Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Alexandre Postel

Alexandre Postel

Alexandre Postel est né en 1982. Il est l'auteur de deux romans parus aux Éditions Gallimard : Un homme effacé (Goncourt du premier roman 2013, prix Landerneau découvertes) et L'ascendant (Prix du deuxième roman 2016).

Photo Catherine Hélie © Éditions Gallimard

... Voir plus

Alexandre Postel est né en 1982. Il est l'auteur de deux romans parus aux Éditions Gallimard : Un homme effacé (Goncourt du premier roman 2013, prix Landerneau découvertes) et L'ascendant (Prix du deuxième roman 2016).

Photo Catherine Hélie © Éditions Gallimard

Articles en lien avec Alexandre Postel (1)

Avis sur cet auteur (30)

  • add_box
    Couverture du livre « L'ascendant » de Alexandre Postel aux éditions Folio

    Virginie H sur L'ascendant de Alexandre Postel

    128 pages pour transformer le destin d'un homme banal en une spirale infernale ! Alors que l'histoire commence simplement par le décès de son père, le narrateur embarque pour une série d'actes manqués, de quiproquos, de révélations sur son "ascendant" et s'enferme dans un scénario où il ne...
    Voir plus

    128 pages pour transformer le destin d'un homme banal en une spirale infernale ! Alors que l'histoire commence simplement par le décès de son père, le narrateur embarque pour une série d'actes manqués, de quiproquos, de révélations sur son "ascendant" et s'enferme dans un scénario où il ne maîtrise plus rien et où, malgré la mort, son père le manipule, le contraint, l'enfonce plus profond dans l'irréparable.
    La narration est impeccable, intelligente, l'ambiance habilement décrite, l'angoisse monte par crans et ferait de ce roman un très bon polar !

  • add_box
    Couverture du livre « Un homme effacé » de Alexandre Postel aux éditions Folio

    lise lise sur Un homme effacé de Alexandre Postel

    Un homme effacé est le récit d’une chute. Damien North, professeur de philosophie compétent mais discret, passe de sa chaire universitaire à la garde-à-vue, puis à l’univers carcéral. Il transite par l’expérimentation psychiatrique avant de s’engager dans la voie d’un impossible retour à la...
    Voir plus

    Un homme effacé est le récit d’une chute. Damien North, professeur de philosophie compétent mais discret, passe de sa chaire universitaire à la garde-à-vue, puis à l’univers carcéral. Il transite par l’expérimentation psychiatrique avant de s’engager dans la voie d’un impossible retour à la normale. Malmené par la police et par l’opinion, Damien va progressivement perdre le nord et le sens de son identité. En effet, petit à petit, les circonstances vont lui prendre tout ce qui lui permet de se définir. C’est de son droit au respect de la personne que le prive le commissaire qui recourt à des procédés d’intimidation et de manipulation lors de son interrogatoire. Son travail lui est ensuite enlevé par une décision de justice l’empêchant d’être en contact avec des mineurs. Les soupçons de son frère, Joseph, lui volent son statut dans la famille. Enfin, l’avocat qui lui conseille de plaider coupable lui retire son innocence, seul fil qui le raccordait encore à une existence lui appartenant en propre. A partir de ce moment, il est identifiable à tout autre détenu de la prison dans laquelle il échoue, y compris aux véritables monstres, pour finir par n’être plus qu’un ensemble de signaux physiques dans le processus d’expérimentation auquel il accepte de participer. Passif, Damien North ? Empêché, plutôt, par l’obstination du monde à refuser de reconnaître ses droits en tant qu’individu.

    Certains se rebelleraient mais lui ne peut le faire, la faute, peut-être, à ce préjudice originel dont il fut la victime jamais reconnue… Drame d’une rage impuissante, d’une injustice répétée, Un homme effacé est la démonstration brillante de la facilité et de la candeur avec laquelle il est possible de déchoir de son humanité l’individu déstabilisé dans le seul but de maintenir l’illusion de sa propre valeur.

    Ce roman n’est pas un thriller mais un roman psychologique qui n’hésite pas à exposer au grand jour les conséquences dramatiques de notre indifférence à l’autre. Le livre n’est pas trépidant, il est bouleversant.

  • add_box
    Couverture du livre « Un homme effacé » de Alexandre Postel aux éditions Folio

    anabel olivier sur Un homme effacé de Alexandre Postel

    J'ai été déçue. Ce livre pour moi a été ennuyeux. De jolies phrases certes mais je ne suis jamais parvenue à "rentrer" dans l'histoire. Je n'ai éprouvé aucune empathie pour Damien North. Ca tourne en rond, on ne sait pas où ça mène. C'est peut-être voulu par l'auteur mais moi j'ai plutôt...
    Voir plus

    J'ai été déçue. Ce livre pour moi a été ennuyeux. De jolies phrases certes mais je ne suis jamais parvenue à "rentrer" dans l'histoire. Je n'ai éprouvé aucune empathie pour Damien North. Ca tourne en rond, on ne sait pas où ça mène. C'est peut-être voulu par l'auteur mais moi j'ai plutôt ressenti un fouillis, aucune trame... Je ne recommande pas

  • add_box
    Couverture du livre « Un homme effacé » de Alexandre Postel aux éditions Folio

    ronan besnard sur Un homme effacé de Alexandre Postel

    Livre troublant. On suit l'histoire et son personnage principal avec un intérêt réservé. Le personnage central est peu sympathique, assez insaisissable. On l'accuse d'un truc horrible, il reste passif, quitte à mentir, et je dirais que le récit fait un peu comme lui. Ce n'est pas mal écrit, il...
    Voir plus

    Livre troublant. On suit l'histoire et son personnage principal avec un intérêt réservé. Le personnage central est peu sympathique, assez insaisissable. On l'accuse d'un truc horrible, il reste passif, quitte à mentir, et je dirais que le récit fait un peu comme lui. Ce n'est pas mal écrit, il y a une intrigue, mais l'ensemble laisse une impression confuse...