Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Alexandre Postel

Alexandre Postel

Alexandre Postel est né en 1982. Il est l'auteur de deux romans parus aux Éditions Gallimard : Un homme effacé (Goncourt du premier roman 2013, prix Landerneau découvertes) et L'ascendant (Prix du deuxième roman 2016).

Photo Catherine Hélie © Éditions Gallimard

... Voir plus

Alexandre Postel est né en 1982. Il est l'auteur de deux romans parus aux Éditions Gallimard : Un homme effacé (Goncourt du premier roman 2013, prix Landerneau découvertes) et L'ascendant (Prix du deuxième roman 2016).

Photo Catherine Hélie © Éditions Gallimard

Articles en lien avec Alexandre Postel (1)

Avis sur cet auteur (32)

  • add_box
    Couverture du livre « Les deux pigeons » de Alexandre Postel aux éditions Gallimard

    Sevlipp sur Les deux pigeons de Alexandre Postel

    Théodore et Dorothée décident de partager le même appartement après deux ans d'amour. Ce n'est pas l'amour fou ; c'est une décision raisonnable.
    On va les suivre pendant dix ans dans leur quotidien, leur visite aux amis qui viennent d'avoir leur premier enfant, les fêtes, leurs jobs qui ne leur...
    Voir plus

    Théodore et Dorothée décident de partager le même appartement après deux ans d'amour. Ce n'est pas l'amour fou ; c'est une décision raisonnable.
    On va les suivre pendant dix ans dans leur quotidien, leur visite aux amis qui viennent d'avoir leur premier enfant, les fêtes, leurs jobs qui ne leur plaisent pas tant que ça, la baisse du désir, les parents en toile de fond qui interférent dans leur choix.
    C'est une introspection franchement bien écrite. Cela se lit facilement mais il était temps que cela s'arrête à la 224 pages car tout cela devenait un peu routinier sur la fin.
    Un roman un peu à part.

  • add_box
    Couverture du livre « Un automne de Flaubert » de Alexandre Postel aux éditions Gallimard

    Bill sur Un automne de Flaubert de Alexandre Postel

    A l'automne 1875, accablé par des soucis financiers, Flaubert quitte la Normandie pour accompagner à Concarneau un de ses amis, le docteur Pouchet.

    Pouchet, attaché au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris, étudie les poissons et notamment les raies, et fais de nombreuses expériences dans...
    Voir plus

    A l'automne 1875, accablé par des soucis financiers, Flaubert quitte la Normandie pour accompagner à Concarneau un de ses amis, le docteur Pouchet.

    Pouchet, attaché au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris, étudie les poissons et notamment les raies, et fais de nombreuses expériences dans l'aquarium de Concarneau.

    Flaubert l'y accompagne, prend avec lui des bains de mer revigorants et, entre deux promenades sur les plages, les grèves ou dans la ville empestée de l'odeur des sardineries, cherche l'inspiration pour un nouveau roman.

    Ce sera l'histoire de Saint Julien dont il noircit des brouillons entre deux courriers à sa nièce dont il craint la faillite ...

    Un tout petit roman qui dépeint tant les affres de l'écriture, que l'effet bénéfique de l'air breton sur un écrivain normand.

    Une échappée dans la fin du XIXème siècle loin des nouvelles campagnardes de Maupassant, ou parisiennes de Zola, sans qu'il soit fait allusion à la situation politique ... 

    Un roman paisible qui m'a fait du bien

  • add_box
    Couverture du livre « Un automne de Flaubert » de Alexandre Postel aux éditions Gallimard

    Parisienne sur Un automne de Flaubert de Alexandre Postel

    Ce livre admirablement écrit est un voyage dans la tête de Flaubert. L'auteur accompagné de la mélancolie due à l'âge, au temps qui court, s'en va vers Concarneau ; cela lui calmera les nerfs. On y entend les sabots des chevaux claquer sur les pavés mouillés, les bruits de la fête, des...
    Voir plus

    Ce livre admirablement écrit est un voyage dans la tête de Flaubert. L'auteur accompagné de la mélancolie due à l'âge, au temps qui court, s'en va vers Concarneau ; cela lui calmera les nerfs. On y entend les sabots des chevaux claquer sur les pavés mouillés, les bruits de la fête, des saltimbanques et des marchands ambulants. Peu à peu Flaubert, avec des réminiscences à son père et à Pouchet, un médecin muni d'un scalpel, veut se prouver à lui-même qu'il n'est pas "une vache stérile" et entame l'écriture d'un conte médiéval car tout Moderne porte en lui un Moyen Age rêvé où l'ardeur et l'impétuosité de la jeunesse côtoient la maturité la plus lasse ; celle que perçoit Flaubert dans ce conte sur un conte, l'illusion de l'écriture.

  • add_box
    Couverture du livre « Un automne de Flaubert » de Alexandre Postel aux éditions Gallimard

    Angelique Le Moine sur Un automne de Flaubert de Alexandre Postel

    Voici un roman qui mérite bien son titre. On peut entendre le mot automne de deux façons. Gustave Flaubert a passé un automne à Concarneau c'est un fait, mais il était surtout l'automne de sa vie.

    Mon impression est bizarre, rentrer à ce point dans l'intimité d'un auteur illustre, allant...
    Voir plus

    Voici un roman qui mérite bien son titre. On peut entendre le mot automne de deux façons. Gustave Flaubert a passé un automne à Concarneau c'est un fait, mais il était surtout l'automne de sa vie.

    Mon impression est bizarre, rentrer à ce point dans l'intimité d'un auteur illustre, allant jusqu'à connaître ses problèmes financiers, ses idées dépressives. On y découvre un Flaubert, bofissime, qui se complet dans son malheur : Il n'a plus de sous, sa nièce risque de le déloger, il va voir des gens, mais les dénigre quelque peu.

    Et puis, il mange beaucoup trop.

    Bref, ce client, cette personne, si je l'avais en face de moi, je la secouerai vivement pour la réveiller.

    Ce qui m'a plu dans ce roman, c'est de suivre les expériences de son ami, les bains de mer, dans une époque qu'on ne connaîtra jamais. Une vie qui pourrait être simple.

    Pour moi, un roman est réussi, si je m'y plonge jusqu'à ressentir des sentiments pour les personnages : rage, admiration, déception, etc.

    Bravo Mr Pastel, vous avez réussi.

    Je vous mets la note de 7.5/10

    http://mcchipie.over-blog.com/2020/08/un-automne-de-flaubert-alexandre-postel.html