Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Alastair Reynolds

Alastair Reynolds
Alastair Reynolds est né au Pays de Galles en 1966. Après des études d'astronomie et de physique à l'université de Newcastle, il poursuit son cursus en Écosse à St Andrews. En 1991, il s'installe en Hollande et travaille pour l'ESA (Agence spatiale européenne) ainsi qu'à l'université d'... Voir plus
Alastair Reynolds est né au Pays de Galles en 1966. Après des études d'astronomie et de physique à l'université de Newcastle, il poursuit son cursus en Écosse à St Andrews. En 1991, il s'installe en Hollande et travaille pour l'ESA (Agence spatiale européenne) ainsi qu'à l'université d'Utrecht. Il est aujourd'hui astrophysicien et écrit des romans de science-fiction en mettant ses connaissances scientifiques au service de son imagination féconde. Son space opera mettant en scène " Les Inhibiteurs " est devenu un monument du genre.

Avis sur cet auteur (5)

  • add_box
    Couverture du livre « Éversion » de Alastair Reynolds aux éditions Le Belial

    Eléinir sur Éversion de Alastair Reynolds

    La mécanique romanesque d’Eversion fonctionne sur la répétition : même personnages, même mission, avec changement d’époque, de véhicule et de lieu à chaque fois (une goélette au XIXe, un navire plus évolué, un dirigeable qui veut s’enfoncer sous la surface de la terre, puis un vaisseau spatial...
    Voir plus

    La mécanique romanesque d’Eversion fonctionne sur la répétition : même personnages, même mission, avec changement d’époque, de véhicule et de lieu à chaque fois (une goélette au XIXe, un navire plus évolué, un dirigeable qui veut s’enfoncer sous la surface de la terre, puis un vaisseau spatial qui cherche la fissure dans un Planétoïde de glace). Du récit d’expédition maritime, on débouche sur de la hard science, et toute la virtuosité du livre tient à ce cheminement entre temps et espace qui repose sur les épaules de Silas.

    L’élégance de ce puzzle qui procure juste ce qu’il faut de détails, ni trop, ni pas assez, rend la lecture très satisfaisante. On se prend progressivement au jeu à vouloir trouver les réponses aux questions laissées en suspens tout au long de l’intrigue, sans même avoir besoin d’en connaître l’intérêt réel. La curiosité nous pousse à dévorer les pages, cherchant la répétition suivante et profitant au passage de la plume de l’auteur comme de sa traduction. Le final vaut en tout cas la peine, offrant une certaine dimension mélancolique et touchante à cette histoire.

  • add_box
    Couverture du livre « La millième nuit » de Alastair Reynolds aux éditions Le Belial

    kadeline sur La millième nuit de Alastair Reynolds

    La millième nuit retrace le déroulé d’un rassemblement sur le principe d’une cousinade. Dans un futur très lointain, différents clones se sont donnés le rôle d'observateurs. Chacun part de son coté pour observer l’univers et revient ponctuellement pour les fameuses équivalent de cousinade....
    Voir plus

    La millième nuit retrace le déroulé d’un rassemblement sur le principe d’une cousinade. Dans un futur très lointain, différents clones se sont donnés le rôle d'observateurs. Chacun part de son coté pour observer l’univers et revient ponctuellement pour les fameuses équivalent de cousinade. Pendant cet évènement, chacun raconte ce qu'il a vu et appris de la façon dont bouge l’univers. Chacun nuit est dédiée à un rêve partager retraçant le parcours d’un des clone. Pendant la dernière rencontre, des choses bizarres commencent à se produire. Petit à petit on va basculer dans un huis clos pour résoudre un mystère que je vous laisse découvrir parce qu'on est sur un titre une heure lumière donc un format court. C’était génial. L’univers créé est top. L’intrigue marche nickel. L’évolution psychologique de chacun alors que ce sont des clones est super intéressante à suivre. Le rythme est bon, tout est vraiment bien amené et bien dosé. J’apprécié la plume qui réussit à être juste ce qu’il faut de poétique pour que j’adhère.

  • add_box
    Couverture du livre « Les enfants de Poséidon Tome 2 : sous le vent d'acier » de Alastair Reynolds aux éditions Bragelonne

    celine lombardo sur Les enfants de Poséidon Tome 2 : sous le vent d'acier de Alastair Reynolds

    Très bon roman futuriste bon c'est sur il ne faut pas se laisser impressionner par le pavé qui vous attend et il faut apprécier ce type de SF (Space Opera et Transhumaniste oui oui mon bon monsieur) mais les idées sont là et ce 2eme tome peut se lire sans lire le 1er (pour les moins courageux)....
    Voir plus

    Très bon roman futuriste bon c'est sur il ne faut pas se laisser impressionner par le pavé qui vous attend et il faut apprécier ce type de SF (Space Opera et Transhumaniste oui oui mon bon monsieur) mais les idées sont là et ce 2eme tome peut se lire sans lire le 1er (pour les moins courageux). Bon courage !

  • add_box
    Couverture du livre « La pluie du siècle » de Alastair Reynolds aux éditions Pocket

    Séverine Schoettel sur La pluie du siècle de Alastair Reynolds

    Pas toujours très facile à lire, j'ai beaucoup aimé ce roman mélangeant "voyage dans le temps", aventure et intrigue. Un bon roman de SF.

    Pas toujours très facile à lire, j'ai beaucoup aimé ce roman mélangeant "voyage dans le temps", aventure et intrigue. Un bon roman de SF.