Alexandre Jollien

Alexandre Jollien
Alexandre Jollien a passé dix-sept ans dans une institution pour personnes handicapées. Philosophe de formation, il est l'auteur de Éloge de la faiblesse (Éd. du Cerf, 1999 ; Marabout, 2011), ouvrage couronné par l'Académie française, et au Seuil de : Le Métier d'homme (2002), La Construction de ... Voir plus
Alexandre Jollien a passé dix-sept ans dans une institution pour personnes handicapées. Philosophe de formation, il est l'auteur de Éloge de la faiblesse (Éd. du Cerf, 1999 ; Marabout, 2011), ouvrage couronné par l'Académie française, et au Seuil de : Le Métier d'homme (2002), La Construction de soi (2006) et Le Philosophe nu (2010), qui ont été de grands succès.

Articles (1)

Voir tous les articles

Avis (47)

  • Couverture du livre « Éloge de la faiblesse » de Eric Corbeyran et Alexandre Jollien et Nicolas Tabary aux éditions Marabout

    Rose Chambon sur Éloge de la faiblesse de Eric Corbeyran - Alexandre Jollien - Nicolas Tabary

    Ce livre est une retranscription en BD du livre d'Alexandre Jollien.
    Le dessin est parfait, le rythme idéal.
    On voit Alexandre grandir grâce ou malgré le centre et/ou le handicap.
    Cette BD comme les livres d'Alexandre sont "simples", juste rappeler que nous avons tous un métier d'homme à...
    Voir plus

    Ce livre est une retranscription en BD du livre d'Alexandre Jollien.
    Le dessin est parfait, le rythme idéal.
    On voit Alexandre grandir grâce ou malgré le centre et/ou le handicap.
    Cette BD comme les livres d'Alexandre sont "simples", juste rappeler que nous avons tous un métier d'homme à accomplir..
    Cette BD peut constituer une belle entrée dans le monde généreux d'Alexandre le philosophe.

  • Couverture du livre « Trois amis en quête de sagesse » de Alexandre Jollien et Christophe Andre et Matthieu Ricard aux éditions L'iconoclaste

    Anne-Charlotte Belon sur Trois amis en quête de sagesse de Alexandre Jollien - Christophe Andre - Matthieu Ricard

    Le sujet est intéressant mais le format est difficile à lire. Il serait sûrement plus agréable de les écouter près du feu et de baigner dans cette atmosphère de bienveillance plutôt que de l'imaginer.

    Le sujet est intéressant mais le format est difficile à lire. Il serait sûrement plus agréable de les écouter près du feu et de baigner dans cette atmosphère de bienveillance plutôt que de l'imaginer.

  • Couverture du livre « Trois amis en quête de sagesse » de Alexandre Jollien et Christophe Andre et Matthieu Ricard aux éditions L'iconoclaste

    Elizabeth Neef-Pianon sur Trois amis en quête de sagesse de Alexandre Jollien - Christophe Andre - Matthieu Ricard

    Un livre que j’ai mis des mois à lire, par petits bouts entrecoupés de pauses.
    Impossible pour moi de lire toutes ces réflexions en bloc, sous peine de ne pas prendre le temps de les assimiler.
    C’est effectivement une quête de la sagesse qui motive les trois auteurs liés par une forte...
    Voir plus

    Un livre que j’ai mis des mois à lire, par petits bouts entrecoupés de pauses.
    Impossible pour moi de lire toutes ces réflexions en bloc, sous peine de ne pas prendre le temps de les assimiler.
    C’est effectivement une quête de la sagesse qui motive les trois auteurs liés par une forte amitié.
    Sagesse vers laquelle ils nous poussent en nous livrant leurs expériences, en témoignant de leurs vies.
    Des tas de préceptes à mettre en pratique, mais pas tous en une seule fois bien sûr
    Difficile de faire état de tous.
    J’en ai retenu particulièrement un qui me vient régulièrement à l’esprit. C’est Christophe André, le psychiatre, qui le présente, il appelle ça la douche de gratitude : quand on passe un moment agréable, il suffit de penser à toutes les personnes qui ont contribué a rendre ce moment agréable. Et ça peut faire un nombre incalculable de personnes.
    Par exemple, si je prends un verre à une terrasse avec une amie, je pense à toutes les personnes qui ont contribué à rendre ce moment heureux : outre l’amie en question, il y a le barman, la personne qui a livré les boissons, les ouvriers qui ont fabriqué les boissons et les verres, les employés EDF qui ont amené le courant, le menuisier qui a taillé les planches de la terrasse, le bûcheron qui a coupé l’arbre…….. et la liste est longue encore.
    Sagesse, liberté et positivisme sont les maîtres mots de cette conversation à bâtons rompus entre trois personnes tournées vers les autres.

Voir tous les avis

Vidéos (1)

  • Céline rencontre Matthieu Ricard : Conversation privilégiée

Voir toutes les videos