Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Alfred De Musset

Alfred De Musset
Alfred de Musset (1810 -1857). Poète et dramaturge, il s'est vu propulsé sur le devant de la scène littéraire à vingt ans. Son style se caractérise par un romantisme flamboyant, où le lyrisme se mêle à la fantaisie et à la dérision. Également chez Librio Les caprices de Marianne suivi de On ne ba... Voir plus
Alfred de Musset (1810 -1857). Poète et dramaturge, il s'est vu propulsé sur le devant de la scène littéraire à vingt ans. Son style se caractérise par un romantisme flamboyant, où le lyrisme se mêle à la fantaisie et à la dérision. Également chez Librio Les caprices de Marianne suivi de On ne badine pas avec l'amour (n° 39), Lorenzaccio (n° 775).

Avis sur cet auteur (25)

  • add_box
    Couverture du livre « Ô mon George, ma belle maîtresse... » de George Sand et Alfred De Musset aux éditions Folio

    Jo_Ly sur Ô mon George, ma belle maîtresse... de George Sand - Alfred De Musset

    Chère George
    Cher Alfred
    Je vous écris de l'entraînement du jeu de paume de mon fils. Deux heures. de quoi voir venir.
    Je me suis immiscée au coeur de votre correspondance. Au coeur de vos mots, de votre encre. Au coeur de votre coeur. Doucement, discrètement, ne rien déranger, ne pas...
    Voir plus

    Chère George
    Cher Alfred
    Je vous écris de l'entraînement du jeu de paume de mon fils. Deux heures. de quoi voir venir.
    Je me suis immiscée au coeur de votre correspondance. Au coeur de vos mots, de votre encre. Au coeur de votre coeur. Doucement, discrètement, ne rien déranger, ne pas interrompre cet échange désuet par les bruits de ce monde.
    Si j'ai souri parfois, n'en prenez pas ombrage. Ce n'etait que le sourire d'une mère devant des émois debordants, comme s'ils étaient les premiers. Presque un jeu. Pour se faire du mal, et puis s'en consoler.
    Si j'ai souri parfois, je m'y suis sentie autorisée par vos "mon enfant", "mon petit". Par ces passions qui ne trouvent plus d'égales aujourd'hui. Non pas dans les émotions. Mais dans l'expression.
    Merci pour ce moment, chère George, cher Alfred, pour ce romantisme qui laisse comme un petit goût de regret ou d'amusement tendre, c'est selon.
    Mais c'est tendrement que je vous aime, et tendrement que je vous quitte.
    A bientôt

  • add_box
    Couverture du livre « Gamiani ou deux nuits d'excès » de Alfred De Musset aux éditions La Musardine

    caro manil sur Gamiani ou deux nuits d'excès de Alfred De Musset

    Bon, appelons un chat un chat ! il s'agit bien (du moins à notre époque) d'un livre pornographique ! Les amours saphiques de la comtesse Gamiani et de Fanny ... entre le Bdsm, la zoophilie et la nécrophilie faites votre choix et réalisez vos fantasmes ! j'accorde tout de même 3 étoiles car le...
    Voir plus

    Bon, appelons un chat un chat ! il s'agit bien (du moins à notre époque) d'un livre pornographique ! Les amours saphiques de la comtesse Gamiani et de Fanny ... entre le Bdsm, la zoophilie et la nécrophilie faites votre choix et réalisez vos fantasmes ! j'accorde tout de même 3 étoiles car le langage utilisé n'est jamais cru ... jamais vulgaire ! N'oublions pas que l'auteur est Alfred de Musset tout de même !

  • add_box
    Couverture du livre « Il ne faut jurer de rien ; on ne saurait penser à tout » de Alfred De Musset aux éditions Folio

    caro manil sur Il ne faut jurer de rien ; on ne saurait penser à tout de Alfred De Musset

    classique
    théâtre
    Ce livre est composé de 2 pièces de théâtre drôles et impertinentes : Il ne faut jurer de rien et on ne saurait penser à tout
    je reprendrai les mots de la 4ème de couverture qui pour moi sont très justes et décrivent au mieux ces pièces !
    L'esprit fuse, les surprises...
    Voir plus

    classique
    théâtre
    Ce livre est composé de 2 pièces de théâtre drôles et impertinentes : Il ne faut jurer de rien et on ne saurait penser à tout
    je reprendrai les mots de la 4ème de couverture qui pour moi sont très justes et décrivent au mieux ces pièces !
    L'esprit fuse, les surprises succèdent aux quiproquos, les incongruités aux cocasseries. Voici venu le temps de la jubilation théâtrale !

  • add_box
    Couverture du livre « On ne badine pas avec l'amour » de Alfred De Musset aux éditions Pocket

    caro manil sur On ne badine pas avec l'amour de Alfred De Musset

    classique / théâtre
    Magnifique moment de lecture ...
    On ne joue pas impunément avec un coeur innocent ! Telle est la leçon donnée à Perdican et Camille.

    classique / théâtre
    Magnifique moment de lecture ...
    On ne joue pas impunément avec un coeur innocent ! Telle est la leçon donnée à Perdican et Camille.