Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Aimee De Jongh

Aimee De Jongh

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (8)

  • add_box
    Couverture du livre « Soixante printemps en hiver » de Ingrid Chabbert et Aimee De Jongh aux éditions Dupuis

    Nathalie Vanhauwaert sur Soixante printemps en hiver de Ingrid Chabbert - Aimee De Jongh

    Magnifique , de jolis dessins et une histoire tout en tendresse !

    Après 35 ans de mariage, le jour de ses 60 ans, Josy plante tout le monde devant son gâteau. Elle n'en peut plus de faire semblant. Elle étouffe. Il n'y a plus d'amour, juste de l'habitude. Son mari, ses enfants et...
    Voir plus

    Magnifique , de jolis dessins et une histoire tout en tendresse !

    Après 35 ans de mariage, le jour de ses 60 ans, Josy plante tout le monde devant son gâteau. Elle n'en peut plus de faire semblant. Elle étouffe. Il n'y a plus d'amour, juste de l'habitude. Son mari, ses enfants et petits-enfants la comprendront-elle? Elle prend la route dans un vieux van et reprend sa vie en main.

    Elle va rencontrer Camélia et son petit Tom de 8 mois, vivant faute de mieux dans une vieille caravane sur une aire d'autoroute. Elle rencontrera aussi des femmes qui comme elles se sont libérées. Elle n'osera pas se laisser porter par ses choix..... vivre pleinement.

    Je n'en dis pas plus. Cet album est touchant, émouvant, très juste aussi.

    "Quand les vieux maris quittent leur femme, on les comprend, on leur trouve des excuses. Mais quand ce sont les femmes... Nous sommes les sorcières qui broient les coeurs et brisent les familles."

    Le scénario d'Ingrid Chabbert est tout en douceur et finesse, dans la recherche de l'expression des sentiments. C'est en harmonie avec le dessin magnifique d'Aimée De Jongh, harmonieux tout en douceur et aux couleurs pastels. Les visages sont expressifs, représentatifs de sentiments et doutes vécus par les personnages. Les mots sont justes. C'est pudique, délicat.

    Un joli tandem qui se complète et s'exprime à merveille, j'espère pouvoir le retrouver dans d'autres collaborations.

    C'est beau, délicatesse et douceur également sur les corps veillissants ( je repense au magnifique "l'obsolescence des sentiments programmés" d'Aimée de Jongh en collaboration avec Zidrou) et aussi la rencontre de l'amour au féminin.

    Lisez-le il est juste ♥♥♥♥♥

    https://nathavh49.blogspot.com/2022/08/soixante-printemps-en-hiver-de-jongh.html

  • add_box
    Couverture du livre « Soixante printemps en hiver » de Ingrid Chabbert et Aimee De Jongh aux éditions Dupuis

    mccb78 sur Soixante printemps en hiver de Ingrid Chabbert - Aimee De Jongh

    Le jour de ses soixante ans, Josy prépare sa valise, prend son van et abandonne mari, enfants et petits enfants pour retrouver sa liberté. Elle s'installe sur un parking où Camélia et son bébé vivent depuis plusieurs mois dans une caravane. Josy va également intégrer le CVL ( club des...
    Voir plus

    Le jour de ses soixante ans, Josy prépare sa valise, prend son van et abandonne mari, enfants et petits enfants pour retrouver sa liberté. Elle s'installe sur un parking où Camélia et son bébé vivent depuis plusieurs mois dans une caravane. Josy va également intégrer le CVL ( club des vilaines libérées). Mais est-ce vraiment cette liberté dont rêvait Josy ?

    Un récit touchant et émouvant. Josy est une femme qui a su trouver la patience de supporter une vie sans grand intérêt : un mari avec qui la complicité et l'amour ne sont plus à l'ordre du jour, des enfants et petits enfants qu'elle voit régulièrement. Mais est-ce vraiment ce dont à quoi elle aspire ? Est-ce simplement une crise de la soixantaine ? Dans tous les cas, j'ai trouvé Josy très attachante et réfléchie.

    Le scénario d'Ingrid Chabbert et les merveilleux dessins d'Aimée de Jongh forment un magnifique roman graphique auquel j'ai totalement adhéré .

    Une bande dessinée avec un thème rarement abordé dans cet univers.

    Un grand merci à #NetGalleyFrance et aux éditions Dupuis pour l’acceptation de cette lecture que je ne regrette absolument pas.

  • add_box
    Couverture du livre « Soixante printemps en hiver » de Ingrid Chabbert et Aimee De Jongh aux éditions Dupuis

    Ghislaine Degache sur Soixante printemps en hiver de Ingrid Chabbert - Aimee De Jongh

    Alors que la neige recouvre le paysage, devant les yeux ébahis de sa famille, Josy se barre de chez elle, le jour de son anniversaire, refusant de souffler les soixante bougies du gâteau préparé à son intention. Elle déclare « je pars » ! Sa décision prise, sa valise prête, elle prend aussitôt ...
    Voir plus

    Alors que la neige recouvre le paysage, devant les yeux ébahis de sa famille, Josy se barre de chez elle, le jour de son anniversaire, refusant de souffler les soixante bougies du gâteau préparé à son intention. Elle déclare « je pars » ! Sa décision prise, sa valise prête, elle prend aussitôt le volant de son vieux van Volkswagen. Elle se pose sur une aire de camping-car où est déjà stationnée une caravane d’où sort une jeune femme, Camélia, un bébé dans les bras. Celle-ci est partie de chez elle « quand j’ai su qu’il allait voir ailleurs j’ai pris mes cliques et mes claques… et mon gamin ».
    Pour ce qui est de Josy, on comprend peu à peu, qu’un mal-être l’a envahie, qu’elle a besoin de renouveau, sa vie étant devenue fade. Ce sont son mari certes, pas violent, mais quasi inexistant, l’amour devenu tendresse avec l’usure du temps, après 35 ans de mariage, ses deux enfants qui, devenus adultes ont bien changé, son fils devenu égoïste et sa fille ne se souciant que de ce que pensent les autres, qui l’ont amenée à s’affranchir des contraintes familiales et à ce désir de renaissance avant qu’il ne soit trop tard.
    Pour retrouver cette liberté, elle va essayer de se défaire de tous ces liens et ce ne sera pas chose aisée avec les appels incessants et culpabilisants de ses enfants qui l’aiment mais ne font rien pour tenter de la comprendre. De plus, il lui est difficile de discuter car il ne fait pas bon être dans la peau de celle qui part la première.
    De quoi donner, peut-être, en lisant ce récit émouvant et moderne, l’envie à certaines de franchir le pas et de partir sur les traces de cette Josy si touchante et attachante…
    Sur les conseils de Camélia, elle va assister à une réunion du CVL, Club de Vilaines libérées et va redécouvrir l’amour auprès d’une autre femme, mais difficile de s’extraire du regard des autres.
    Outre le tabou du changement de vie, c’est aussi celui du changement d’orientation sexuelle qui sont abordés dans ce magnifique album oneshot et que la scénariste Ingrid Chabbert transcrit si bien, avec pudeur, sensibilité et tendresse, n’hésitant pas à laisser certaines vignettes vides, quand les dessins se suffisent à eux-mêmes.
    Ce désir de liberté, d’être soi qui peut toucher tout un chacun à une époque de la vie, Aimée de Jongh l’a particulièrement bien exprimé et mis en valeur avec des dessins très sobres où les traits des personnages sont particulièrement expressifs et révélateurs de leur état mental et de leur ressenti.
    Ses dessins sont sublimés par des tons d’aquarelle qui réussissent à créer des ambiances magnifiques et à restituer les émotions dans un univers très intimiste.
    Soixante printemps en hiver : superbe collaboration de deux talents !
    Je dois dire que, simplement en découvrant la belle couverture de ce roman graphique et en le feuilletant, j’étais déjà en partie conquise. Sa lecture n’a fait que confirmer mon intuition.
    Un grand merci à Babelio et à Aire libre !

    Chronique illustrée à retrouver sur https://notre-jardin-des-livres.over-blog.com/

  • add_box
    Couverture du livre « Soixante printemps en hiver » de Ingrid Chabbert et Aimee De Jongh aux éditions Dupuis

    Bill sur Soixante printemps en hiver de Ingrid Chabbert - Aimee De Jongh

    Josy étouffe.

    La routine conjugale, les enfants qui n'en finissent pas de lui confier leurs propres enfants.

    Le jour de ses soixante ans, elle commence à remplir une valise avant d'être appelée pour le repas. 

    Les cris des petits, les demandes pressantes de sa fille ... Au  moment de...
    Voir plus

    Josy étouffe.

    La routine conjugale, les enfants qui n'en finissent pas de lui confier leurs propres enfants.

    Le jour de ses soixante ans, elle commence à remplir une valise avant d'être appelée pour le repas. 

    Les cris des petits, les demandes pressantes de sa fille ... Au  moment de souffler les bougies, elle monte chercher sa valise, file au garage, et embarque dans le vieux camping car qui y prenait la poussière.

    Signe du destin, il démarre au quart de tour !  

    Je n'en dirai pas plus sur ce récit admirablement servi par des dessins d'une grande tendresse. 

    Faire enfin le point à cet âge, pouvoir se laisser porter par les événements, les rencontres et découvrir une liberté inespérée.

    Une ode à la féminitude, à la liberté. 

    Un très bel album à mettre entre toutes les mains !

    Je remercie vivement les Editions Dupuis et NetGalley pour m'avoir transmis cet ouvrage 

     #Soixanteprintempsenhiver #NetGalleyFrance

Bibliographie de Aimee De Jongh (1)

Thèmes en lien avec Aimee De Jongh

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !