Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Amélie Nothomb

Amélie Nothomb
Issue d'une illustre famille bruxelloise, Amélie Nothomb est la fille d'un ambassadeur belge. Née au Japon, elle reste profondément marquée par la culture nippone. Mais les déplacements successifs de son père l'emmènent toute jeune en Chine, à New York, et en Asie du sud-est. De ces voyages, Amél... Voir plus
Issue d'une illustre famille bruxelloise, Amélie Nothomb est la fille d'un ambassadeur belge. Née au Japon, elle reste profondément marquée par la culture nippone. Mais les déplacements successifs de son père l'emmènent toute jeune en Chine, à New York, et en Asie du sud-est. De ces voyages, Amélie conserve un sentiment tenace de solitude, atténué par une forte complicité avec sa soeur. Elle retourne en Belgique à l'âge de dix-sept ans et suit des études gréco-latines. En 1992, son roman 'Hygiène de l'assassin' est accueilli avec un énorme succès. Frustrée de ne pas être restée au Japon, elle y retourne et retranscrit cette expérience plus que déroutante dans 'Stupeur et Tremblements', couronné Grand Prix de l'Académie française en 1999. Depuis, elle publie à peu près un roman par an, se définissant elle-même comme une 'graphomane malade de l'écriture'.

Articles en lien avec Amélie Nothomb (3)

Avis sur cet auteur (520)

  • add_box
    Couverture du livre « Les prénoms épicènes » de Amélie Nothomb aux éditions Albin Michel

    NATHALIE BULLAT sur Les prénoms épicènes de Amélie Nothomb

    Résumé Nathalie Bullat
    En général j’aime les courts romans d’Amélie Nothomb, particulièrement « frappe toi le cœur » le cru 2017 !
    Et puis le thème de la vengeance est savoureux pour un lecteur. Nous nous souvenons tous des terribles vengeances du Comte de Monte-Cristo, de Jacquou le croquant...
    Voir plus

    Résumé Nathalie Bullat
    En général j’aime les courts romans d’Amélie Nothomb, particulièrement « frappe toi le cœur » le cru 2017 !
    Et puis le thème de la vengeance est savoureux pour un lecteur. Nous nous souvenons tous des terribles vengeances du Comte de Monte-Cristo, de Jacquou le croquant ou d’Eliane dans l’été meurtrier de Japrisot ! la littérature regorge de ces Colomba ou Andromaque passionnées !Mais ici la vengeance n’a pas cette envergure .

    Si le déroulement de l’histoire m’a plu, j’ai été déçue par l’issue qui laisse, il est vrai, un goût d’inachevé.
    Cela commence par une rupture. Claude (tiens encore un prénom mixte, c'est-à-dire Epicène) l’homme blessé, souhaite se venger. Il y mettra le temps et je ne peux révéler quel procédé il utilisera.
    Après cette rupture, il rencontre Dominique qu’il épouse très vite. Il n’a pas une once d’amour pour sa jeune épouse, même lorsque nait Epicène, leur fille, ce jeune père est indifférent.
    Seul pour lui, compte la réussite sociale, l’apparence.
    La fillette, la plus intelligente de tous, ne souffre pas du peu d’attention que lui accorde son père. Une profonde haine va germer en elle dès l’âge de cinq ans.
    Sans mauvaise conscience, jusqu’à l’âge adulte, elle aussi, aura un désir de vengeance.
    Mais Dominique, naïve, contrairement à sa fille, est résignée devant ce mari glacial et odieux. Dominique acceptera-telle d’être toujours un faire-valoir pour cet homme ? Elle se rapprochera d’une jeune femme appartenant à la bourgeoisie de la rive gauche. Mais que vaut cette amitié ?je vous laisse découvrir la clé de ce roman qui mérite d’être lu. j’aimerai partager votre avis.

  • add_box
    Couverture du livre « Les prénoms épicènes » de Amélie Nothomb aux éditions Albin Michel

    Christophe ROBERT sur Les prénoms épicènes de Amélie Nothomb

    Je confirme, honteux et mauvais ! à éviter

    Je confirme, honteux et mauvais ! à éviter

  • add_box
    Couverture du livre « Stupeur et tremblements » de Amélie Nothomb aux éditions Lgf

    Laura Seigneur sur Stupeur et tremblements de Amélie Nothomb

    Très beau livre

    Très beau livre

  • add_box
    Couverture du livre « Les prénoms épicènes » de Amélie Nothomb aux éditions Albin Michel

    Héloïze sur Les prénoms épicènes de Amélie Nothomb

    Ben, A N ne s'est pas foulée, une situation improbable, un prénom bizarroïde, quelques vagues considérations philosophiques fumeuses et quelques pages plus loin, Le roman de la rentrée littéraire 2018 est torché, vite fait. Quelle imposture !

    Ben, A N ne s'est pas foulée, une situation improbable, un prénom bizarroïde, quelques vagues considérations philosophiques fumeuses et quelques pages plus loin, Le roman de la rentrée littéraire 2018 est torché, vite fait. Quelle imposture !