Adeline Dieudonne

Adeline Dieudonne

Adeline Dieudonné est née en 1982. Elle habite Bruxelles. Dramaturge et nouvelliste, elle a remporté grâce à sa première nouvelle, Amarula, le Grand Prix du concours de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle a publié une nouvelle, Seule dans le noir aux éditions Lamiroy, et une pièce d...

Voir plus

Adeline Dieudonné est née en 1982. Elle habite Bruxelles. Dramaturge et nouvelliste, elle a remporté grâce à sa première nouvelle, Amarula, le Grand Prix du concours de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle a publié une nouvelle, Seule dans le noir aux éditions Lamiroy, et une pièce de théâtre, Bonobo Moussaka, en 2017. La Vraie Vie est son premier roman.

Articles en lien avec Adeline Dieudonne (1)

Avis sur cet auteur (100)

  • add_box
    Couverture du livre « La vraie vie » de Adeline Dieudonne aux éditions L'iconoclaste

    Claudia Charrier sur La vraie vie de Adeline Dieudonne

    GENIALISSIME !!!!

    Un énorme coup de cœur pour ce premier roman, lu en quelques heures.

    Waouh…. Je n’en suis toujours pas remise, quelle histoire nous conte Adeline Dieudonné !

    J’aime TOUT ! Le style, l’écriture, le ton, la construction, l’intrigue, les personnages, la fin…

    Vous...
    Voir plus

    GENIALISSIME !!!!

    Un énorme coup de cœur pour ce premier roman, lu en quelques heures.

    Waouh…. Je n’en suis toujours pas remise, quelle histoire nous conte Adeline Dieudonné !

    J’aime TOUT ! Le style, l’écriture, le ton, la construction, l’intrigue, les personnages, la fin…

    Vous l’aurez compris, j’ai tellement aimé que j’ai VRAIMENT envie de vous faire partager mon enthousiasme.

    Remarquable, incroyable et addictif, je me suis plongée dans cette histoire, en passant par des sensations multiples comme dans les montagnes russes ! Des moments de frayeurs, d’angoisses et d’émotions à tour de rôle que les pages défilent !!

    Inlâchable, en apnée et parfois même, les yeux écarquillés, il se dévore.

    Les personnages principaux, une gamine insouciante et son jeune frère dont la vie s’écoule « presque » tranquillement jusqu’à ce jour, où tout bascule.

    Commence alors, une quête, une survie, une bataille de tous les jours, pour peut-être apercevoir au bout du tunnel, l’espoir d’un monde meilleur et un avenir possible. Mais cela ne se fera pas sans larmes, sans affrontements, et sans coups.

    Je n’en dirai pas plus !

    Ne passez pas à côté de cette nouveauté ! Une auteure à suivre irrémédiablement.

    Ce qui est certain, c’est que l’on va en entendre parler d’ici quelques semaines et je ne serais pas du tout étonnée qu’il reçoive un prix…En tout cas, je l’espère vivement.

    Merci Adeline Dieudonné, de m’avoir donné autant de plaisir à la lecture de votre roman. Il me restera longtemps en mémoire !!!



    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2018/08/la-vraie-vie.html

  • add_box
    Couverture du livre « La vraie vie » de Adeline Dieudonne aux éditions L'iconoclaste

    Margot Cotrez sur La vraie vie de Adeline Dieudonne

    La narratrice a dix ans et vit avec ses parents et son petite frère Gilles, 6 ans, dont elle est très proche. Elle le protège et le materne.
    Elle nous fait part de son quotidien qui est loin d'être un long fleuve tranquille. Son père est très violent. Cet homme a une passion : la chasse....
    Voir plus

    La narratrice a dix ans et vit avec ses parents et son petite frère Gilles, 6 ans, dont elle est très proche. Elle le protège et le materne.
    Elle nous fait part de son quotidien qui est loin d'être un long fleuve tranquille. Son père est très violent. Cet homme a une passion : la chasse. D'ailleurs, dans la maison une pièce est réservée à ses trophées de chasse : la pièce des cadavres.
    Quant à sa mère, elle essaie de se faire le plus discrète possible. Elle ne s'autorise pas à exprimer son avis. Elle semble invisible et ne s'anime uniquement qu'en s'occupant de ses chèvres et de sa perruche.

    Un beau jour d'été, Gilles et sa sœur vont être témoins d'un grave accident dont ils ne ressortiront pas indemne. Gilles ne va plus parler pendant plusieurs jours et ne sourira plus. La narratrice bouleversée par cet accident dont elle estime être la responsable, souhaite remonter dans le temps pour changer le cours des choses et pour que son petite frère retrouve son insouciance d'avant.
    Pour cela, cette petite fille s'inspire de « retour vers le futur » et à l'image du Doc se bricole une voiture qui fera office de DeLorean pour voyager dans le temps. Et si cela ne fonctionne pas, elle étudiera les sciences pour trouver un autre moyen coûte que coûte.

    La narratrice m'a beaucoup touchée. Cette petite fille quelque peu naïve au début de l'histoire, perd très vite son innocence et doit grandir pour se sortir de cet univers violent. Si les personnages sont un peu caricaturaux, l'héroïne va se battre pour que son avenir ne soit pas tout tracé et pour ne pas reproduire le schéma familial. Elle est d'une lucidité effroyable.

    Une plume fluide, agréable et très imagée. L'auteure nous fait passer par toutes les émotions. Une lecture inattendue qui dérange et qui bouscule.
    « La vraie vie » est un superbe roman initiatique surprenant, fort et bouleversant !

  • add_box
    Couverture du livre « La vraie vie » de Adeline Dieudonne aux éditions L'iconoclaste

    Marie HECKMANN sur La vraie vie de Adeline Dieudonne

    Ce roman s'ouvre sur une la vie d'une famille dans laquelle l’héroïne, 10ans, vit avec son frère, son tyran de père et sa mère "amibe". Leur enfance est marquée par le sceau de la père, de la violence, de la cruauté mais aussi de quelques rares joies liés au camion de glaces, à la décharge...
    Voir plus

    Ce roman s'ouvre sur une la vie d'une famille dans laquelle l’héroïne, 10ans, vit avec son frère, son tyran de père et sa mère "amibe". Leur enfance est marquée par le sceau de la père, de la violence, de la cruauté mais aussi de quelques rares joies liés au camion de glaces, à la décharge automobile, aux animaux. Mais un événement va marquer la fin de ces moments de joie: le siphon de chantilly éclate à la tête du marchand de glace qui meurt et c'est le début de l'implosion du petit frère. Je, l’héroïne, va tout mettre en œuvre pour faire en sorte de revoir le sourire sur les lèvres de son frère, qui va commencer à marcher sur les traces de leur père...
    l'ambiance est quelque peu glauque, sordide, crue et se rapproche des ambiances "Kingienne". Les simples balades en foret se transforment en course cauchemardesque, en folie... Les seuls moments de répit que Je arrivent à trouver qui lui fournissent une bulle d'air sont ses baby sitting et ses cours de physique, le tout cachés du paternel... Mais Je va parvenir à se forger 1 carapace en béton armé, à modifier le cours des existences...
    Adeline Dieudonné fait 2 clans: les femmes victimes de la violence paternelle/maritale et les hommes, cruels, bestiaux... Mais Je n'est pas comme sa maman: elle est 1 guerrière forte, courageuse dotée d'une puissance de vie et de haine qui vont lui permettre de vaincre, 1 vraie féministe en devenir... C'est aussi un guide initiatique aux propos acerbes, crus, cruels qui bouleversent... Roman coup de poing qui sortira fin août 2018. J'en attends de vos nouvelles.

  • add_box
    Couverture du livre « La vraie vie » de Adeline Dieudonne aux éditions L'iconoclaste

    Marc Daymond sur La vraie vie de Adeline Dieudonne

    On prend certes du plaisir à suivre la trajectoire de la narratrice et de son petit frère Gilles, on apprécie les formules bien trouvées, l'humour de l'auteure, mais on regrette que rien ne soit davantage développé, nuancé. C'est un livre qui, pour moi, ne creuse pas suffisamment son sujet, et...
    Voir plus

    On prend certes du plaisir à suivre la trajectoire de la narratrice et de son petit frère Gilles, on apprécie les formules bien trouvées, l'humour de l'auteure, mais on regrette que rien ne soit davantage développé, nuancé. C'est un livre qui, pour moi, ne creuse pas suffisamment son sujet, et où tout a tendance à être manichéen. Je suis déçu, parce qu'il y avait dans ce roman une promesse, et au milieu de ces violences familiales un vrai propos à développer. Or ici, les méchants sont juste méchants et les gentils, juste gentils. Ce livre qui ne manque pourtant pas de beaux passages est, pour moi, davantage une nouvelle qu'un réel roman. Une nouvelle suralimentée, ou mal alimentée, ou alimentée juste ce qu'il faut pour en faire un "roman", à lancer dans la bataille des prix de septembre. Avec davantage de matière, c'eut, je crois, réellement été "La vraie vie". Dommage.

Ils suivent Adeline Dieudonne

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !