Alejandro Palomas

Alejandro Palomas
D'abord traducteur des ouvrages de Gertrude Stein, Katherine Mansfield, Willa Cather ou encore Jack London, Alejandro Palomas devient ensuite journaliste et scénariste ? il a été finaliste de nombreux prix littéraires en Espagne. Énorme succès dans ce pays, traduit dans une dizaine de langues, Un... Voir plus
D'abord traducteur des ouvrages de Gertrude Stein, Katherine Mansfield, Willa Cather ou encore Jack London, Alejandro Palomas devient ensuite journaliste et scénariste ? il a été finaliste de nombreux prix littéraires en Espagne. Énorme succès dans ce pays, traduit dans une dizaine de langues, Une mère est son premier roman publié en France.

Avis sur cet auteur (19)

  • add_box
    Couverture du livre « Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins » de Alejandro Palomas aux éditions Cherche Midi

    Lautre-Magda sur Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins de Alejandro Palomas

    Affligeant.


    Cousu de fil blanc.


    Mais, comment est-il possible qu'on édite un livre aussi convenu et prévisible que celui-ci ?

    La mièvrerie ce n'est pas la tendresse, et la suite d'événements ne donne pas un style.

    Non vraiment, j'ai trouvé ce roman très mauvais...

    Affligeant.


    Cousu de fil blanc.


    Mais, comment est-il possible qu'on édite un livre aussi convenu et prévisible que celui-ci ?

    La mièvrerie ce n'est pas la tendresse, et la suite d'événements ne donne pas un style.

    Non vraiment, j'ai trouvé ce roman très mauvais...

  • add_box
    Couverture du livre « Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins » de Alejandro Palomas aux éditions Cherche Midi

    FIORINI Géraldine sur Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins de Alejandro Palomas

    Un roman tout en poésie, même dans le titre... c'est d ailleurs ce dernier qui m a attirée au départ (ainsi que, je dois le dire, l'image de couverture particulièrement réussie). Comment ne pas s'attacher à ce petit garçon, à la fois si joyeux et tellement mystérieux ? En alternant les...
    Voir plus

    Un roman tout en poésie, même dans le titre... c'est d ailleurs ce dernier qui m a attirée au départ (ainsi que, je dois le dire, l'image de couverture particulièrement réussie). Comment ne pas s'attacher à ce petit garçon, à la fois si joyeux et tellement mystérieux ? En alternant les narrateurs, l'auteur joue avec les mots et les styles d'écriture, et devient le compositeur d'une chanson à plusieurs voix. On se prend au jeu de l'enquête, on veut comprendre ce qui rend ce petit garçon si troublant. Triste et beau à la fois.

  • add_box
    Couverture du livre « Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins » de Alejandro Palomas aux éditions Cherche Midi

    Un brin de Syboulette sur Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins de Alejandro Palomas

    Ce roman est une belle déclaration d’amour d’un petit garçon pour son papa, un petit garçon qui va tout faire pour réaliser son voeu sans se préoccuper du regard des autres. C’est un petit garçon qui comprend tout malgré son jeune âge et qui ne veut pas faire de peine surtout à son papa. C’est...
    Voir plus

    Ce roman est une belle déclaration d’amour d’un petit garçon pour son papa, un petit garçon qui va tout faire pour réaliser son voeu sans se préoccuper du regard des autres. C’est un petit garçon qui comprend tout malgré son jeune âge et qui ne veut pas faire de peine surtout à son papa. C’est un petit garçon qui veut venir en aide à son amie qui doit retourner dans son pays pour un mariage arrangé et forcé. C’est un petit garçon qui croit à la magie des mots, de l’amour. C’est un petit garçon qui nous donne à nous, adultes, une jolie leçon d’amour, de persévérance, de croyance, de gentillesse, de sensibilité. Quel plaisir d’avoir pu faire la connaissance de Guille. Quel plaisir d’avoir été jusqu’au spectacle de Noël avec lui. Quel plaisir d’avoir essuyé une larme avec lui.

    L’auteur, Alejandro Palomas, nous emmène plus que facilement dans son univers poétique, simple, sincère. Pour cela, à chaque chapitre, c’est un des protagonistes qui parle, ce qui nous permet d’avoir la vision de chacun et d’avancer dans l’histoire avec aisance. De plus, il y a aucun chichis dans son écriture. L’auteur écrit simplement, avec douceur. Et quel plaisir une nouvelle fois de lire les lettres de Guille avec ses mots d’un enfant de neuf ans: j’ai tellement eu envie de le prendre dans mes bras et de lui dire que ça va aller!!
    « Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins » est le roman pour les adultes qui gardent toujours une jolie âme d’enfant.

  • add_box
    Couverture du livre « Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins » de Alejandro Palomas aux éditions Cherche Midi

    Ju-s-tine sur Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins de Alejandro Palomas

    Un roman très beau & émouvant.
    On s'attache tout de suite au petit garçon, pas si naïf que le monde magique dans lequel il vit pourrait le laisser croire.
    Une belle découverte de cette rentrée littéraire de janvier !

    Un roman très beau & émouvant.
    On s'attache tout de suite au petit garçon, pas si naïf que le monde magique dans lequel il vit pourrait le laisser croire.
    Une belle découverte de cette rentrée littéraire de janvier !

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !