Alain Gerber

Alain Gerber
Né en 1943 à Belfort, Alain Gerber s'est illustré depuis près de 40 ans dans deux domaines : critique de jazz, animant entre 1971 et 2008 des émissions très écoutées sur France Musique et France Culture, et écrivain, auteur d'une cinquantaine de livres, tour à tour romans et essais sur le jazz... Voir plus
Né en 1943 à Belfort, Alain Gerber s'est illustré depuis près de 40 ans dans deux domaines : critique de jazz, animant entre 1971 et 2008 des émissions très écoutées sur France Musique et France Culture, et écrivain, auteur d'une cinquantaine de livres, tour à tour romans et essais sur le jazz. Il a connu de grands succès de librairie avec ses romans publiés entre 1975 et 1991 chez Robert Laffont et obtenu des prix littéraires prestigieux : Prix du roman populiste en 1980 pour Une sorte de bleu, Prix Goncourt de la nouvelle en 1984 pour Les Jours de vin et de roses, Prix Interallié en 1989 pour Le Verger du diable chez Grasset. Il continue à publier de 1991 à nous jours aux Éditions du Rocher, chez Fayard puis De Fallois, des romans subtils et en demi-teintes appréciés des connaisseurs. En 2013, il publie Une Année sabbatique qui, pour lui, s'est prolongée jusqu'aujourd'hui. Lassé du microcosme parisien et des intrigues de l'édition, Gerber arrête de publier, tout en continuant à écrire. Douze de ses manuscrits sont ainsi inédits. Souvenirs d'une invisible fait partie de ces manuscrits inédits, que l'auteur nous a confiés à la fois pour la qualité du texte et de l'histoire, qui évoque la vie à Belfort sur un demi- siècle (1900-1950).

Avis (2)

  • Couverture du livre « Une Rumeur D'Elephant » de Alain Gerber aux éditions Robert Laffont

    marc ossorguine sur Une Rumeur D'Elephant de Alain Gerber

    Parfois des allures de farce "énôrme". L'esprit du slapstick tel qu'il peut exister dans "Le dictateur". Un rire libérateur et questionnant qui revisite une histoire hélas trop universelle.

    Parfois des allures de farce "énôrme". L'esprit du slapstick tel qu'il peut exister dans "Le dictateur". Un rire libérateur et questionnant qui revisite une histoire hélas trop universelle.

  • Couverture du livre « Les petites chaises de myrtiosa » de Alain Gerber aux éditions Rocher

    GERTRUDE sur Les petites chaises de myrtiosa de Alain Gerber

    Brillant, baroque et hilarant

    Brillant, baroque et hilarant

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com