Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Agatha Christie

Agatha Christie

Née le 15 septembre 1890 en Angleterre sous le nom de Agatha Mary Clarissa Miller, Agatha Christie est considérée comme la « Reine du crime », en raison de l’immense succès de ses romans policiers. Particulièrement célèbre pour ses histoires qui se déroulent en huis clos, l’auteure est la plus tr...

Voir plus

Née le 15 septembre 1890 en Angleterre sous le nom de Agatha Mary Clarissa Miller, Agatha Christie est considérée comme la « Reine du crime », en raison de l’immense succès de ses romans policiers. Particulièrement célèbre pour ses histoires qui se déroulent en huis clos, l’auteure est la plus traduite au monde, mais aussi la plus lue chez les Anglo-Saxons, derrière William Shakespeare. Après avoir publié une soixantaine de romans, plus de 150 nouvelles et 20 pièces de théâtre, Agatha Christie s’éteint le 12 janvier 1976 dans son pays natal.

Le succès littéraire d’Agatha Christie repose principalement sur deux personnages de détective, Hercule Poirot et Miss Marple. Hercule Poirot, notamment, apparait dans une trentaine de romans tels que Le Meurtre de Roger Ackroyd, Le Crime de l’Orient-Express ou encore Cinq petits cochons. De nombreux livres d’Agatha Christie ont fait l’objet d’une adaptation au cinéma ou au théâtre, à l’image de Dix petits nègres ou Mort sur le Nil.

Articles en lien avec Agatha Christie (5)

  • Agatha Christie s’est trompée, oui, elle s’est trompée !
    Agatha Christie s’est trompée, oui, elle s’est trompée !

    Enquête sur le chef-d'œuvre "Dix petits nègres", avec Pierre Bayard, que nous avons rencontré

  • Lecteurs.com a traqué pour vous les cinq polars du moment
    Lecteurs.com a traqué pour vous les cinq polars du moment

    Quel polar lire ? Les résultats de notre impitoyable enquête !

  • Interview d'Olivier Gay auteur du polar "Mais je fais quoi du corps ?"
    Interview d'Olivier Gay auteur du polar "Mais je fais quoi du corps ?"

    Auteur de polar et de fantasy, Olivier Gay débute une carrière d'écrivain sur les chapeaux de roue puisqu'il remporte en 2012, le prix du premier roman policier du Festival du film policier de Beaune avec Les talons hauts rapprochent les filles du ciel. Apparaît le personnage récurrent Fitz que l'on retrouve dans Les mannequins ne sont pas des filles modèles (2013) ainsi que dans son dernier roman, Mais je fzis quoi du corps ?. Rencontre avec un jeune écrivain prometteur.

  • The London tour : quels sont les meilleurs romans sur la capitale britannique ?
    The London tour : quels sont les meilleurs romans sur la capitale britannique ?

    Londres, une ville cosmopolite où tous les styles sont permis. Une ville chargée d’Histoire et d’histoires aux personnages réels ou imaginaires. Entre Jack l'éventreur, Miss Marple, Mary Poppins où Simon Templar, c’est une foule de héros qui peuple l’imaginaire collectif. Alors, afin de savourer cette mémorable « british touch » dont, seuls, les formidables auteurs britanniques ont le secret, un petit city tour s’impose !

Avis sur cet auteur (280)

  • add_box
    Couverture du livre « Témoin muet » de Agatha Christie aux éditions Lgf

    Cécile sur Témoin muet de Agatha Christie

    "- Je ne sais pas qui vous soupçonnez, Hastings. Tout le monde à tour de rôle, j'imagine.
    - J'ai parfois l'impression que ça vous amuse de me mettre dans cet état !"

    Bon et bien, Cécile-Hastings même combat.
    Bien entendu et comme d'habitude, je soupçonne tout le monde, un personnage après...
    Voir plus

    "- Je ne sais pas qui vous soupçonnez, Hastings. Tout le monde à tour de rôle, j'imagine.
    - J'ai parfois l'impression que ça vous amuse de me mettre dans cet état !"

    Bon et bien, Cécile-Hastings même combat.
    Bien entendu et comme d'habitude, je soupçonne tout le monde, un personnage après l'autre...

    Mais pas de ça pour Hercule ! Lui c'est aux petites cellules grises qu'il fonctionne ! Alors quand il reçoit une lettre de la part d'une dame ayant trépassé deux mois plus tôt et s'inquiétant d'un incident avec la balle du chien, il se met aussitôt en chasse.

    Encore une enquête d'Hercule Poirot qui me tient en haleine jusqu'au bout ! Et j'ai beau avoir vu pendant le confinement l'adaptation avec David Suchet, je suis restée accrochée aux déplacements et aux raisonnements de mon petit détective comme une moule à son rocher (et j'use de comparaisons poétiques, c'est l'effet Hercule).

    Le petit truc en plus qui m'a fait sourire, c'est lorsqu'Agatha Christie fait parler le chien, ça apporte une touche de fraicheur très agréable.

  • add_box
    Couverture du livre « Le meurtre de Roger Ackroyd » de Agatha Christie aux éditions Lgf

    FLaure sur Le meurtre de Roger Ackroyd de Agatha Christie

    Le capitaine Hastings n'est pas présent pour cette enquête mais l'auteure y fait souvent allusion. C'est un autre médecin qui seconde Poirot, le docteur James Sheppard. Il a une sœur, Caroline, qui est à l'affût des petits potins.
    On ne s'en lasse pas. Les enquêtes trouvent leurs aboutissements...
    Voir plus

    Le capitaine Hastings n'est pas présent pour cette enquête mais l'auteure y fait souvent allusion. C'est un autre médecin qui seconde Poirot, le docteur James Sheppard. Il a une sœur, Caroline, qui est à l'affût des petits potins.
    On ne s'en lasse pas. Les enquêtes trouvent leurs aboutissements qu'aux dernières lignes. Un classique que l'on prend plaisir à lire et même à regarder à la télévision. Chaque détail compte, la lecture doit être attentive mais elle est cependant facile.
    Il y a un petit croquis des lieux, bien utile pour se repérer.
    "Plus que jamais, mon ami, mais cacher quelque chose à Hercule Poirot n'est pas si facile : il possède un flair de limier."
    Poirot est un personnage agréable mais imbu de sa personne et avec une tendance à écraser ceux qui l'entourent souvent avec une pointe d'humour.
    Une écriture qui ne vieillit pas. Pourtant la première édition date de 1926.

  • add_box
    Couverture du livre « Le crime d'Halloween » de Agatha Christie aux éditions Lgf

    Sandrine Fernandez sur Le crime d'Halloween de Agatha Christie

    Gare aux sorcières, vampires et autres monstres ! C’est Halloween à Woodleigh Common et pour l’occasion Mrs Drake organise, chez elle, la fête du potiron pour les plus de onze ans. Les préparatifs vont bon train sous l’œil plus ou moins intéressé d’Ariadne Oliver, la célèbre autrice de romans...
    Voir plus

    Gare aux sorcières, vampires et autres monstres ! C’est Halloween à Woodleigh Common et pour l’occasion Mrs Drake organise, chez elle, la fête du potiron pour les plus de onze ans. Les préparatifs vont bon train sous l’œil plus ou moins intéressé d’Ariadne Oliver, la célèbre autrice de romans policiers de passage dans la région, invitée chez son amie Mrs Butler. Sous la férule de Mrs Drake, la soirée se déroule sans anicroche et les jeux se succèdent, du gâteau à la farine au Snapdragon, en passant par le concours de décoration de balais, pour le plus grand plaisir des enfants. Pourtant, au moment de la séparation, la petite Joyce Reynolds manque à l’appel. Et c’est dans la bibliothèque que les invités découvrent, horrifiés, le cadavre de la fillette, noyée dans le seau du jeu des pommes. Or, Joyce s’était vantée, plus tôt dans la journée, d’avoir été témoin d’un meurtre. Cette déclaration à laquelle personne n’a cru, a-t-elle fait peur au tueur ? La confusion est telle qu’Ariadne prend la décision de faire appel à son grand ami, le détective belge Hercule Poirot.

    Un meurtre, la campagne anglaise, des potirons et Hercule Poirot…tout est réuni pour un sympathique moment de lecture. Certes ce n’est pas le meilleur roman d’Agatha Christie qui se laisse aller à quelques facilités dans la résolution d’une enquête qui traîne en longueur, mais pourquoi bouder son plaisir ? On aime son brillant détective et on prend plaisir à le voir arpenter les chemins de campagne dans ses chaussures vernies peu adaptées au terrain et qui mettent ses pieds à rude épreuve. Ce qui ne l’empêche guère d’ailleurs de faire fonctionner ses petites cellules grises pour trouver le coupable.
    Une lecture de saison, facile et agréable.

  • add_box
    Couverture du livre « Dix petits nègres » de Agatha Christie aux éditions Lgf

    NADIA D'ANTONIO sur Dix petits nègres de Agatha Christie

    Un Petit livre de la Grande Agatha Christie qui se relit bien volontiers dans sa nouvelle parution.

    Un Petit livre de la Grande Agatha Christie qui se relit bien volontiers dans sa nouvelle parution.