Amy Harmon

Amy Harmon
Amy Harmon fait partie de ces rares auteurs auto-édités figurant au palmarès des meilleures ventes de USA Today et du New York Times. Dès sa plus tendre enfance, Amy a su qu'elle voulait devenir auteur, partageant ainsi son temps entre l'écriture de chansons et celle de ses histoires. Chanteuse, ... Voir plus
Amy Harmon fait partie de ces rares auteurs auto-édités figurant au palmarès des meilleures ventes de USA Today et du New York Times. Dès sa plus tendre enfance, Amy a su qu'elle voulait devenir auteur, partageant ainsi son temps entre l'écriture de chansons et celle de ses histoires. Chanteuse, elle a également sorti un album de blues gospel en 2007, intitulé « What I Know ». Elle est l'auteur de huit romans pour jeunes adultes. Véritable phénomène de l'auto-édition aux États-Unis, Nos faces cachées a bouleversé la blogosphère et les lecteurs de tous âges.

Avis (28)

  • Couverture du livre « L'infini + un » de Amy Harmon aux éditions R-jeunes Adultes

    entre_les_mots sur L'infini + un de Amy Harmon

    " - C’est quoi ton type, Finn ? J’ai pas l’impression que tu en aies un.
    - Je sais pas. Grande, mince, intelligente. Discrète. Bonne en maths, répondit Finn en haussant les épaules.
    - Tu décris un double-décimètre, pas une fille.
    - Je me décris moi-même, acquiesça Finn en riant.
    - Oh, comme...
    Voir plus

    " - C’est quoi ton type, Finn ? J’ai pas l’impression que tu en aies un.
    - Je sais pas. Grande, mince, intelligente. Discrète. Bonne en maths, répondit Finn en haussant les épaules.
    - Tu décris un double-décimètre, pas une fille.
    - Je me décris moi-même, acquiesça Finn en riant.
    - Oh, comme ça serait marrant de sortir avec toi-même. "

    Attachant, captivant et bouleversant voilà comment je peux décrire l'histoire de Bonnie et Finn, deux être que tout oppose. J'avais entendu beaucoup d'avis mitigé et pourtant, j'ai dévoré ce roman, en quelques heures,malgré quelques longueurs.J'avais entendu beaucoup d'avis mitigé et pourtant, j'ai dévoré ce roman, en quelques heures, malgré quelques longueurs. Je me suis beaucoup attaché aux personnages qui révélaient au fil des pages leurs différentes facettes ; Bonnie m'a paru exaspérante au début, mais j'ai très vite changé de point de vue à son propos, devenant très vite accro à ses remarques cinglantes. On peut penser que ce serait une romance cliché entre un bad boy et une star de la musique, mais leur histoire s'est révélé plus profonde, liant les math à l'équation. Ça a été un road trip hallucinant et durant toute notre lecture on ne peut qu'espérer que le destin des personnages ne soit pas aussi tragique que le célèbre duo de bandits des années 30: tout comme eux Bonne et Finn Clyde tentent d'échapper à la police. Leur histoire devient alors le fil rouge du roman.
    Je ressors satisfaite de cette histoire qui frôle le coup de cœur, ce n'est sûrement pas le dernier Amy Harmon que je lirai !

  • Couverture du livre « Nos faces cachées » de Amy Harmon aux éditions R-jeunes Adultes

    Leslivresdenounett sur Nos faces cachées de Amy Harmon

    chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.com/2015/05/chronique-litteraire-nos-faces-cachees.html

    Je suis un peu déçue, non pas à cause du livre, mais plutôt car j'en ai commencé la lecture, disons, dans une mauvaise période. Alors le début de la lecture a été un peu difficile, j'ai...
    Voir plus

    chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.com/2015/05/chronique-litteraire-nos-faces-cachees.html

    Je suis un peu déçue, non pas à cause du livre, mais plutôt car j'en ai commencé la lecture, disons, dans une mauvaise période. Alors le début de la lecture a été un peu difficile, j'ai arrêté au bout d'une centaine de pages car je n'arrivais pas à rentrer dans l'histoire. Et ensuite, j'ai eu une panne de lecture de quelques semaines.
    On peut dire que cela m'a complètement coupée dans mon élan.
    Quand j'ai repris ma lecture, on peut dire que j'ai enchaîné, enfin plutôt que les événements de l'histoire se sont enchaînés.

    On se retrouve avec 2 personnages principaux.
    D'une part, Ambrose, représentant idéal de la gente masculine, beau comme un dieu, intelligent, cultivé, ténébreux qui va subit un événement qui va complètement bouleverser sa vie. Tout ce qu'il pensait être comme acquis va lui être enlevé et il va devoir survivre et réapprendre à vivre.
    Et d'autre part, il y a Fern, une jeune fille intelligente qui n'a pas confiance en elle, et qui s'est toujours considéré comme le vilain petit canard. Elle a du mal à s'accepter, n'aime pas sa vie et se réfugie dans les livres de romances à l'eau de rose et d'histoires d'amour. De plus, elle est amoureuse d'Ambrose depuis sa tendre enfance.
    Et puis il y a les personnages tels que Bailey, le cousin de Fern qui est atteint de la maladie Myopathie Duchenne et Paul, Beans, Grant et Jesse qui jouent un rôle très important.
    Ambrose va sortir avec la copine de Fern, Rita, et cette dernière va demander à Fern d'écrire à sa place des lettres d'amour à Ambrose.
    Ambrose et ses amis décident, à la suite des attentats du 11 septembre 2001, de s'engager dans l'armée.

    On est clairement dans une version très moderne de la Belle et la Bête mais dont les rôles vont s'inverser.
    C'est une histoire qui aborde pas mal de thèmes, notamment l'amitié, l'amour, le handicap, l'acceptation en général, l'acceptation de soi, de la mort, le courage, la remise en question...
    Ce roman fait beaucoup réfléchir sur ce qui est important, vraiment essentiel dans la vie.
    C'est une histoire poignante, et d'un réaliste saisissant : c'est ce qui nous touche vraiment.
    A titre de comparaison, on y retrouve un savant mélange de Eleanor & Park de Rainbow Rowell et de Nos étoiles contraires de John Green.

    La plume d'Amy Harmon est belle et soutenue. Il n'y a pas de manque de rythme. L'histoire est parsemée de flash-backs qui agrémentent ce qui se passe et qui ont une importance capitale, dans le sens où ce qui s'est passé dans le passé a une influence sur le futur. Les flash-backs contribuent à la destiné des personnages.
    C'est un roman qui nous pose la question de savoir si on doit aimer quelqu'un par rapport au physique ou par rapport à la beauté intérieure d'une personne? Peut-on passer au dessus des différences physiques?
    J'ai pris une vraie claque, j'ai pleuré, j'ai ri, j'ai été émue, j'ai souffert avec les personnages.... Des personnages que j'ai trouvé si attachants.. Quand j'ai passé un certain stade de l'histoire, j'ai eu du mal à lire tellement c'était poignant, touchant, difficile à supporter. On n'en ressort pas indemne.

    Ce roman est une ôde à l'amour, l'amitié et surtout à la vie car malgré les épreuves et même si on pense que ces dernières sont insurmontables, la vie continue. Et qu'il y a toutes sortes de héros.

  • Couverture du livre « Nos faces cachees - nouvelle edition » de Amy Harmon aux éditions R-jeunes Adultes

    Chloé Martins sur Nos faces cachees - nouvelle edition de Amy Harmon

    Un roman tellement fort. Je l'ai lu en un après-midi durant lequel je n'ai cessé de pleurer. C'est un roman marquant qui parle de chose tellement concrète, on se sent nécessairement touché par la situation et les personnages, leur passé. Je garde vraiment un souvenir très marqué de ce qui est...
    Voir plus

    Un roman tellement fort. Je l'ai lu en un après-midi durant lequel je n'ai cessé de pleurer. C'est un roman marquant qui parle de chose tellement concrète, on se sent nécessairement touché par la situation et les personnages, leur passé. Je garde vraiment un souvenir très marqué de ce qui est pour l'instant ma plus belle découverte de l'année.

  • Couverture du livre « Le chant du coeur » de Amy Harmon aux éditions R-jeunes Adultes

    Caroline Correia sur Le chant du coeur de Amy Harmon

    Avant de lire ce livre, j’avais déjà lu cinq bouquins d’Amy Harmon. Sur ces cinq, j’ai pleuré au cours de ma lecture à cause de deux bouquins. Donc je savais déjà que je risquais de pleurer sachant que c’est la suite de la loi du cœur et que j’avais justement pleuré à cause de celui-là. Bref,...
    Voir plus

    Avant de lire ce livre, j’avais déjà lu cinq bouquins d’Amy Harmon. Sur ces cinq, j’ai pleuré au cours de ma lecture à cause de deux bouquins. Donc je savais déjà que je risquais de pleurer sachant que c’est la suite de la loi du cœur et que j’avais justement pleuré à cause de celui-là. Bref, pour que vous le sachiez, ça n’a pas loupé là aussi !

    Comme je l’ai dit, c’est la suite de la Loi du cœur mais on n’abandonne pas pour autant les personnages du premier tome. C’est même tout le contraire. Il ne faut donc pas voir ce tome comme un tome séparé et lire le premier tome avant de lire celui-ci.

    On a pour le coup, une narration très intéressante qui n’est pas sans rappeler celle de 13 Raisons de Jay Asher avec les cassettes même si là, les cassettes c’est tout un point de vue et pas juste des extraits mêlés à la narration principale. En plus de ça, on a le point de vue de Moïse et pas celui de Millie, le personnage féminin principal de ce deuxième tome. Grâce aux cassettes, on a le point de vue de Tag (Alias David) qui raconte sa rencontre avec Millie, la fille qui a bousculé son monde. Moïse rajoute pas mal de commentaires sur ces cassettes et grâce à lui, on a ce qu’il se passe au « présent » et donc la réaction de Millie avec les cassettes mais aussi la petite touche fantastique puisqu'il peut parler aux morts... Millie, c’est une fille aveugle et pourtant, elle est super perspicace et autonome. Je me suis très vite attachée à Millie même si on a jamais son point de vue. Malgré sa cécité, Millie est débrouillarde et a à sa charge son petit frère, Henry, qui est autiste. Mais au final, ce n’est pas vraiment à la vie de Millie qu’on s’intéresse ni à ses difficultés.

    On est complètement focalisé sur Tag, car celui-ci a disparu ! Tag est le meilleur ami de Moïse, ils ont parcouru le monde ensemble et ont décidé de revenir dans l’Utah ensemble. Moïse pour retrouver Georgie (souvenez-vous du premier tome) et Tag pour ouvrir sa propre affaire. Tag est un super boxeur qui a aussi son bar. C’est d’ailleurs là-bas qu’il rencontrera Millie. Dans ses cassettes, Tag se met complètement à nu. Il ressent des choses très fortes pour Millie mais Tag est plutôt maladroit pour exprimer ses sentiments, d’où les cassettes.

    Au final, alors que je pensais que ce n’était qu’une histoire d’amour en plus, je me suis vite rendu compte qu’en plus d’être une histoire d’amour, c’est aussi une histoire de famille et d’amitié… Bref, les personnages sont tous attachants et les déclarations de Tag pour Millie sont tout simplement magnifiques et belles. Amy Harmon a vraiment un don pour écrire ses personnages et pour les rendre fascinant, drôle et super intéressants. Elle a, encore une fois, réussi à me surprendre au niveau du suspens et de la raison pour laquelle Tag a disparu ! J'ai ressenti tout un tas de chose pour Tag, je me suis inquiétée pour lui, je l'ai applaudit quand il arrivait à gérer Henry et j'ai voulu le prendre dans mes bras quand il se sentait perdu par rapport à ses sentiments pour Millie. Et ensuite, d’un coup, on embraie sur quelque chose de totalement différent, un truc que j'avais pas du tout vu venir et là forcément, les larmes viennent…

    En conclusion, une très très belle histoire d’amour, magnifique, adorable, tous les adjectifs que vous voulez avec une narration originale. Encore une fois, Amy Harmon a écrit une perle et je peux vous certifier que ce deuxième tome est meilleur que le premier !

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com