Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Alexandre Clerisse

Alexandre Clerisse
Né en 1980 à Aurillac, formé en histoire de l'art, communication visuelle et illustration, notamment à l'Ecole supérieure de l'image d'Angoulême, Alexandre Clérisse (16) partage son temps entre ses ouvrages de bande dessinée et des travaux de graphisme et d'illustration en tout genre, entre autre... Voir plus
Né en 1980 à Aurillac, formé en histoire de l'art, communication visuelle et illustration, notamment à l'Ecole supérieure de l'image d'Angoulême, Alexandre Clérisse (16) partage son temps entre ses ouvrages de bande dessinée et des travaux de graphisme et d'illustration en tout genre, entre autres pour la presse. Il dirige également des master class à l'étranger. Ses derniers albums, "Souvenirs de l'empire de l'Atome" et "L'Eté Diabolik", parus chez Dargaud, apposent une vraie marque dans le paysage de la BD actuelle.

Articles en lien avec Alexandre Clerisse (1)

Avis sur cet auteur (16)

  • add_box
    Couverture du livre « L'été diabolik » de Alexandre Clerisse et Thierry Smolderen aux éditions Dargaud

    LeoLabs sur L'été diabolik de Alexandre Clerisse - Thierry Smolderen

    Toute la force de cette œuvre réside dans l'originalité de son style artistique, des dessins vectorisés sur Illustrator. Je comprendrai que certains y seront rebutés. Pour ma part, en tant que designer graphique, je ne peux que remplir d'éloges ce travail exceptionnel. L'histoire quant à elle,...
    Voir plus

    Toute la force de cette œuvre réside dans l'originalité de son style artistique, des dessins vectorisés sur Illustrator. Je comprendrai que certains y seront rebutés. Pour ma part, en tant que designer graphique, je ne peux que remplir d'éloges ce travail exceptionnel. L'histoire quant à elle, ne m'aura pas séduit plus que ça.

  • add_box
    Couverture du livre « Souvenirs de l'empire de l'atome » de Alexandre Clerisse et Thierry Smolderen aux éditions Dargaud

    Galway76 sur Souvenirs de l'empire de l'atome de Alexandre Clerisse - Thierry Smolderen

    L'empire de l'atome. Un album qui détonne par son originalité, son style et son graphisme. Une BD à l'esthétique propre aux années 1950, où le héros pense entretenir un lien télépathique avec le personnage d'une épopée galactique !

    L'empire de l'atome. Un album qui détonne par son originalité, son style et son graphisme. Une BD à l'esthétique propre aux années 1950, où le héros pense entretenir un lien télépathique avec le personnage d'une épopée galactique !

  • add_box
    Couverture du livre « L'été diabolik » de Alexandre Clerisse et Thierry Smolderen aux éditions Dargaud

    Parisienne sur L'été diabolik de Alexandre Clerisse - Thierry Smolderen

    Sublimes couleurs pour ce mystère palpitant et pop, à lire en plein été! Pleine de références qui nous entraînent et nous donnent envie de revisiter les années 60!

    Sublimes couleurs pour ce mystère palpitant et pop, à lire en plein été! Pleine de références qui nous entraînent et nous donnent envie de revisiter les années 60!

  • add_box
    Couverture du livre « L'été diabolik » de Alexandre Clerisse et Thierry Smolderen aux éditions Dargaud

    Dominique Sudre sur L'été diabolik de Alexandre Clerisse - Thierry Smolderen

    L’histoire se déroule en deux temps, en1967 et dix ans après.
    Tout commence par un tournoi de tennis, Antoine gagne, son père est ravi, celui de son adversaire beaucoup moins. Une bagarre éclate, de façon assez incompréhensible. A partir de cet épisode, tout s’enchaine et Antoine va aller de...
    Voir plus

    L’histoire se déroule en deux temps, en1967 et dix ans après.
    Tout commence par un tournoi de tennis, Antoine gagne, son père est ravi, celui de son adversaire beaucoup moins. Une bagarre éclate, de façon assez incompréhensible. A partir de cet épisode, tout s’enchaine et Antoine va aller de découvertes en découvertes, perplexe face à la tournure prise par sa vie à partir de ce moment-là.
    Sur fond de guerre froide, avec un décor très années soixante où se mêlent habilement Mondrian dans une robe Yves Saint Laurent et les couleurs psychédéliques des bandes dessinées de l’époque, l’auteur nous dévoile habilement les angoisses de l’adolescence, les craintes de l’envahisseur et de l’espion venu de l’Est, les questions sur les apparences, les non-dits et sur ces secrets de famille qui ont des répercussions sur toute une vie.
    Une belle réussite graphique, et un vrai plaisir de lecture.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !