Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Andreu Martin

Andreu Martin

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (1)

  • add_box
    Couverture du livre « Société noire » de Andreu Martin aux éditions Asphalte

    catherine airaud sur Société noire de Andreu Martin

    Merci d’avoir fait voyager ce livre et de me permettre de découvrir un auteur.Ce roman noir nous entraîne dans le Barcelone et en particulier, dans les bas fonds. Nous allons suivre en particulier deux personnages. Le commissaire Canas, proche de sa retraite et qui observe de façon un peu...
    Voir plus

    Merci d’avoir fait voyager ce livre et de me permettre de découvrir un auteur.Ce roman noir nous entraîne dans le Barcelone et en particulier, dans les bas fonds. Nous allons suivre en particulier deux personnages. Le commissaire Canas, proche de sa retraite et qui observe de façon un peu désabusée les changements de sa ville. Il a aussi du mal avec sa jeune fille, qui un jour, claque la porte de l’appartement familiale et disparaît dans la ville. En même temps, est retrouvé le corps d’une femme décapitée. Le commissaire est persuadé que c’est un coup de triades chinoises qui viennent de s’installer en Espagne. Il demande alors des renseignements à l’un de ses indics, Liang, un sino-espagnol. Celui-ci va nous raconter aussi les événements qui se sont passés avant, pendant et après un braquage d’une banque clandestine, tenue par un « commerçant » chinois. Nous sommes en plein polar et l’auteur nous décrit avec beaucoup de précision tous les méandres des trafics qui sévissent dans nos villes. Il décrit aussi très les organisations criminelles et leur façon de « travailler ». Un roman à ne pas lire avant de partir en vacances à Barcelone.

Récemment sur lecteurs.com