Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Andre Aciman

Andre Aciman
André Aciman avait à peine dix ans quand il a fui Alexandrie en 1965. Né dans une famille juive égyptienne et francophone, il subit de plein fouet l'expulsion des Juifs d'Égypte ordonnée par le gouvernement de Nasser. Étudiant successivement en Italie, en France, et aux États-Unis, il a acquis tr... Voir plus
André Aciman avait à peine dix ans quand il a fui Alexandrie en 1965. Né dans une famille juive égyptienne et francophone, il subit de plein fouet l'expulsion des Juifs d'Égypte ordonnée par le gouvernement de Nasser. Étudiant successivement en Italie, en France, et aux États-Unis, il a acquis très tôt une culture polyglotte qui a fait de lui un véritable érudit. Professeur de littérature comparée à Princeton, à New York University, et depuis 1997 à Bard College, il enseigne la littérature française du 17ème siècle, tout en poursuivant ses recherches sur le marranisme et la phrase proustienne, dont il est un des spécialistes américains. Auteur de très nombreux articles, André Aciman a déjà publié deux livres auxquels vient s'ajouter Alibis.

Avis sur cet auteur (10)

  • add_box
    Couverture du livre « Trouve-moi » de Andre Aciman aux éditions Grasset Et Fasquelle

    sandra_etacetera sur Trouve-moi de Andre Aciman

    Je ne savais pas si j'allais aimer, pourtant c'est sans aucun doute que j'ai ouvert ce livre- il le fallait- il fallait boucler la boucle, quitte à être déçue, mais au moins je saurais...
    Et finalement j'ai tellement bien fait!
    J'ai vibré, j'ai souri, j'ai pleuré- certes un peu moins qu'avec...
    Voir plus

    Je ne savais pas si j'allais aimer, pourtant c'est sans aucun doute que j'ai ouvert ce livre- il le fallait- il fallait boucler la boucle, quitte à être déçue, mais au moins je saurais...
    Et finalement j'ai tellement bien fait!
    J'ai vibré, j'ai souri, j'ai pleuré- certes un peu moins qu'avec Appelle moi par ton nom, mais c'était beau et bon. J’ai replongé dans les regards qui se caressent, les peaux qui frissonnent, les silences et les sourires bavards, le désir qui se déploie peu à peu. J'ai replongé dans les mots d'André Aciman rappelant que l'amour ne connait pas les genres, ne connait pas les âges, ne connait pas le temps et encore moins la distance, mais qu'aimer l'amour et chercher à le vivre peut être un trésor inestimable qu'un père transmet à son fils.
    J'ai aimé la construction narrative qui met à jour les creux et les ellipses de la dernière partie de Appelle moi par ton nom qui nous avait laissés orphelin de cette passion amoureuse inachevée.
    L'auteur nous mène dans une douce progression où Samuel, Elio et Oliver vivent des vies qui les précipitent inévitablement là où ils devraient être, bien au-delà de toutes les autres vies qu'ils ont connues.
    Moins de corps à corps exaltés mais toujours autant de douceur, de sensualité, de dolce vita, de soirs éclairés par les regards amoureux. Une écriture de mélomane, une partition élégante imposant un rythme qui prend le temps d'explorer les sentiments, le désir, les sensations, les gestes et les regards. Des notes qui réveillent la nécessité de vivre et de ne pas laisser le temps filer. Et peu à peu au son du piano d'Elio ou d'un autre, au son de la musique de Bach, le lecteur glisse vers cette fin qu'il attend, un Da Capo musical qui revient là où tout a commencé et là où tout doit être...

  • add_box
    Couverture du livre « Call me by your name » de Andre Aciman aux éditions Lgf

    Christine GAZO sur Call me by your name de Andre Aciman

    Ce livre ne peut, ne doit se découvrir que sous le soleil !
    L'Italie, l'été, les parfums de romarin et d'eau salée, le chant des cigales, la langueur, la sensorialité, la sensualité...
    C'est un peu un long monologue d'Elio, cet adolescent dont les parents accueillent chaque année dans la...
    Voir plus

    Ce livre ne peut, ne doit se découvrir que sous le soleil !
    L'Italie, l'été, les parfums de romarin et d'eau salée, le chant des cigales, la langueur, la sensorialité, la sensualité...
    C'est un peu un long monologue d'Elio, cet adolescent dont les parents accueillent chaque année dans la villa familiale un universitaire américain. Cette année, il s'agit d'Oliver. Et ce sera une rencontre décisive, un bouleversement, une Épiphanie... ils se cherchent, se tournent autour, s'évitent, s'espèrent, se désirent...
    C'est fort. Beaucoup d'émotions, d'introspection, de douceur et de violence des sentiments, des paradoxes, des risques, de la liberté, au plus près du cœur battant de ces deux jeunes hommes.
    J'avais beaucoup aimé le film.
    Le livre est inoubliable !!

  • add_box
    Couverture du livre « Appelle-moi par ton nom » de Andre Aciman aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Lucie W. sur Appelle-moi par ton nom de Andre Aciman

    Un roman qui m'a énormément plu et dont j'en garde un très bon souvenir. Nous suivons l'histoire d'Elio et non d'Oliver. C'est justement ce point qui m'a plu dans ce roman : le couple principal ne l'est pas finalement.

    C'est avant tout l'histoire de la découverte de soi-même, la découverte...
    Voir plus

    Un roman qui m'a énormément plu et dont j'en garde un très bon souvenir. Nous suivons l'histoire d'Elio et non d'Oliver. C'est justement ce point qui m'a plu dans ce roman : le couple principal ne l'est pas finalement.

    C'est avant tout l'histoire de la découverte de soi-même, la découverte d'un jeune adolescent qui se cherche et qui se questionne sur ses sentiments envers la gente féminine mais également masculine. Elio est un personnage touchant et dont bon nombre d'adolescents peuvent se retrouver en lui et c'est l'une des raisons je pense, qui fait que " Appelle-moi par ton nom" est un livre si populaire.

  • add_box
    Couverture du livre « Call me by your name » de Andre Aciman aux éditions Lgf

    Gerry sur Call me by your name de Andre Aciman

    Ouvrage lu après avoir vu son adaptation au cinéma.
    Franchement, je ne suis pas déçue ... le livre est mieux que le film (et pourtant, ce dernier n'était pas mal).
    Je trouve que l'écriture est fluide, que les sentiments d'Elio sont bien décrits et que l'histoire est belle ... en plus, elle me...
    Voir plus

    Ouvrage lu après avoir vu son adaptation au cinéma.
    Franchement, je ne suis pas déçue ... le livre est mieux que le film (et pourtant, ce dernier n'était pas mal).
    Je trouve que l'écriture est fluide, que les sentiments d'Elio sont bien décrits et que l'histoire est belle ... en plus, elle me donne envie de revenir à en Italie ...