Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Amelie Antoine

Amelie Antoine
Après l'immense succès de Fidèle au poste (250 000 lecteurs en France et aux États-Unis), puis la confirmation de son talent original dans Quand on n'a que l'humour, Amélie Antoine s'impose comme une brillante romancière du suspense psychologique.

Avis sur cet auteur (73)

  • add_box
    Couverture du livre « Aux quatre vents » de Amelie Antoine aux éditions Xo

    L'atelier de Litote sur Aux quatre vents de Amelie Antoine

    Une fois encore Amélie Antoine nous livre un magnifique roman qui fera vaciller votre cœur. Une histoire qui prend sa source pendant la seconde guerre mondiale et qui a des répercussions en 1985. La narration se fait sur une double temporalité mais aussi nous fait suivre deux familles au destins...
    Voir plus

    Une fois encore Amélie Antoine nous livre un magnifique roman qui fera vaciller votre cœur. Une histoire qui prend sa source pendant la seconde guerre mondiale et qui a des répercussions en 1985. La narration se fait sur une double temporalité mais aussi nous fait suivre deux familles au destins tragiques et pourtant si différents. Tout commence à Sabran-sur-la-Lys, un village du nord de la France qui voit ses maisons rachetées par Clément de Clercq, personnage qui agit dans l'ombre et dont on ne connaît pas les motivations. Rapidement les maisons sont laissées aux quatre vents et n'ont plus ni portes ni fenêtres. Les habitants sont atterrés. Léa décide de tout faire pour comprendre et sauver le village de son enfance. J'ai lu ce roman qui revient sur une période sombre de notre histoire, la collaboration avec l'ennemi, la libération, les règlement de comptes arbitraires et qui aujourd'hui avec la guerre en Ukraine et la libération de Kherson raisonne fortement. L'auteur joue sur les émotions avec talents, que cela soit avec la famille de Léa qui a vécu la déportation, les camps mais aussi avec ce que l'homme a de plus abjecte avec les faits qui se sont déroulés pendant la période de l'épuration à la libération. J'ai trouvé qu'elle savait comme personne nous parler du lien, de l'attachement d'une mère à son enfant, j'en ai encore des frissons. Il y a aussi une belle et dangereuse histoire d'amour qui est si bien écrite qu'elle nous fait retrouver nos vingt ans. Il est questions aussi de l'adoption, de la quête d'identité, quand on ne sait pas d'où l'on vient il est difficile de faire son chemin dans la vie. Alors on a beau savoir que chaque famille porte en elle son lot de non-dits et de secrets, quand ceux-ci sont dévoilés, il peuvent faire l'effet d'un cataclysme même quarante ans plus tard. Un livre qui se lit avec passion et dont on veux espérer qu'il se terminera bien ? Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2022/11/21/39664069.html

  • add_box
    Couverture du livre « Aux quatre vents » de Amelie Antoine aux éditions Xo

    Lex_Libris_ sur Aux quatre vents de Amelie Antoine

    Sabran-sur-la-Lys, un jeune homme hanté par son passé, pour se venger personnellement va ôter toutes les portes et fenêtres des maisons qu'il acquérit au fur et à mesure. Sabran-sur-la-Lys devient de plus en plus un village fantôme.. Toutes les habitations sont ouverts aux quatre vents,...
    Voir plus

    Sabran-sur-la-Lys, un jeune homme hanté par son passé, pour se venger personnellement va ôter toutes les portes et fenêtres des maisons qu'il acquérit au fur et à mesure. Sabran-sur-la-Lys devient de plus en plus un village fantôme.. Toutes les habitations sont ouverts aux quatre vents, abandonnés, défigurées, mais pourquoi donc ?

    Ce jeune homme prénommé Clément, et une jeune femme du village, Léa, sont tous les deux liés à ce village. Léa bouleversée par la transformation de son village va tout faire pour le sauver. Mais, pour cela, Léa va devoir réveiller les fantômes du passé, et en particulier ceux qui se sont déroulé durant la Seconde Guerre mondiale et l'occupation allemande..

    Un roman impossible à résumer tellement chaque page regorge d'actions, de sentiments, d'émotions, de rebondissements. Amélie Antoine est une découverte, premier roman lu de cette autrice et j'en ressors totalement conquis. Un roman en double temporalité, complètement maitrisé où le passé historique est plus que bien retranscrit.

    Amélie Antoine raconte les secrets de famille d'un petit village durant l'occupation allemande, des secrets pas toujours avouables qui ont entrainé des destins de vie impensable et incroyable. Ce roman est bourré d'émotion, avec des scènes cruelles mais tellement empreintes de réalisme. Des scènes malheureusement vrai, le passé de certains n'a visiblement rien de glorieux.

    Une histoire de quête, de vengeance, de justice, de secret. Un roman bouleversant, fascinant, une actrice qui m'a conquis ! C'est intense, avec un soupçon de vibration dans la plume, qui rend le tout très beau malgré des sujets difficiles et obscurs de notre Histoire. Une très belle réussite !

  • add_box
    Couverture du livre « Aux quatre vents » de Amelie Antoine aux éditions Xo

    Julie R sur Aux quatre vents de Amelie Antoine

    Suite à une idée ingénieuse et à la demande de Jack Koch, Amélie accepte de sortir de sa zone de confort et relève avec brio d’écrire Aux quatre vents. Une fois de plus, Amélie nous confirme son talent littéraire.

    Quelle réussite !

    Mystère, secret, mensonge, trahison, amour, regrets…

    ...
    Voir plus

    Suite à une idée ingénieuse et à la demande de Jack Koch, Amélie accepte de sortir de sa zone de confort et relève avec brio d’écrire Aux quatre vents. Une fois de plus, Amélie nous confirme son talent littéraire.

    Quelle réussite !

    Mystère, secret, mensonge, trahison, amour, regrets…

    1985: Sabran-sur-la-Lys, un village paisible au nord de la France où tout le monde se connaît, depuis toujours. Un petit village où tout se sait. Et où, surtout, rien ne s’oublie.
    Le propriétaire du château Clément de Clercq rachète des maisons pour ensuite y enlever les portes et les fenêtres.
    Les habitations sont abandonnées et ouvertes aux quatre vents.
    Afin de comprendre pourquoi, Amélie nous ramène 40 ans en arrière. Léa, bouleversée de voir son village se transformait, va tenter de résoudre ce mystère afin de pouvoir sauver le village de son enfance. Il va falloir déterrer les secrets les plus enfouis que beaucoup veulent oublier pour construire ce puzzle.

    Une double temporalité : l’occupation allemande durant la Seconde Guerre mondiale et les années 80.
    Trois destins entremêlés : Léa, Charlotte et Clément. Des souvenirs et des secrets vont remonter à la surface, mais quel lien ont-ils ?

    Un roman fort et poignant.
    Un panel de personnages aussi bien attachants que détestables.
    Des rebondissements, du mystère et du suspense.
    De l’adrénaline, et un condensé d’émotions.
    Une plume délicate, sombre et emplie de sensibilité.
    Je vous invite à plonger au cœur d’un passé qu’aucun habitant n’a envie de revivre et de vous lancer dans une quête éperdue d’identité.

    Foncez et lisez-le !!!

  • add_box
    Couverture du livre « Aux quatre vents » de Amelie Antoine aux éditions Xo

    Calimero29 sur Aux quatre vents de Amelie Antoine

    Après la lecture pleine d'émotions fortes, qui m'avait bien secouée, de "Raisons obscures", je souhaitais continuer à découvrir Amélie Antoine; j'ai jeté mon dévolu sur son dernier roman, bien que j'évite habituellement ceux ayant pour toile de fond les guerres, en espérant être embarquée comme...
    Voir plus

    Après la lecture pleine d'émotions fortes, qui m'avait bien secouée, de "Raisons obscures", je souhaitais continuer à découvrir Amélie Antoine; j'ai jeté mon dévolu sur son dernier roman, bien que j'évite habituellement ceux ayant pour toile de fond les guerres, en espérant être embarquée comme avec "Raisons obscures" ; ce fut tout à fait le cas.
    Nous sommes en 1985, dans un petit village du Pas-de-Calais d'environ 400 habitants. En septembre 1982, un certain Clément de Clercq, a acheté le château qui surplombe le village et entre septembre 1983 et l'automne 1984, il a racheté une quarantaine de maisons, à un prix très avantageux mais il les laisse à l'abandon, en ayant pris soin de faire enlever portes et fenêtres. Le village se vide, s'émeut, bouillonne.
    Nous remontons en 1943 et le roman se centre sur Charlotte, 19 ans, la fille de Henry et Marthe Vernay, qui tiennent le café du village. Elle tombe amoureuse d'un soldat allemand qui sera envoyé en mission en Allemagne en mai 1984 et qu'elle ne reverra plus.
    Nous devinons que ces deux périodes sont intimement liées et que les villageois cachent un terrible secret. Nous comprenons assez vite quel est le lien, qui est Clément de Clercq, le suspense est vite levé mais ce n'est pas l'important. Ce qui l'est c'est le comportement collectif et les agissements individuels qu'Amélie Antoine décortique avec subtilité que ce soit en 1944 ou en 1985. On retrouve des thèmes déjà évoqués dans "Raisons obscures" : la jeune fille seule contre tous, qui se bat mais finit par être saisie par le désespoir, le harcèlement, le manque d'humanité, le "moutonisme", la lâcheté. A nouveau, son texte a déclenché en moi des émotions fortes (dégoût, empathie, tristesse...) quoique d'une intensité un peu plus faible que dans "Raisons obscures".
    La fin, très ouverte, comme les maisons sans portes et sans fenêtres, m'a laissé un petit goût de frustration car je préfère des conclusions nettes qui ne laissent pas de place aux interrogations, aux supputations. Mis à part ce très léger bémol, j'ai passé une très beau moment de lecture, vibrant avec les personnages pleins d'humanité ou haïssant ceux pleins d'inhumanité.
    #Auxquatrevents #NetGalleyFrance