Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Alessandro Baricco

Alessandro Baricco
Renouant avec le simple plaisir de raconter des histoires, Alessandro Baricco s'est imposé comme un grand écrivain de la nouvelle génération. Succès international, Soie est traduit dans plus de 40 pays. Depuis, il continue à écrire, quand il ne parcourt pas l'Atlantique à bord d'un bateau (mais ç... Voir plus
Renouant avec le simple plaisir de raconter des histoires, Alessandro Baricco s'est imposé comme un grand écrivain de la nouvelle génération. Succès international, Soie est traduit dans plus de 40 pays. Depuis, il continue à écrire, quand il ne parcourt pas l'Atlantique à bord d'un bateau (mais ça, c'est une autre histoire).

Articles en lien avec Alessandro Baricco (1)

  • Musique et littérature : l’accord parfait
    Musique et littérature : l’accord parfait

    Littérature et musique furent longtemps étroitement liées. Pour preuve, dans la Grèce antique, un terme commun désignait la forme d’expression artistique qui les réunissait : mousikè. Depuis, chacune de ces deux disciplines a pris sont autonomie, mais pour mieux revenir vers l’autre. Ainsi la littérature se fait parfois la muse inspiratrice de la musique,  tandis qu’il arrive que dans certaines oeuvres littéraires la musique ait parfois le premier rôle. Sans oublier l’opéra, le théâtre lyrique et la comédie musicale qui marient art littéraire et musique dans une envolée lyrique puissante.

Avis sur cet auteur (79)

  • add_box
    Couverture du livre « Soie » de Alessandro Baricco aux éditions Folio

    Fanfan Do sur Soie de Alessandro Baricco

    Quel étrange petit romans aux tout petits chapitres, qui raconte une histoire un peu comme on raconterait à des enfants, avec des répétitions qui donnent un je ne sais quoi de… de je ne sais quoi en fait. Et c'est captivant et envoûtant tout de suite.
    J'entendais même en off la voix du...
    Voir plus

    Quel étrange petit romans aux tout petits chapitres, qui raconte une histoire un peu comme on raconterait à des enfants, avec des répétitions qui donnent un je ne sais quoi de… de je ne sais quoi en fait. Et c'est captivant et envoûtant tout de suite.
    J'entendais même en off la voix du narrateur. L'ambiance de ce récit a quelque chose d'éthéré et feutré. le Japon semble être dans une autre époque, figé dans un autre temps, une autre dimension.

    Ce livre raconte la quête d'œufs de vers à soie dans les années 1860, là-bas à la fin du monde, autrement dit au Japon, mais aussi le rêve d'un amour impossible, donc idéalisé.

    C'est vraiment une histoire énigmatique et déconcertante, avec l'impression que le destin se joue de nous et qu'on en n'est pas maître, ou si peu.
    J'ai la sensation que c'est une histoire que je comprendrai avec le temps…
    Et du coup je suis incapable de dire si j'ai aimé ou pas car je crois que j'ai ressenti un certain malaise face au temps qui passe et nous échappe, mais je n'en suis même pas sûre.
    Vraiment, quel étrange petite livre, qui m'a emmenée dans des recoins de mon cerveau auxquels je ne m'attendais pas.

  • add_box
    Couverture du livre « The game ; la révolution numérique expliquée aux ados » de Alessandro Baricco et Sara Beltrame aux éditions Gallimard-jeunesse

    Delphine Sauvage, Libre comme Lire sur The game ; la révolution numérique expliquée aux ados de Alessandro Baricco - Sara Beltrame

    Quand un grand auteur, qui manie la langue avec une si grande virtuosité, vous emmenant habituellement aux frontières du réel, du rêve éveillé et de l'improbable, se met à vous expliquer les résultats de la longue enquête qu'il a menée pour comprendre ce qui se joue au-delà de nos cris d'orfraie...
    Voir plus

    Quand un grand auteur, qui manie la langue avec une si grande virtuosité, vous emmenant habituellement aux frontières du réel, du rêve éveillé et de l'improbable, se met à vous expliquer les résultats de la longue enquête qu'il a menée pour comprendre ce qui se joue au-delà de nos cris d'orfraie contre le tout-numérique, le résultat est saisissant de rigueur et de conviction. Et il vous ébranle.
    Un de ces livres qui changent la façon de voir le monde dans lequel nous évoluons.

    À ne surtout pas réserver aux ados !

  • add_box
    Couverture du livre « Ce que nous cherchons ; 33 fragments » de Alessandro Baricco aux éditions Gallimard

    voyages au fil des pages sur Ce que nous cherchons ; 33 fragments de Alessandro Baricco

    Dans cet essai d'à peine 50 pages composé de "33 fragments", Alessandro Baricco nous propose, au-delà du virus, de la maladie et de leurs conséquences purement sanitaires, d'envisager la pandémie de Covid-19 comme une créature mythique. Une créature qui serait "bien plus complexe qu'un simple...
    Voir plus

    Dans cet essai d'à peine 50 pages composé de "33 fragments", Alessandro Baricco nous propose, au-delà du virus, de la maladie et de leurs conséquences purement sanitaires, d'envisager la pandémie de Covid-19 comme une créature mythique. Une créature qui serait "bien plus complexe qu'un simple événement sanitaire [mais] plutôt une construction collective dans laquelle différents savoirs et ignorances ont poussé dans la même direction". En tant que mythe, la Pandémie est un phénomène produit artificiellement par les humains, par lequel ils tentent d'organiser le chaos de leurs peurs et de leurs convictions et de s'assurer un destin. Et considérer la Pandémie comme un produit mythique "signifie savoir avec certitude qu'une quantité énorme de décisions très réelles l'ont d'abord rendue possible, puis presque invoquée, enfin générée définitivement, en l'unissant à une infinité de petits et grands comportements pratiques".
    Selon Baricco, depuis une cinquantaine d'années, les humains mettent en place les conditions d'émergence d'une Pandémie : révolution numérique, globalisation, mobilité toujours plus rapide des individus, des marchandises, de l'argent, de l'information, une diffusion de plus en plus effrénée, de plus en plus... virale. Alors précisément, quand un virus apparaît, le chemin de sa figure mythique, la Pandémie, est déjà tout tracé, et amplifié, puisque pour la première fois, ce voyage se fait à vitesse numérique.
    Mais quand les humains produisent un mythe, c'est parce qu'ils cherchent à s'annoncer à eux-mêmes "quelque chose d'urgent et de vital". Alors pourquoi cette Pandémie ? Besoin d'exprimer quoi ? Quel désir, quelle souffrance insupportable ? La souffrance est celle de la folie du monde d'avant, celui qui va vite, trop vite, speedé, hyper connecté, ultra-consumériste, gouverné par la sacro-sainte croissance du PIB. le besoin : celui de s'arrêter. La Pandémie serait donc l'expression d'une fatigue et d'une rébellion.
    Plus pessimiste, Baricco suggère aussi qu'elle répondrait à un besoin hygiéniste : "nous nous touchons trop, nous sommes trop exposés physiquement, nous mélangeons de façon horrible miasmes, liquides et particules, nous sommes sales", et nous avons alors "un immense besoin collectif de propreté, peut-être d'expiation". "Une effrayante vague de puritanisme". Encore plus cruel, le message, appuyé sur le fait que les victimes de la Pandémie ont d'abord été les plus vieux et les plus fragiles, pourrait être que "dans le solde collectif d'une communauté entière, mourir moins et mourir mieux ne signifie pas vivre plus ni vivre mieux".
    Ce que nous cherchons, ou plutôt ce que nous avons cherché (qui correspond mieux au titre original), nous l'avons donc "bien cherché", mais Baricco n'est pas négatif sur toute la ligne. Même si l'une des forces à l'oeuvre dans la Pandémie est celle du retour du Pouvoir, qui jusque là perdait de plus en plus de terrain et s'érige désormais en Sauveur, une autre force opposée est à la lutte : celle qui nous rend "la capacité de penser l'impensable", à savoir la capacité et l'espoir de construire un monde nouveau au seul endroit possible : les ruines du vieux monde. Avec une violence et une soudaineté certes inouïes, la Pandémie dresse "la synthèse mythique de notre possible destin, pour nous forcer à le regarder, à le craindre, à le dire et peut-être à l'arrêter".
    "Ce que nous cherchons" est un essai aussi court que riche et intéressant, captivant, qui sonne très juste. Il propose une grille de lecture insolite mais convaincante de cette situation que nous n'avons pas fini de connaître, une sorte de psychanalyse de l'inconscient collectif mondialisé. de quoi prendre un peu de hauteur et respirer calmement, loin des vaccins, variants et autres pass sanitaires...

  • add_box
    Couverture du livre « Soie » de Alessandro Baricco aux éditions Folio

    Flavie et les livres sur Soie de Alessandro Baricco

    Je ne savais pas à quoi m'attendre.
    Le résumé est sympathique sans être annonciateur d'une quelconque folie...
    Puis, j'ai ouvert ce livre, je n'ai pu le refermer qu'une fois achevé !
    Cette histoire est à la fois, belle, douce, transcendante, palpitante, audacieuse, charnelle &...
    Voir plus

    Je ne savais pas à quoi m'attendre.
    Le résumé est sympathique sans être annonciateur d'une quelconque folie...
    Puis, j'ai ouvert ce livre, je n'ai pu le refermer qu'une fois achevé !
    Cette histoire est à la fois, belle, douce, transcendante, palpitante, audacieuse, charnelle & poétique.
    J'ai pleuré sans pouvoir me l'expliquer !
    C'est un concentré d'émotions que nous avons là !