? Il me semble pourtant qu'à l'époque, les volumes se vendaient assez bien non ? Du coup, il est dommage de constater que la saga n'est plus disponible nul part et que si vous souhaitez vous la procurer aujourd'hui, il vous faudra vous tourner vers les occasions ou la version anglaise. Dans tous les cas, c'est une excellente saga qui a su me ravir lorsque j'étais enfant !

  • add_box
    Couverture du livre « Araminta Spookie t.1 ; ma maison hantée » de Angie Sage aux éditions Nathan

    Audrey Light And Smell sur Araminta Spookie t.1 ; ma maison hantée de Angie Sage

    Araminta coulait des jours heureux avec sa tante Tabby qui aime à se battre avec la chaudière et son oncle, amateur de chauve-souris dans l’âme, jusqu’à ce que sa tante lui annonce son intention de vendre la maison. Hors de question pour la jeune fille qui aime sa maison hantée, bien qu’elle n’y...
    Voir plus

    Araminta coulait des jours heureux avec sa tante Tabby qui aime à se battre avec la chaudière et son oncle, amateur de chauve-souris dans l’âme, jusqu’à ce que sa tante lui annonce son intention de vendre la maison. Hors de question pour la jeune fille qui aime sa maison hantée, bien qu’elle n’y ait encore jamais vu de fantômes, de partir de chez elle ! Elle va donc tout mettre en œuvre pour faire fuir les agents immobiliers et les potentiels acheteurs.

    Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la jeune fille a beaucoup d’imagination et de la suite dans les idées. C’est donc avec plaisir qu’on la suit dans ses aventures consistant notamment à se déguiser en fantôme ou à réunir le maximum d’ingrédients bien dégoûtants et gluants, et à les envoyer depuis un endroit stratégique sur les visiteurs. Deux stratégies efficaces puisque la plupart d’entre eux fuient la maison « hantée » sans se retourner, mais ça c’était avant de tomber sur des acheteurs plutôt étranges…

    Bien que polissonne, il est difficile de ne pas s’attacher à Araminta même si elle se montre assez pénible avec sa tante, déjouant tous ses plans pour rendre la maison la plus attractive possible. En plus d’avoir des idées farfelues et une imagination débordante, elle est plutôt amusante, voire impertinente, puisqu’elle n’a pas vraiment la langue dans sa poche. Alors même qu’on devrait être du côté de la tante, la seule adulte responsable du livre, on ne peut donc pas s’empêcher de souhaiter bonne chance à la jeune fille dans ses tentatives de faire capoter le projet de vente.

    Elle va d’ailleurs trouver un soutien quelque peu inattendu dans cette entreprise, mais je ne vous en dirai pas plus si ce n’est que la maison hantée qui n’est pas hantée est peut-être finalement bien soumise à des forces surnaturelles… Pour en apprendre plus, il vous faudra vous plonger dans cette petite lecture jeunesse qui devrait faire sourire les enfants et les adultes qui ont gardé leur âme d’enfant. L’histoire est toute mignonne et plutôt enfantine, mais en gardant cela en tête, un adulte pourra, en effet, savourer les péripéties d’une jeune fille têtue, mais amusante. Certains enfants pourront également se retrouver dans cette héroïne qui ne veut pas déménager, un déménagement pouvant être une étape assez difficile dans la vie d’un enfant.

    À noter que le roman est agrémenté d’illustrations en noir et blanc ce qui en facilitera la lecture pour les enfants tout en leur permettant de s’immerger encore un peu plus dans ce récit mené tambour battant. Les idées, ou plutôt bêtises d’Araminta, s’enchaînent, en effet, à une vitesse folle, ce qui assure un rythme de lecture rapide que l’on soit petit ou grand. Quant à la plume de l’auteure, elle est efficace avec ce qu’il faut de rythme, d’humour et de concision pour happer l’attention des jeunes lecteurs dès les premières pages.

    La fin, avec ses deux petits retournements de situation, m’a bien plu. Elle a le mérite de montrer qu’il faut parfois apprendre à lire entre les lignes, les apparences pouvant être trompeuses, et que l’amitié peut frapper quand on s’y attend le moins. Le final promet également de nouvelles péripéties riches en actions et, probablement, en bêtises !

    En conclusion, Araminta Spookie est une jeune héroïne que j’ai pris grand plaisir à découvrir. Amusante et attachante, nul doute que sa personnalité hors norme et son amour des fantômes sauront séduire les jeunes lecteurs et, peut-être, leurs parents à condition que le côté enfantin de la narration et de l’histoire ne les gêne pas. Pour ma part, c’est exactement le genre de petits romans que j’aime lire entre deux lectures plus sérieuses. Je continuerai donc la série avec plaisir d’autant que Nathan a fait un très joli travail d’édition.

    Chronique sur https://lightandsmell.wordpress.com/2018/05/25/araminta-spookie-tome-1-ma-maison-hantee-angie-sage/

  • add_box
    Couverture du livre « Magyk t.1 » de Angie Sage aux éditions Hachette Jeunesse

    audrey raillot sur Magyk t.1 de Angie Sage

    En rentrant chez lui, Silas Heap trouve un bébé qu’il prenommera Jenna. Il demande a sa femme s’ils peuvent la garder et comme elle venait de perdre son 6eme garçon, elle decida de la garder. Il l’élevèrent comme leur fille jusqu’à ses 10ans et 1 jour.

    Marcia la magicienne extraordinaire...
    Voir plus

    En rentrant chez lui, Silas Heap trouve un bébé qu’il prenommera Jenna. Il demande a sa femme s’ils peuvent la garder et comme elle venait de perdre son 6eme garçon, elle decida de la garder. Il l’élevèrent comme leur fille jusqu’à ses 10ans et 1 jour.

    Marcia la magicienne extraordinaire emmene la jeune fille loin du chateau car la fille est menacée de mort. Durant se periple elle sera d’abord eloigné de sa famille et par la suite vivra des experience inhabituelle et dangereuse avec son frere Nikos et 412 une jeune recrue de la garde qu’elle a sauvé car il s’etait endormi dans la neige et été donc congelé.

    Jenna apprend que sa vrai mere est morte assassiné par ceux qui veule la tué surtout DomDaniel qui veut recupéré tout les pouvoirs de Marcia. 412 se verra doué en magie que l’on prenomme Magyk meme si au debut il a été elevé pour detesté les magiciens ils se rapprochera d’eux jusqu’à devenir un membre de leur famille.

    Tout au long du roman, on voit une guerre entre les magiciens extraordinnaire, on se demandra comme je l’ai fait jusqu’au bout qui est 412 et ce que le custode supreme et DomDaniel reserve de nouveau a la famille Heap. On s’attache beaucoup a Jenna, jeune fille courageuse qui a le sens de la famille, Nicko qui sera toujours pour Jenna meme en apprenant par la suite qui elle est vraiment car pour lui ca restera sa soeur. 412 est un enfant touchant pleine de ressource.

    Qui est donc Jenna ? Pourquoi 412 peut faire de la magie et qui est t’il reellement ? jusqu’à la fin on à le suspens meme si je m’attendais a cette decouverte qui a été a plusieurs reprise contredite.

  • add_box
    Couverture du livre « Magyk t.1 » de Angie Sage aux éditions Hachette Jeunesse

    ant roch sur Magyk t.1 de Angie Sage

    Livre passionnant, avec une thématique que j’apprécie particulièrement (Magie), plein de personnages attachant et une belle fin !!

    Livre passionnant, avec une thématique que j’apprécie particulièrement (Magie), plein de personnages attachant et une belle fin !!

Ils le suivent

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !