Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Abir Mukherjee

Abir Mukherjee
Abir Mukherjee a grandi dans l'ouest de l'Écosse, dans une famille d'immigrés indiens. Il a travaillé dans la finance pendant vingt ans avant de se mettre à l'écriture. Fan de romans policiers depuis l'adolescence, il a décidé de situer son premier roman à une période cruciale de l'histoire anglo... Voir plus
Abir Mukherjee a grandi dans l'ouest de l'Écosse, dans une famille d'immigrés indiens. Il a travaillé dans la finance pendant vingt ans avant de se mettre à l'écriture. Fan de romans policiers depuis l'adolescence, il a décidé de situer son premier roman à une période cruciale de l'histoire angloindienne, celle de l'entre-deux-guerres.

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « L'attaque du Calcutta-Darjeeling » de Abir Mukherjee aux éditions Liana Levi

    Christlbouquine sur L'attaque du Calcutta-Darjeeling de Abir Mukherjee

    Ancien de Scotland Yard,le capitaine Sam Wyndham est arrivé à Calcutta depuis une quinzaine de jours quand le cadavre d’un haut fonctionnaire britannique est découvert, assassiné, dans une ruelle proche d’un bordel. Wyndham est aussitôt chargé de l’enquête, épaulé par un inspecteur adjoint,...
    Voir plus

    Ancien de Scotland Yard,le capitaine Sam Wyndham est arrivé à Calcutta depuis une quinzaine de jours quand le cadavre d’un haut fonctionnaire britannique est découvert, assassiné, dans une ruelle proche d’un bordel. Wyndham est aussitôt chargé de l’enquête, épaulé par un inspecteur adjoint, Digby, et par un sergent indien, Banerjee.

    Dans l’Inde de 1919, les relations entre colonisés et colonisateurs sont extrêmement tendues et cette affaire de meurtre risque d’attiser les haines. En parallèle, le capitaine est appelé sur les lieux de l’attaque d’un train postal. Peut-être le fait d’un groupe d’indépendantistes qui luttent contre la présence anglaise dans leur pays. Les deux affaires sont-elles liées et qu’est-ce que ce haut fonctionnaire faisait dans ce lieu mal famé de la ville ?

    J’ai beaucoup aimé ce polar qui mêle à la fois une enquête classique mais bien ficelée et un aspect historique sur les relations de l’Inde et de l’Angleterre après la première guerre mondiale. Wyndham se retrouve confronté à la corruption, à la relation complexe entre anglais et indiens dont son sergent est une illustration parfaite, au cynisme, aux secrets, aux mystères d’une culture qu’il ne connaît pas. Le tout en faisant face à un climat hostile et à un besoin pressant d’opium pour lutter contre les souvenirs qu’il a ramené de la guerre et survivre à la disparition de sa femme.

    L’enquête est intéressante et bien menée et la toile de fond passionnante. Le récit nous plonge totalement dans l’atmosphère de l’Inde et dans les contradictions de certains personnages à travers un contexte politique très particulier.

    C’est à la fois distrayant et instructif et très bien écrit. Ce roman est le premier titre d’une série qui mérite d’être lue.

  • add_box
    Couverture du livre « L'attaque du Calcutta-Darjeeling » de Abir Mukherjee aux éditions Liana Levi

    Les Lectures de Cannetille sur L'attaque du Calcutta-Darjeeling de Abir Mukherjee

    En 1919, fraîchement démobilisé et profondément marqué par la guerre, le capitaine Wyndham rejoint sa nouvelle affectation au sein des forces de police britanniques à Calcutta. Dans cette ville bigarrée et étouffante, alors qu’une vague d'agitation violemment réprimée secoue l’autorité coloniale...
    Voir plus

    En 1919, fraîchement démobilisé et profondément marqué par la guerre, le capitaine Wyndham rejoint sa nouvelle affectation au sein des forces de police britanniques à Calcutta. Dans cette ville bigarrée et étouffante, alors qu’une vague d'agitation violemment réprimée secoue l’autorité coloniale anglaise, notre nouvel arrivant est aussitôt confronté à l’assassinat d’un de ses compatriotes, dans un quartier indigène que ce riche et influent personnage n’avait normalement guère de raisons de fréquenter. Tout indique un attentat contre l’autorité coloniale… A moins que les évidences ne masquent d’autres faits troubles et mystérieux, que bien du monde aurait intérêt à cacher…

    A partir des lois Rowlatt de 1919 autorisant les arrestations arbitraires au moindre soupçon d’insubordination, et du massacre d'Amritsar qui s’ensuivit, c’est l’éveil de la révolte contre le pouvoir britannique et les prémices de la lutte pour l’indépendance indienne que nous décrit ici ce qui n’aurait pu être, sinon, qu’une banale et classique enquête policière.

    En effet, sans véritable surprise, puisque l’on se doute assez rapidement que la vérité est bien moins évidente qu’elle n’en a l’air et que certains personnages sont probablement douteux, le véritable point d’accroche de ce polar est son contexte historique. Nous transplantant dans la touffeur dépaysante d’une ville étourdissante et contrastée, l’auteur dépeint avec humour l’absurdité d’un racisme que les premiers vacillements de l’hégémonie coloniale ne font que renforcer. Son analyse des mécanismes de domination et d’assujettissement entre nations, de la spirale de violence qui se met irrépressiblement en place alors que l’Empire britannique se met à douter de sa suprématie, éclaire d’un jour assez fascinant sa description des relations entre Occidentaux, Indiens et Anglo-Indiens.

    Ecossais d’origine indienne, Abir Mukherjee nous sert une intéressante réflexion sur ce qui peut transformer un homme ordinaire en défenseur d’une certaine idée de suprématie raciale, génératrice de violences sans retour. Ce premier opus s’avère prometteur d’une série de qualité, et c’est avec plaisir que l’on suivra la suite à venir des aventures du capitaine Wyndham.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !